Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

À la une

Egalité ?

Avec la réforme, « les justiciables aisés auront une justice à leur service, les classes populaires en seront exclues »

Nolwenn Weiler

Des algorithmes remplaçant les juges pour trancher des litiges mineurs ; des procès à distance, et déshumanisés, via la visioconférence ; des gardes à vue décidées par des policiers sans accord écrit d’un juge ; des plateformes numériques privées pour régler à l’amiable des litiges ; un accès à la justice trop onéreux pour les classes populaires… Science-fiction ? Aucunement : il s’agit de la réforme de la justice portée par la Garde des Sceaux Nicole Belloubet et discutée à l’Assemblée nationale. Sa « justice du 21ème siècle » commence à ressembler à un cauchemar pour l’égalité des droits et la démocratie. Le Syndicat des avocats de France, comme de nombreux acteurs du monde judiciaire, est vent debout contre ce projet. Basta ! s’est entretenu avec sa présidente, Laurence Roques.

[Lire la suite de Avec la réforme, « les justiciables aisés auront une justice à leur service, les classes populaires en seront exclues »]

Décrypter

Résister

Inventer

Chroniques

Dans nos archives

Dossiers

Tous les dossiers

Débattre

Témoignages

ça bouge !

ça bouge !

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos

Basta ! Fête ses 10 ans

Et c’est grâce à vous

Pour continuer à diffuser des informations inédites, originales et étayées pour les dix prochaines années,
nous avons besoin de vous !

Bon anniversaire ! je fais un don maintenant
J’ai besoin de réfléchir 10 raisons de soutenir Basta!