Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

Implant Files

Les implants médicaux ont coûté 1,9 milliard d’euros à la Sécurité sociale

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Les implants médicaux – pacemakers, pompes à insuline, prothèses de hanche ou mammaire – font l’objet d’un scandale. Depuis le 26 novembre, le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ), dont Le Monde, l’émission Cash Investigation et la cellule investigation de Radio France, documentent les défaillances du système de contrôle des dispositifs médicaux implantables. Ces défaillances ont des impacts très concrets : 82 000 morts aux États-Unis en 10 ans ; 158 000 incidents en France sur la même période, d’après les chiffres révélés par le consortium de journalistes.

Nous avons calculé le montant des remboursements de la Sécu accordé à ces dispositifs médicaux désormais très controversés. En 2017, d’après les calculs que nous avons réalisés à partir de deux bases de données publiques [1], ces dispositifs médicaux implantables ont coûté 1,9 milliards d’euros.

Avec 195 millions d’euros remboursés en 2017 par l’assurance-maladie, Medtronic, le leader mondial du secteur, cumule environ 10 % de ces dépenses de l’assurance maladie. Depuis 2011, la société étasunienne a reçu 954 millions d’euros de remboursements. Medtronic est pourtant au cœur du scandale des dispositifs médicaux implantables révélés par le consortium international de journalistes. Les implants de Medtronic ont provoqué, d’après les Implant Files, 9300 morts et 292 000 blessures en 10 ans aux États-Unis. Et en France ? Il est pour l’instant impossible de connaître précisément les dispositifs mis en cause dans les incidents répertoriés par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

A lire aussi sur Basta ! : Scandale des implants : comment le leader des technologies médicales écarte les critiques à coups de millions

- Consultez nos Pharma Papers : https://www.bastamag.net/webdocs/pharmapapers/

En photo : un implant orthopédique vu au Rayon X / CC Wikimédia

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos