Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros.

Avancement de la campagne : 22253 € sur 100000 € !

22.25%

ça bouge ! Changement climatique

« On s’mobilise ! » : l’arrivée du Tour Alternatiba à Paris

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Après un périple de 5600 km, 187 étapes et 6 pays traversés, le tour Alternatiba parcourra sa dernière étape le samedi 26 septembre à Paris. En rencontrant des milliers de porteurs d’alternatives concrètes et des dizaines de milliers de citoyens, le tour Alternatiba vise à initier un mouvement citoyen pour une société plus juste, plus solidaire et à même de relever le défi climatique. Au programme de cette journée dont Basta ! est partenaire : cortège festif, concerts, meetings et village des alternatives.

► Le rendez-vous est donné à 15h à la Place de la fontaine aux lions, à La Villette (Porte de Pantin). De là s’élancera un grand cortège festif et revendicatif pour les derniers kilomètres du Tour. Tout le monde est invité à venir défiler à vélos, skates, rollers, etc., pour la Climate Pride !

► Le cortège arrivera ensuite à 16h30 place de la République, où seront déjà en place buvettes, restauration, compagnies d’art de rue et animations diverses, à l’occasion d’Alternatiba Paris.

► S’en suivra un Meeting avec des personnalités internationales ! Plusieurs prises de paroles vont ensuite se succéder pour rendre compte de l’immense mobilisation citoyenne rencontrée au cours de ce Tour Alternatiba, et faire de cette arrivée un grand moment émouvant et mobilisateur pour la lutte contre le changement climatique. Les cyclistes d’Alternatiba introduiront ce meeting, pour parler de leur vécu au cours de ces 4 mois sur les route de France et d’Europe, et Max alias Mali Karma chantera l’hymne officiel du Tour : « On s’mobilise ! »

D’autres chansons viendront animer ce meeting, avec la présence de Kaddour Hadadi, chanteur d’HK & les Salimbanks, ou des Pacific Warriors. Ces guerriers (non-violents) pour le climat sont confrontés à la tragique réalité de la montée des eaux, qui risque de faire disparaitre leurs îles ! Regroupés au travers de l’ONG 350.org, ces 30 « warriors » issus de 12 nations différentes ont parcouru l’Australie pour s’opposer aux projets climaticides et à l’industrie des énergies fossiles. Ils seront à Paris pour vous parler de leur lutte pour la préservation de leurs îles.

Le militant gandhien et altermondialiste Rajagopal PV sera présent au meeting d’arrivée du Tour. Ce leader du monde paysan a montré en Inde que des transformations sociétales profondes pouvaient être obtenues par des actions non-violentes. Il viendra parler de son combat pour la défense de l’agriculture paysanne, en Inde et dans le monde, face aux institutions et multinationales de l’agro-industrie, notamment à travers l’organisation de grandes « marches ». La dernière, « Jan Satyagraha » en 2012, avait réuni 100 000 manifestants et obtenu des concessions de la part du gouvernement. Sa présence donnera ainsi une résonance spéciale à la « longue marche » du Tour Alternatiba !

Le final de ce grand meeting sera un grand moment de partage et de convergence des luttes. Des acteurs de lutte contre des projets climaticides et des porteurs d’alternatives que le Tour Alternatiba a rencontré au cours de son périple monteront sur la scène, afin de porter tous ensemble le message suivant : « La transition est en route, nous citoyens de tous les territoires l’avons engagée, alors qu’attendez-vous pour faire de même !? »

► Enfin, des concerts viendront clôturer ce formidable événement, avec HK & les Saltimbanks, Imany, Jehro et Sinsemilia !

Vous voulez participer à cette journée ? N’oubliez pas de vous inscrire sur l’événement Facebook, et de le faire savoir en partageant l’événement et en invitant vos amis !

Plus d’informations en cliquant sur l’affiche ci-dessous :

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos