ça bouge ! Grand projet inutile ?

Mobilisation contre un projet d’autoroute controversé entre Lyon et Saint-Etienne

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Un projet d’autoroute reliant les faubourgs de Lyon à ceux de Saint-Etienne est relancé. Chiffrée à 1,2 milliard d’euros, l’A45, dont Vinci attend la concession, viendrait doubler une autre autoroute déjà existante entre ces deux agglomérations, au tracé quasi parallèle. Face au risque de destruction des fermes, de la biodiversité et de la vie de ce territoire, la coordination des opposants à l’A45 organise un week-end festif les 1er et 2 juillet à Saint-Maurice-sur-Dargoire dans le Rhône. Voici l’appel et le détail du programme.

« Au moment où le gouvernement peut encore (et doit) bloquer le décret donnant concession de l’autoroute A45 à Vinci, la coordination des opposants à l’A45, mobilisée de longue date, appelle l’ensemble des citoyens, des paysans, des riverains, des habitants de la région de Lyon et Saint-Étienne (et au-delà), à venir à Saint Maurice sur Dargoire (69) les 1er et 2 juillet, sur le tracé de l’autoroute, pour faire du rassemblement contre l’A45 un immense succès populaire !

Alors que le Conseil d’État serait sur le point de donner son aval au projet de décret donnant concession de l’autoroute A45 à l’entreprise multinationale Vinci, la coordination des opposants demande expressément à Nicolas Hulot d’intervenir pour que ce décret ne soit pas signé par le gouvernement. Elle renouvelle son invitation à ce que le Ministre de la transition écologique et solidaire vienne sur le terrain pour constater de lui-même les impacts dévastateurs d’un tel projet.

Le rassemblement des 1er et 2 juillet sera l’occasion de rappeler que cette deuxième et inutile autoroute (payante), parallèle à l’autoroute existante (gratuite), qui relierait les faubourgs de Lyon (Brignais) à ceux de Saint-Étienne (La Fouillouse) ne permettra pas de résorber les difficultés de transport actuelles, bien réelles. Au contraire l’A45 aggraverait la situation aux portes de Lyon et de Saint-Étienne alors que la mise en œuvre de solutions alternatives, efficaces et moins coûteuses – et pourtant connues de tous – serait possible.

Les nombreuses initiatives et activités organisées à l’occasion de ce rassemblement (marche de Saint-Étienne à Lyon, vélorution, tractorution, happening et marché paysans, ateliers et prises de parole, concerts, etc) traduiront la diversité et la détermination des opposants à l’A45. Venus de différents horizons, les opposants à l’A45 partagent la conviction que ce projet d’autoroute, aussi inutile que coûteux, détruirait des territoires et des fermes qui alimentent les métropoles lyonnaise et stéphanoise en produits de qualité, alors qu’il n’est pas climato-compatible et qu’il contrevient à la protection de la biodiversité.

Tant qu’il restera un recours possible ou une action pour empêcher les expropriations et bloquer les (éventuels) futurs travaux, les opposants à l’A45 seront mobilisés contre une autoroute dépassée qui va à l’encontre de l’intérêt général. »

La coordination des opposants à l’A45

- Voir le détail du programme des 1er et 2 juillet
- Une marche contre l’A45 a lieu du 27 juin au 4 juillet
Plus d’infos sur http://nona45.fr et la page facebook de l’événement

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos