ça bouge !

Des films et des débats pour comprendre ce qui se joue au Brésil

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Ce sont cinq jours de films et de débats à ne pas manquer si ce qui se passe au Brésil éveille votre curiosité. L’élection présidentielle s’y déroulera en octobre, avec un candidat raciste, sexiste, et nostalgique de la dictature militaire en embuscade. La pauvreté, les inégalité et la violence remontent après une amélioration sous la présidence de gauche de Lula, aujourd’hui en prison pour corruption. La déforestation de l’Amazonie reprend de plus belle... Pour aborder ces sujets et bien d’autres le festival organisé par Autres Brésils se tiendra du 19 au 23 septembre à Paris, avec Basta ! comme partenaire.

Vie quotidienne au sein des favelas, résistances des indiens et des quilombolas, luttes du mouvement des sans terres, combats LGBT, lutte contre la déforestation en Amazonie… Depuis treize ans, l’association Autres Brésils vous propose d’autres regards sur le ce pays-contient, en organisant le festival de films documentaires « Brésil en Mouvements » : une semaine de projections de documentaires inédits et de débats sur les questions sociales et environnementales au cœur de la société brésilienne. Réalisateurs, producteurs, représentants d’ONG et de mouvements sociaux, personnalités du monde socioculturel brésilien et français y sont invités à débattre avec le public.

Cette année, le festival se tiendra du 19 au 23 septembre au cinéma Les 7 Parnassiens. Voici les principaux films qui y seront diffusés (pour soutenir le festival et l’association Autres Brésils, c’est ici)

* Femmes des favelas (Baronesa)
Ouverture - 19/09 à 20h30

Baronesa (Juliana Antunes, 2017), a été sélectionné par divers festivals internationaux (dont la Viennale) et primé dans toute l’Amérique Latine – au Chili (Fic Valdivia 2017), à Cuba (Festival international du nouveau cinéma latino‑américain de la Havana, 2017) et en Argentine (Festival International de cinéma de Mar del Plata, 2017). La séance sera présentée par Amaranta César, chercheuse, réalisatrice et créatrice du festival CachoeiraDoc.

* Impunité et dictature civile et militaire (Pastor Cláudio)
20/09 à 20h30

Pastor Cláudio (Beth Formaggini, 2017) part à la rencontre d’un des bourreaux de la dictature. En cette période à nouveau sombre, où des députés rendent hommages à des tortionnaires, où la police assassine et où les droits humains fondamentaux sont attaqués, il est plus que jamais urgent de regarder le passé et d’en tirer des leçons.

* Barrages hydroélectriques (Arpilleras : bordando a resistência)
21/09 à 18h

Arpilleras, Bordando a Resistência (2017) a été réalisé par le collectif de femmes du Mouvement des Personnes Atteintes par les Barrages au Brésil. Cette séance aura lieu en partenariat avec France Amérique Latine.

* Transidentités (Bixa Travesty et Tailor)
21/09 à 20h30

Bixa Travesty (Kiko Goiffman, Claudia Priscilla, 2018), est le vainqueur du Teddy du meilleur documentaire à la Berlinale 2018. Sélectionné par divers festivals internationaux (dont le Documenta Madrid 2018, Toronto LGBT 2018 et le Festival International du film de Cartagena, 2018), il nous donne à voir Linn Da Quebrada, performeuse noire et trans de la périphérie de São Paulo, questionnant la place de la scène queer dans les favelas. Cette séance aura lieu en partenariat avec le festival Chéries-Chéris et débutera avec la projection du court-métrage d’animation Tailor (Calí dos Anjos, 2017).

* Carte-blanche au festival CachoeiraDoc
22/09 à 15h

Nous sommes très heureux de consacrer une séance inédite au festival brésilien CachoeiraDoc, qui depuis 2010 montre à Bahia un documentaire innovant, capable de penser l’esthétique et le politique. Amaranta César, la créatrice et programmatrice du festival sera présente pour introduire les films et animer le débat.

* Incendies criminels et spéculation immobilière (Limpam com Fogo)
22/09 à 20h30

Limpam com Fogo (César Vieira, Conrado Ferrato, Rafael Crespo, 2016) revient sur les incendies criminels et pose une question fondamentale : qui a droit au logement ?

* Avenir de la gauche au Brésil (Esquerda em Transe)
23/09 à 16h30

Esquerda em Transe (Renato Tapajós, 2017), quelques semaines avant les élections présidentielles au Brésil, permet de faire un point sur l’état et l’avenir de la gauche au Brésil.

* Ethnocide des peuples autochtones (Ex-Pajé)
Clôture - 23/09 à 20h30

Ex-Pajé (Luiz Bolognesi, 2017), mention spéciale à la Berlinale 2018, a été programmé, entre autres, au Festival du Documentaire de Sheffield 2018 au Royaume Uni, et au 21e Festival International de Shanghai en Chine. Il retrace avec émotion et poésie la vie d’un ancien chamane, après que l’homme blanc, la médecine et la technologie l’aient peu à peu remplacé dans la communauté.

- Voir l’ensemble du programme ici

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos