Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros. Pour tout savoir sur notre campagne, cliquez ici.

Avancement de la campagne : 35242 € sur 100000 € !

35.24%

ça bouge ! Industrialisation de l’agriculture

Procès des 1000 vaches : mobilisation pour la liberté syndicale

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

En septembre 2013, des adhérents de la Confédération paysanne s’introduisaient sur le chantier de la future ferme dite des « 1 000 vaches », en Picardie. Ils dégonflent des pneus d’engins de chantier et peignent sur 250 mètres de long le slogan « Non aux mille vaches ». L’objectif : stopper le chantier, au moins temporairement. Poursuivis pour dégradations, vols et recels aggravés, les neuf prévenus ont été condamnés un an plus tard à des amendes et des peines de prison avec sursis. Tous ont fait appel et comparaissent le 17 juin devant la cour d’appel d’Amiens. Basta ! relaie l’appel à mobilisations.

Après des condamnations injustes et bâclées le 28 octobre, la Confédération paysanne a décidé de faire appel. Des actions syndicales n’ont pas à être sanctionnées pénalement ! Les militants de la Conf’ ont agi pour l’avenir de tous, contre la disparition des paysans, la précarisation générale, la destruction de l’environnement et la dégradation de notre alimentation !

Nous pouvons faire le choix d’une agriculture paysanne, respectueuse des hommes et de l’environnement dans des territoires vivants, garante d’une alimentation de qualité pour tous et seule capable de « refroidir » le climat. Nous devons avoir la possibilité de défendre un avenir commun dans une société plus juste.

Alors que les atteintes à la liberté syndicale s’intensifient, et parce que la lutte contre l’industrialisation de l’agriculture est juste et s’inscrit dans la mobilisation grandissante contre les accords de libre-échange et le changement climatique, nous devons nous retrouver en masse le 17 juin à Amiens, pour soutenir les neuf militants de la Conf’ !

- Télécharger le tract de mobilisation du 17 juin et l’affiche
- Retrouvez le programme actualisé sur le site de la Confédération paysanne
- Voir les bus au départ de toute la France.
- La pétition demandant la « relaxe pour les neuf d’Amiens » est en ligne ici.

Lire notre article sur le procès du 28 octobre 2014 à Amiens : Pendant que la justice cautionne l’élevage industriel, les citoyens font le procès de l’agrobusiness

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos