Un média indépendant en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! En passant par J’aime l’info, un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros.

Avancement de la campagne : 26582 € sur 100000 € !

26.58%

ça bouge ! Défi climatique

Naviguez avec l’Odyssée des alternatives en Méditerranée

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Une « Odyssée des Alternatives » parcourt la Méditerranée depuis quelques jours. Objectif : six escales et autant de fêtes des alternatives en Espagne, en France, en Italie, en Tunisie et en Algérie avant de rallier sa destination finale, le Maroc où se tient la conférence internationale sur le climat, en novembre à Marrakech. Cette Odyssée, baptisée Ibn Battûta, du nom de l’explorateur arabe du 14ème siècle, vise à valoriser les alternatives écologiques, sociales et de solidarité avec les migrants. Voici le programme et une invitation à vous y embarquer.

La 22e Conférence des Parties sur le changement climatique (COP22) se déroulera du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. Ce premier rendez-vous après l’Accord de Paris portera notamment sur le financement et sur les stratégies d’adaptation, deux enjeux primordiaux pour les pays du pourtour méditerranéen, en première ligne des dérèglements climatiques.

Dans ce contexte, un groupe d’acteurs du changement social a choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de mobilisation euro-africaine pour la justice climatique.

Embarqués dans « L’Odyssée des Alternatives », ils ont entamé la traversée de la Méditerranée en six escales, depuis le 19 octobre jusqu’au 11 novembre 2016. Rythmée par des forums citoyens et des fêtes des alternatives, cette Odyssée fait écho aux enjeux de justice sociale, de climat et de migrations ainsi qu’aux solutions qui émergent déjà sur les rives de la Méditerranée et du Sahel.

Cette traversée constitue un moment fort de capacitation, d’organisation et de soutien aux pratiques de transition et d’adaptation basée sur les écosystèmes et les communautés.

Pourquoi l’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta ?
Face aux crises écologique, économique, politique et sociale en Méditerranée, l’émergence d’un foisonnement de solutions émancipatrices.

Quel horizon à long terme ?
Au-delà de la COP22, contribuer à relever le défi du changement climatique en construisant « la Méditerranée des initiatives émancipatrices et des solidarités ».

Qui était Ibn Battûta ?
Né en 1304 à Tanger, il entreprendra quatre voyages de 1325 à 1353, durant lesquels il découvre l’Orient et le Moyen-Orient, une partie de l’Afrique et de l’Asie.

Itinéraire et format du parcours maritime

Voir en plein écran

- Voir la liste des 55 organisations qui soutiennent l’initiative

- Plus d’informations sur facebook, twitter et le site internet Odysseeibnbattuta.org

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos