Mouvement social

Mobilisations du 9 avril : la carte des rassemblements contre la Loi travail et des « Nuit Debout »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

La contestation contre le projet de loi travail entre dans sa cinquième semaine. Les confédérations syndicales opposées à la réforme du droit du travail – CGT, FO, Solidaires et FSU – ainsi que plusieurs organisations étudiantes et lycéennes – Unef, FIDL et UNL – ont appelé à « amplifier l’action » le samedi 9 avril. Objectif : élargir la mobilisation aux salariés qui n’osent pas débrayer en semaine. Le site loitravail.lol recense tous les rassemblements contre la loi travail prévus le 9 avril sur la carte ci-dessous :

Pour signaler un événement ou le modifier, vous pouvez contacter les initiateurs de cette carte interactive en vous rendant sur le site loitravail.lol.

Dans un communiqué commun, les organisations de salariés et de jeunesse « réaffirment fermement leurs revendications de retrait de ce projet de régression sociale et la nécessité d’obtenir de nouveaux droits ». Elles jugent le texte « irrespectueux des droits, conditions de travail et de vie des générations actuelles et à venir », ajoutant que « la flexibilité et la précarité n’ont jamais été facteurs de progrès et d’emploi ». Les sept organisations appellent d’ores et déjà à « une nouvelle journée de grève interprofessionnelle et de manifestations le 28 avril », après celle déjà prévue le 9 avril.

- L’occasion aussi de découvrir notre dossier « transformer le travail »

Des Nuit Debout partout en France, et ailleurs en Europe...

A l’issue de la journée du 9 avril, plus de soixante villes en France prévoient des « Nuit Debout », dont la première s’est tenue le 31 mars. Ce mouvement est né d’une rencontre à la Bourse du travail le 23 février dernier, organisé par le journal Fakir dans la foulée du succès du film Merci Patron. « Syndicalistes, intellos, zadistes, ouvriers, mal-logés, étudiants, précaires... Ce soir-là nous nous sommes retrouvés, nous nous sommes rencontrés, nous avons échangé, relate le site Convergence des luttes. Tous ont parlé des nombreuses mobilisations en cours et de leur nécessaire convergence pour construire autre chose. A la question "Comment leur faire peur ?", la réponse a été unanime : "Nous ne rentrerons pas chez nous après la manif du 31 mars". »

Depuis cette soirée, des places publiques sont occupées chaque soir, comme « point de fixation des espoirs et des luttes ». Ces rassemblements pacifiques, ouverts et populaires visent à réinvestir l’espace public pour échanger, débattre et construire ensemble. Comme le montre la carte ci-dessous, le mouvement essaime dans toute la France mais aussi au-delà de l’Hexagone. Plusieurs rassemblements « Nuit Debout » doivent se tenir le 9 avril en Espagne (Madrid, Valence, Barcelone...), en Allemagne (Berlin) et en Belgique (Mont des Arts, Liège).

Voir en plein écran

Pour celles et ceux qui ne pourraient participer aux Nuit Debout le 9 avril, il est possible de suivre le mouvement sur :
- #RadioDebout
- #TvDebout qui a réalisé le 7 avril son premier live en direct de la place de la République à Paris.
- la page facebook de Nuit Debout
- les hashtag #40mars (qui marque la neuvième nuit du mouvement depuis son lancement le 31 mars) et #NuitDebout

A noter qu’une pétition est en ligne pour permettre à tous ceux et celles qui veulent participer à une #NuitDebout de pouvoir s’organiser et le faire.

Plus d’informations sur le site convergence-des-luttes.org,

Photo de Une : © Eros Sana

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos