(Anti) Social

Le Medef : toujours plus loin, toujours plus fort !

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Remise en cause des 35h, des contrats à durée indéterminés, du Smic, des jours fériés, des seuils sociaux permettant la représentativité des salariés (lire notre article) : le Medef monte inlassablement à l’assaut de tout ce qui protège encore un peu les salariés.

Une offensive qui se double d’un pilonnage en règle sur le temps de travail des salariés français qui, sur ce sujet, seraient à la traîne de l’Europe. En matière de temps de travail hebdomadaire, malgré toutes les contre-vérités proférées sur nombre de plateaux audiovisuels, la France est au-dessus de la moyenne européenne, avec 37,5 h par semaine, tout salarié confondu (1h de plus que le Royaume-Uni, 2h de plus que l’Allemagne).

- Lire cet article des Décodeurs du Monde : La France, pays où l’on travaille le moins ?

Sans oublier les chômeurs, que l’on dit peu prompt à trouver du travail. La preuve ? Les 350 000 offres d’emploi qui ne trouveraient pas preneurs chez Pôle emploi. Un cliché, là encore, totalement erroné : chaque année, seuls 4% des offres d’emploi ne trouvent pas de candidat. « Au regard des 3,4 millions de chômeurs de catégorie A (près de 5 millions pour les catégories A,B et C), le volume d’offres non pourvues reste donc très faible. Si, par bonheur, l’ensemble de ces offres trouvaient preneurs, elles ne parviendraient pas à faire baisser significativement le chômage de masse », rappellent nos confrères d’Alternatives économiques.

Retrouvez le blog du dessinateur Rodho

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos