ça bouge ! Logement

L’Europe compte plus de 11 millions de logements vides

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

De plus en plus d’expulsions. Des loyers de plus en plus chers. Des classes populaires relégués hors des centre-villes. Des mouvements de défense d’un logement accessible réprimés. C’est face à ces constats que la Coalition européenne d’action pour le droit au logement et à la ville lance une campagne d’actions décentralisées, en octobre, afin de dénoncer les acteurs du mal-logement, des expulsions et de la gentrification. Et mettre en avant des solutions concrètes facilement réalisables. A Paris, une manifestation se déroulera le 10 octobre, à 15h00, à partir de la place de la République.

L’Europe compte plus de 11 millions de logements vides. Pourtant, les expulsions augmentent partout. L’Europe encourage les politiques publiques du logement soutenant la spéculation, la financiarisation au profit du marché privé, conduisant à de plus en plus d’expulsions de locataires, de propriétaires hypothéqués, de squatteurs, d’habitants de quartiers auto-construits ou d’espaces auto-gérés...
Dans cette période de chômage et d’austérité qui nous est imposée, la « cherté » du loyer, des charges ou de l’énergie, les taux d’usures de nombreux prêts immobiliers et les politiques d’urbanisme renforcent la gentrification, la relégation des classes populaires et les expulsions.

Oui, nous affirmons que l’absence d’une véritable politique publique assurant le droit au logement pour tous et toutes accentue la paupérisation et les inégalités dans nos villes. Le droit au logement et à la ville se détériore pour les habitants de tous les pays européens, et la répression se renforce contre nos mouvements...

Organisés dans la Coalition d’action européen pour le droit au logement et à la ville : des mouvements de locataires, de victimes d’expulsion, de sans abri, d’habitants surendettés, d’habitants de taudis, de bidonvilles, de quartiers auto-construits, de squats, d’espaces auto-gérés, de professionnels et de chercheurs, luttent et proposent des alternatives à cette politique de financiarisation et privatisation de nos logements, habitats et espaces publics. Nous avons décidé de faire converger nos actions et analyses pour dire ensemble : Assez !

Des solutions concrètes

Des solutions à cette grave crise sociale existent :

  • construction massive de logements publics/sociaux correspondant aux besoins de la population,
  • réquisition des immeubles vides pour être autogérés ou transformés en logements publics,
  • régulation des loyers (et des charges) pour les rendre abordables à tous et toutes dans tous les secteurs privés comme publics,
  • favoriser des espaces dans la ville ou la vie communautaire est basée sur l’entraide, la solidarité…
  • des solutions concrètes existent déjà dans de nombreuses villes ou villages, portées par l’ auto-organisation des habitants. 

Ces solutions sont insupportables aux spéculateurs immobiliers qui tirent profit de la privatisation et la vente de pans entiers de nos villes et de notre patrimoine commun. Nous devons tous ensemble défendre et faire vivre nos alternatives.

La Coalition d’action européenne pour le droit au logement et à la ville, qui rassemble des mouvements, collectifs, et associations de 18 pays de l’espace européen, appelle à conduire des actions décentralisées, courant octobre, pour dénoncer les acteurs responsables des expulsions d’habitants de leur logement ou habitat dans nos pays, Et crier ensemble : pas de personne sans logement, pas de logement sans personne !

Des actions sont prévues en Italie, en Hongrie, au Royaume-Uni, en Pologne, en France, en République tchèque, au Portugal, en Espagne, en Grèce, en Irlande et d’autres pays.

Entrez en contact avec housing@riseup.net pour en savoir plus ou pour vous impliquer. Une manifestation se déroulera samedi 10 octobre, à 15h00, à partir de la place de la République.

La Coalition européenne d’action pour le droit au logement et à la ville

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo
  • Documentaire participatif Opération climat : saisir le bonheur de peur qu’il ne s’en aille

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos