BASTA !

https://www.bastamag.net/Greve-mondiale-pour-le-climat-printemps-social-marche-des-solidarites-vers-un

Convergences

Grève mondiale pour le climat, printemps social, marche des solidarités : vers un front commun les 15 et 16 mars

par Rédaction -

Les 15 et 16 mars, les mobilisations éclosent encore plus vite que la flore : une grève internationale de la jeunesse pour le climat tentera de gagner collèges, lycées et universités ; une « marche du siècle » ambitionne de marquer l’arrivée d’un « printemps climatique et social » ; les gilets jaunes célèbreront leur 18ème acte et autant de semaines de contestation ; une marche des solidarités veut mobiliser contre les violences policières et le racisme d’État. Ces différents mouvements ont décidé de faire « front contre un même système qui détruit l’Humain et la planète ». Voici le détail de ces rendez-vous printaniers.

Le 15 mars, grève mondiale des jeunes pour le climat

« Puisque nos leaders se comportent comme des enfants, nous sommes obligés d’assumer la responsabilité qu’ils auraient dû endosser il y a bien longtemps. » Ces mots sont ceux de Greta Thunberg, jeune suédoise de 16 ans qui, depuis le mois d’août dernier, mène une grève de l’école chaque vendredi. Elle est à l’origine du mouvement Fridays For Future qui, ces derniers mois, a essaimé dans plusieurs pays dont la France, comme en témoigne cette vidéo.

Dans le cadre de l’appel à la grève mondiale pour le climat prévue le 15 mars, déjà 157 grèves sont prévues partout en France. Cliquez sur la carte ci-dessous pour avoir le détail.

Le 16 mars, « la marche du siècle »

140 organisations appellent à un « printemps climatique et social ». « Nous voulons combattre les dérèglements climatiques, nous voulons combattre la violence sociale et nous refusons toute forme de répression ou de discrimination. Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire, consommer autrement est possible : autant de propositions alternatives que les décideurs politiques et économiques retardent et empêchent au nom d’intérêts particuliers qui nous conduisent dans le mur. Notre printemps sera climatique et social. Le 15 mars, la jeunesse sera en grève partout en France et dans le monde. Le 16 mars, nous marcherons ensemble, pour dire "ça suffit !" et demander des changements immédiats », écrivent-elles dans une tribune commune. « Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus. » Retrouvez les détails de l’événement sur cette page et l’ensemble des mobilisations prévues en France ce jour là en cliquant sur la carte ci-dessous.

Appel à l’union des rassemblements climat et gilets jaunes sur Paris

Dans une vidéo, les voix de gilets jaunes s’allient à celles de youtubeurs, syndicalistes, associatifs, lycéens et étudiants pour appeler, le 16 mars, « à l’union des rassemblements climat et gilets jaunes sur Paris ». Priscillia Ludosky, figure des gilets jaunes, souligne qu’« il est temps de (...) diffuser les alternatives, qu’on puisse en débattre partout : dans les foyers,sur les réseaux, dans les rues et sur les rond-points. Les gilets jaunes ont montré la voie vers une révolution démocratique et citoyenne ; sachons ensemble montrer à nos politiques qu’ils doivent aussi faire face à leurs responsabilités écologiques. » L’avocat François Boulo, autre figure des gilets jaunes, appelle également dans cette vidéo à « participer en masse à la journée de grève mondiale pour le climat du 15 mars 2019 » ainsi qu’à la marche du siècle le 16 mars.

Le 16 mars, à 15h, « l’Acte commun » : « posons un genou à terre et unissons nos mains pour dénoncer toutes les formes de violence et de répression »

Une marche des solidarités contre le racisme et les violences policières est également prévue le 16 mars à 13h au départ de la place de la Madeleine, à Paris. Cliquez sur l’affiche ci-dessous pour lire l’appel.

Les organisateurs de la marche des solidarités, aux côtés des organisateurs de la Marche du siècle et de gilets jaunes, appellent à un « Acte Commun » le 16 mars à 15h : « dans toutes les marches, les rassemblements et mobilisations qui auront lieu partout en France, posons un genou à terre pour dénoncer toutes les formes de violence et de répression subies par celles et ceux qui s’engagent pour la justice fiscale, sociale ou climatique, pour défendre leurs droits ou pour réclamer des conditions de vie décentes. Dans le même temps, unissons nos mains pour marquer notre volonté de ne plus reculer et de faire front ensemble. » « Cet #ActeCommun montrera notre aspiration à un futur désirable où le repli sur soi, la concurrence et la prédation feront place à la coopération, le partage et la solidarité. »

Photo de Une : CC Paris en commun