BASTA !

https://www.bastamag.net/Sortir-du-petrole-Arret-TOTAL

Climat

Sortir du pétrole : Arrêt TOTAL !

par Rédaction -

En parallèle à la grève des raffineries hexagonales, les réseaux Climate Justice Action et Global Minga lancent un appel international pour la justice climatique et sociale. Objectif : extraire nos sociétés de la dépendance pétrolière. Le 16 octobre, une action de blocage est prévue sur la plus grande raffinerie pétrolière de France, à Gonfreville-l’Orcher à côté du Havre (Seine-Maritime).

En France, nous lançons le mot d’ordre : ARRÊT TOTAL.

Sortons du pétrole !

Le mouvement mondial pour la justice climatique affirme que l’extraction
des combustibles fossiles doit cesser maintenant et que nous devons
entreprendre immédiatement une transition pour ne plus en dépendre. Pour
sortir de la crise climatique, nous devons sortir du pétrole et changer
radicalement les modes de production et de consommation qui en
dépendent.

Le pétrole n’est pas un problème écologique, social ou politique : c’est
le problème. Le combat pour la justice climatique et pour la justice
sociale est un seul et même combat. C’est le moment de faire exister
concrètement les changements nécessaires pour un monde durable et juste.
C’est le moment d’arrêter l’exploitation des combustibles fossiles qui
détruisent nos conditions de vie sur terre. Ce sont nos vies qui sont en
jeu !

Le Samedi 16 Octobre, on commence en bloquant la plus grande raffinerie
pétrolière de France à Gonfreville-l’Orcher : Total.

Pourquoi Total ?

Total est l’un des premiers émetteur de gaz à effet de serre (70
millions de tonnes de CO2 au Nigeria), mais Total c’est beaucoup plus
que des émissions de CO2.

Total est la caricature de la multinationale qui viole régulièrement les
lois, collabore avec des régimes dictatoriaux, investit dans des projets
polluants et dangereux, tout en dégageant d’énormes bénéfices. Total est
un groupe archaïque et opaque qui sévit dans 130 pays sans respecter ni
aucune valeur ni aucune morale. Destruction, migrations forcées,
exploitation des travailleurs et des travailleuses, guerres pour
s’approprier les ressources, confiscation de terres, production
d’engrais, de pesticides, crise énergétique, fausses solutions
technologiques, néo-colonialisme, esclavage économique… Total, c’est
beaucoup plus que des émissions de gaz à effet de serre. La sortie du
pétrole est vitale pour tous et pour toutes.

Les raisons d’agir

Si le changement climatique est le symptôme, le capitalisme en est la
cause. Nous ne sommes pas face à un effondrement total mais face à un
approfondissement de la misère.

Face aux migrations climatiques à venir, voici les solutions prévues par
les gouvernements du Monde au sommet de l’OTAN à Strasbourg : des
frontières militarisées et des mesures internes de sécurité plus
strictes, comme les cartes biométriques et la surveillance globale.
Le système capitaliste cherche à poursuivre sa quête de profit en
occultant sa propre responsabilité dans ces désastres sociaux,
politiques et environnementaux.

Nous ne voulons plus subir les lois injustes et inégalitaires du système
capitaliste. Nous voulons nous affranchir de la peur et reprendre le
contrôle de nos vies et de nos futurs.

Nous avons des idées pour sortir des logiques d’impuissance et de
fatalisme et nous lançons un appel au partage des savoirs et des savoirs
faire.

Nous voulons changer le système, pas le climat !

Le Samedi 16 Octobre, nous serons au Havre pour le faire savoir.
Nous lançons une journée d’appel à l’action directe pour la justice
climatique.

Nous ne serons pas là par hasard

www.campclimat.org

Climate Justice Action

Global Minga