Poster un message

En réponse à :

A Toulouse, les étudiantes en médecine veulent en finir avec le harcèlement sexuel

, par onagre

Merci à ces étudiantes de leur démarche, de leur ton, posé et déterminé, ouvert, lucide. J’ai 60 ans, génération "féministe" qui ai eu la chance de grandir avec un idéal de liberté. Depuis mes 20 ans je sais ce qu’est la violence exercée sur le faible, le plus souvent la faible, et cela continue. Le (...)

Forum

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

En bref