Poster un message

En réponse à :

Grenoble, première ville française sans publicité

, par Eric

Séguéla : « Et puis, il y a pour moi pire que cela. Méfions nous des castrateurs d’imaginaire ! C’est le début de toute dictature. » C’est plutôt la publicité qui castre l’imaginaire en s’imposant à lui. Séguéla défend la dictature du capital. C’est un homme du (...)

Forum

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

En bref