Résistance des régions, coopérative ferroviaire : ces alternatives face à l’ouverture du train à la concurrence - commentaires Résistance des régions, coopérative ferroviaire : ces alternatives face à l'ouverture du train à la concurrence 2020-07-02T08:43:02Z https://www.bastamag.net/SNCF-train-privatisation-ouverture-a-la-concurrence-alternatives-TER-Occtianie-Bretagne-service-public-Railcoop#comment10398 2020-07-02T08:43:02Z <p>La SNCF devient une aussi belle entreprise que La Poste ou France Télécom en son temps, ça doit faire rêver les cheminots...</p> Résistance des régions, coopérative ferroviaire : ces alternatives face à l'ouverture du train à la concurrence 2020-07-02T08:42:18Z https://www.bastamag.net/SNCF-train-privatisation-ouverture-a-la-concurrence-alternatives-TER-Occtianie-Bretagne-service-public-Railcoop#comment10397 2020-07-02T08:42:18Z <p>Il faut bien faire des cadeaux à ses copains, soyez généreux quand même...<br class="autobr" /> Le pire c'est que parfois l'Etat, en plus d'attribuer un marché rentable, rémunère une entreprise privée si elle a bien fait son travail, en gros comme le faisait le public avant, histoire qu'il y ai encore plus de magouilles avec nos impôts.</p> Résistance des régions, coopérative ferroviaire : ces alternatives face à l'ouverture du train à la concurrence 2020-06-22T16:50:27Z https://www.bastamag.net/SNCF-train-privatisation-ouverture-a-la-concurrence-alternatives-TER-Occtianie-Bretagne-service-public-Railcoop#comment10365 2020-06-22T16:50:27Z <p>je ne comprends pas trop : <br class="autobr" /> l'état se désengage du rail,alors on finance par la région ,l'état se désengage de la santé alors on finance par la région ;l'état se désengage de l'école alors on finance par la région,l'état se désengage de la culture alors on finance par la région…..etc <br class="autobr" /> l'état (et les actionnaires privés) gardent tout ce qui fait du profit et la région se contente de ce qui est non rentable .<br class="autobr" /> c 'est comme les partenariats publics privés un désastre pour la population</p>