« Est-ce normal de devoir attacher un enfant ? » : le témoignage d’une infirmière confrontée à l’austérité - commentaires « Est-ce normal de devoir attacher un enfant ? » : le témoignage d'une infirmière confrontée à l'austérité 2019-12-27T09:16:59Z https://www.bastamag.net/hopital-greve-infirmiere-aide-soignant-puericulture-budget-agnes-buzyn#comment9508 2019-12-27T09:16:59Z <p>L'organisation administrative et des soins est décidée par l'administration et aussi par l'ARS,les soignants n'y sont pour rien. Quand on voit à l 'entrée du CHU un panneau " accueil CLIENTELE "on se dit que la direction est loin d'une vision humaniste de la santé,trés très loin .<br class="autobr" /> un président du ca d'un chu est aussi barbare qu'un CRS avec lbd.<br class="autobr" /> il est insupportable d'attacher un enfant tout comme il est insupportable que les psychanalystes attachent des enfants dans des linges très froids .<br class="autobr" /> rien sur Bastmag contre cette pseudo science et ses malfaisance sur des enfants .</p> « Est-ce normal de devoir attacher un enfant ? » : le témoignage d'une infirmière confrontée à l'austérité 2019-12-26T21:17:48Z https://www.bastamag.net/hopital-greve-infirmiere-aide-soignant-puericulture-budget-agnes-buzyn#comment9506 2019-12-26T21:17:48Z <p>Est-il normal d'avoir un taux d'absentéisme de 40 % chez les AS et ASH dans un hôpital public, et donc de faire faire le travail par les infirmières ? Est-ce normal de faire faire le sale boulot par les stagiaires infirmières, "pour leur apprendre" ? Est-il normal d'avoir 3 guichets différents et 3 h d'attente pour une hospitalisation ? Est-il normal d'avoir cinq ou six personnes différentes pour demander exactement la même chose aux patients ? Est-il normal de n'avoir aucune centralisation des données du patient sur un seul serveur, histoire d'occuper les administratifs en surnombre ?</p> « Est-ce normal de devoir attacher un enfant ? » : le témoignage d'une infirmière confrontée à l'austérité 2019-11-29T12:16:18Z https://www.bastamag.net/hopital-greve-infirmiere-aide-soignant-puericulture-budget-agnes-buzyn#comment9346 2019-11-29T12:16:18Z <p><strong>Est-ce normal de se poser encore ce genre de questions ?<br class="autobr" /> </strong></p> <p>Les gens n'en finissent plus d'essayer à grand peine de réaliser que la dégradation actuelle est inacceptable et surtout évitable : la France n'a jamais été aussi riche, mais la richesse est vampirisée par la dette, par la fraude et l'évasion fiscale et par les transferts vers les (très) grandes fortunes, favorisées de façon indécente par les "réformes" de Jupiter.</p> <p>Il y a une multitudes de choses totalement inacceptables dans la France de 2019 et ce n'est pas un hasard si les différentes corporations se retrouvent dans la rue à tour de rôle (urgentistes, infirmières, enseignants, avocats, routiers, pompiers, taxis, etc.)</p> <p>Non content de détrousser la population, l'État s'est lancé, depuis des années, dans des opérations de privatisations tous azimuts et est en train de brader tout le patrimoine public, sous prétexte de dette à rembourser (voir à ce sujet le nombre affolant d'annonces de vente de biens du domaine : châteaux, sites, casernes, mobilier, parcs, etc. sur le site du ministère de l'économie et des finances).</p> <p>Des dizaines d'années (depuis 1984, le <i>"tournant de la rigueur"</i> et l'émission <i>"Vive la crise !"</i> présentée par yves montand) que nos "grands" médias et nos politiciens professionnels nous répètent à l'envie que <i>"C'est la crise !"</i> et <i>"qu'il faut faire des économies"</i>.</p> <p>Mais…</p> <p>Le patrimoine des "grandes fortunes" <strong>n'a jamais cessé d'augmenter</strong> sur cette période et, plus on fait d'économies, plus la dette augmente !</p> <p>Ce qui signifie que cette crise et cette obligation de faire des économies sont une arnaque, un leurre, une supercherie et le prétexte pour justifier cette spoliation systématique…</p> <p>Il est grand temps d'en finir : nous devons nous débarrasser de tous ces "vers dans le fruit" que sont nos "représentants" élus qui ne nous représentent plus et qui n'ont qu'une seule préoccupation : s'enrichir sur la bête.</p> <p>Et faire cesser la collusion du pouvoir avec nos "grands" médias, censés être un contre-pouvoir, mais qui se révèlent n'être plus que les relais complaisants du pouvoir en placeet qui pratiquent constamment manipulation de l'opinion publique, propagande et désinformation.</p> <p>Les Gilets jaunes (les Français) ont du boulot !</p>