« Si la gauche ne perçoit pas la gravité du moment que vit le Brésil, elle sera écrasée par l’histoire » - commentaires « Si la gauche ne perçoit pas la gravité du moment que vit le Brésil, elle sera écrasée par l'histoire » 2019-06-14T01:24:01Z https://www.bastamag.net/Si-la-gauche-ne-percoit-pas-la-gravite-du-moment-que-vit-le-Bresil-elle-sera#comment8766 2019-06-14T01:24:01Z <p>il ne semble pas que la montée du fascisme ou même de l'extrême droite soit réelle ... dans le cas de la France j'ai lu un analyste parler de plafond de verre ... le RN stagne depuis longtemps en nombre de voix et ne profite même que très peu en nombre d'élus divers de la déstructuration de l'échiquier politique.<br class="autobr" /> je pense qu'au Brésil c'est à peu près la même chose. la gauche a réussi a stigmatiser une grande partie de l'électorat contre elle et ça s'est porté sur Bolsonaro qui se trouvait là quand même un peu par hasard ! Bolsonar a quand même la pire approbation de tous les présidents depuis la fin de la dictature ... le noyau dur sur lequel il repose n'est pas vraiment très gros ! ... après il a encore quelques appuis ponctuels du BBB (évangéliste, industrie armement et les grands fermiers) ce qui ne veut pas forcément dire qu'ils sont d'extrême droite ...</p> « Si la gauche ne perçoit pas la gravité du moment que vit le Brésil, elle sera écrasée par l'histoire » 2019-06-10T09:07:07Z https://www.bastamag.net/Si-la-gauche-ne-percoit-pas-la-gravite-du-moment-que-vit-le-Bresil-elle-sera#comment8751 2019-06-10T09:07:07Z <p>Une grève générale de 24h a fait reculer le gouvernement Temer sur les retraites, de grandes manifs des étudiants contre la politique éducative de Bolsonaro ont eu lieu, tout cela indique que le mouvement social n'est pas mort, bien au contraire. <br class="autobr" /> Ce qui est mort c'est la gauche traditionnelle, dont fait partie le PT. Le mouvement dégagiste se déploie au Brésil comme il l'a fait en France mais il ne se traduit pas un parti ou un mouvement progressiste au Brésil mais d'abord par une montée de l'extrêmisme de droite comme en France et en Europe.<br class="autobr" /> Nous devons mener cette bataille culturelle contre les fascismes en construisant une nouvelle force progressiste qui ne soit pas une nouvelle union de la gauche qui a trahi les aspirations populaires en intégrant les principes de l'économie libérale.</p>