Urgences en burn-out : « Nous sommes obligés d’être à la fois aide soignante, infirmière, vigile, secrétaire... » - commentaires Conflit aux urgences : « Nous ne nous arrêterons que lorsque nous aurons obtenu ce que nous voulons » 2019-06-21T15:23:24Z https://www.bastamag.net/Urgences-greve-hopital-CHU-urgentistes-soignants-Agnes-Buzyn-sante-mouvement-social#comment8794 2019-06-21T15:23:24Z <p>Ce n'est quand même pas nouveau ce problème récurrent des urgences et à chaque fois qu'il y eu une "grève" le personnel porte un brassard mais le travail est fait et bien fait donc pour l'administratif et le politicard il n'y a aucun problème<br class="autobr" /> Ajoutez la désertification médicale<br class="autobr" /> Ajoutez la fermeture des lits 40,000 depuis 2010 et autant à venir combien d'heures et d'énergie gaspillées à la recherche d'un lit d'aval<br class="autobr" /> Ajoutez la fermeture des maternités, de la chirurgie pour votre "Sécurité" !!!!!!!!<br class="autobr" /> Ajoutez le rôle de ce "machin" dénommé ARS dont la seule et unique réponse est : "allez aux urgences"<br class="autobr" /> Cerise sur le gâteau : les pénuries de médicaments organisées par l'industrie pharmaceutique (chose que je n'ai jamais connue en 35 ans de carrière)<br class="autobr" /> Le cocktail devient explosif et va effectivement exploser à causse de l'incurie crasse de tous nos systèmes politiques <br class="autobr" /> Il ne va pas faire bon être malade demain.</p>