Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique - commentaires Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique 2019-06-17T07:09:19Z https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret#comment8780 2019-06-17T07:09:19Z <p>Si je comprends bien, 2000 ha où serait utilisé le glyphosate sur 2 millions d'hectare d'Aquitaine sur 18 millions de forêt en France (à 70 % feuillus), soit 0.1 % de l'Aquitaine ou 0.01 % de la forêt française.<br class="autobr" /> D'accord c'est toujours trop, il faudrait interdire cette molécule, mais l'article parle de "de forêts de France aspergées de glyphosate", de "gavage", de "désert biologique"...<br class="autobr" /> Cela sent la manipulation d'un journaliste qui veut vendre son livre en faisant peur, c'est dans l'air du temps.<br class="autobr" /> Je me promène depuis des années dans des forêts en Normandie, discute à l'occasion avec les gestionnaires et observe les actions. Je ne suis pas du tout d'accord avec cet alarmisme commercial. Je crois même que c'est le contraire, les forêts sont beaucoup moins "aspergées" qu'il y a 20 ou 30 ans.</p> Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique 2019-06-07T19:33:26Z https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret#comment8746 2019-06-07T19:33:26Z <p>Je crois que ce que veut dire Cyril, c'est que l'état est actuellement une entité à structure pyramidale, dans laquelle chaque niveau devient plus puisant, et domine le niveau inférieur, et au sommet, quelques individus concentrent un pouvoir énorme</p> <p> Il y a l'expression "l'état, c'est nous" ce qui est faux, nous sommes les composants de la nation, mais pour la majorité d'entre nous, notre pouvoir est ridicule, puisqu'il faut se faire gazer et matraquer pour avoir une petite chance d'être entendu !</p> <p>Conséquence, le "pouvoir" de "l'état" est entre les main de gens qui sont les valets de "l'économie financière (ou de marché)", au détriment d'une "économie universelle"...</p> <p>Ainsi, c'est ce monstre qu'est "l'état des ploutocrates" qu'il faut abolir, et qu'il faut remplacer par un système plus horizontal, dont la tâche et l'utilité devrait être "le bien commun" en prenant en compte toutes les composantes de notre planète. Qu'il s'agisse de social humain, de la biodiversité de la faune et de la flore (y compris le microcopique).</p> <p>Oui, il faut abolir ces "états", qui au long des siècles n'ont été que des pilleurs, des provocateurs de guerre, des colonisateurs, pour la prospérité de quelques uns !</p> Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique 2019-06-03T22:13:13Z https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret#comment8727 2019-06-03T22:13:13Z <p>Mais qu'entendez-vous par "abolir l'état" ?</p> Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique 2019-06-01T11:38:22Z https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret#comment8723 2019-06-01T11:38:22Z <p>Ce qui est dit est connu ou devrait l'être ; c'est toujours le même constat. Mais, il faut savoir ce que l'on veut.</p> <p>Ce n'est pas les moyens qu'il faut combattre, c'est la fin. Et la fin, c'est faire de l'argent.</p> <p>Le capitalisme, ce n'est pas fournir des biens et des services sur lesquels on a réfléchi en amont ; c'est valoriser et accumuler du capital et in fine créer de l'argent.</p> <p>N'importe quel moyen est bon. Au diable, la vie en général.</p> <p>Il y a antagonisme absolu entre l'économie et la préservation des ressources.</p> <p>Le productivisme n'est pas une volonté d'acteurs conscients, mais une obligation liée à la concurrence et donc aux gains de productivité.</p> <p>Et ce n'est pas en créant de prétendus communs, en apportant quelques retouches mineures et à la marge que l'on changera quoi que ce soit. Ce n'est pas en nationalisant, en ayant pleins de servcies publics que cela changera. Car, l' Etat, pour perdurer, ponctionne sur la plus-value et donc est totalement tributaire de la création de plus-value et donc d'argent.</p> <p>Pour sortir de cette impasse, il n' y a qu' une solution. Sortir du capitalisme donc de la transformation de la vie en argent et abolir l'Etat.</p> Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique 2019-05-31T12:10:27Z https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret#comment8717 2019-05-31T12:10:27Z <p>On ne voit pas trop où vous voulez en venir...</p> Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique 2019-05-31T10:13:41Z https://www.bastamag.net/Pesticides-monocultures-coupes-rases-comment-des-entreprises-rendent-la-foret#comment8714 2019-05-31T10:13:41Z <p>Pour arrêter le glyphosate, il faudrait peur arrêter d'importer du soja transgénique. 90 % de celui qui rentre en France en à reçu sur la culture. Si vous croyez que celle les vaches, les cochons et les poules mangent ce produit importé ne regardez pas ce qu'on met dans la nourriture bon marché.</p> <p>Ce dossier est polico économique. L'hégémonie américaine sur les protéines a 50 ans. La propagande en est un outil indiscutable et qui marche bien.</p>