Les lycéens se mobilisent pour préserver la « dimension égalitaire » de l'enseignement - commentaires Les lycéens se mobilisent pour préserver la « dimension égalitaire » de l'enseignement 2018-12-13T20:38:47Z https://www.bastamag.net/Les-lyceens-se-mobilisent-pour-preserver-la-dimension-egalitaire-de-l#comment8274 2018-12-13T20:38:47Z <p><strong>Le SNU, Service National Universel, vous connaissez ?</strong></p> <p><i>Des informations, un dossier, un MP3 => <i><a href="https://www.campuslille.com/index.php/entry/service-national-universel-snu" class="spip_out" rel='nofollow external'>Le lien</a></i></i></p> <p>C'était ce que l'on appelle une « promesse de candidat ». Emmanuel Macron, lors des élections présidentielles, avait indiqué qu'il mettrait en œuvre un Service national universel. Les choses se mettent en place et permettent de voir le contour réel que cela va prendre. <strong>Le SNU devrait se mettre progressivement en place en juin 2019 et le département de la Creuse sera l'un des départements « pilote ».</strong></p> <p>Beaucoup de dispositifs différents dans le temps, Service civique, service national, Cadets, Journée de la Défense se super- posent aujourd'hui dans un fatras difficilement compréhensible. Le SNU a pour objet d'unifier dans le temps tous ces dispositifs pour en faire un instrument de domestication de la jeunesse au compte du « maintien de l'ordre » (baptisé « cohésion sociale »), qui n'est que le maintien de l'exploitation, de la misère sociale et de l'état permanent de guerre.</p> <p>Il s'agit de mettre à terme en situation toute une classe d'âge chaque année, soit environ 800 000 jeunes. C'est donc toute la jeunesse de notre pays qui sera enrôlée dans ces opérations. L'opération montera en charge pendant 7 ans avant d'atteindre son objectif.</p> <p>Voici les prévisions :<br class="autobr" /> ■ 2019 : 824 907 jeunes<br class="autobr" /> ■ 2020 : 820 076 jeunes<br class="autobr" /> ■ 2021 : 824 269 jeunes<br class="autobr" /> ■ 2022 : 826 929 jeunes</p> <p>Le rapport du groupe de travail chiffre à 24 000 les jeunes qui refuseront « par conviction, refus d'autorité ou par désintérêt » le SNU, et à 8 000 ceux qui, du fait de leur handicap, ne pourront l'effectuer. Sont également à éliminer 2 000 filles enceintes et mères de famille et 40 000 jeunes français à l'étranger. Le gouvernement table donc sur un effectif réel de 700 000 jeunes mobilisables chaque année.</p> <p>Aux manettes : le ministère de la Défense, c'est-à-dire l'armée.<br class="autobr" /> C'est le général Daniel Ménaouine qui est responsable du groupe de travail au ministère de la Défense. Bien entendu, dans la droite ligne de l'hypocrisie macronienne ambiante, on cachera que c'est l'armée et la gendarmerie qui vont encadrer les jeunes, on parlera de « citoyenneté », tarte à la crème de toutes les sottises que le pouvoir débite au kilomètre.</p> <p>La grande crainte des rapports est le rejet par la jeunesse de cet embrigadement. On lit ainsi : « Il faudra être extrêmement prudent pour que les bonifications résultant de l'engagement ne puisse pas être globalement lues comme le rendant obligatoire à raison de l'ampleur de la restriction des droits qui résulterait de son inaccomplissement. [...] « En effet, la contradiction relative qu'il y aurait à vouloir rendre obligatoire un engagement, qui n'a de sens que librement consenti, et qui serait susceptible de perturber, au moins dans la perception initiale qu'en auraient les intéressés, le bon déroulement des études et l'entrée sur le marché de l'emploi, risquerait de focaliser les critiques et de cristalliser une opposition, certes minoritaire, mais qui peut suffire à entraver le déploiement du projet. »</p> <p>La conclusion du rapport du groupe de travail du général de division Daniel Menaouine est tout aussi alarmiste : « On ne doit pas dissimuler l'ampleur des oppositions qui, sans doute minoritaires aujourd'hui, pourraient demain concerner, de manière plus significative, les principaux intéressés, c'est-à-dire les jeunes, et leurs organisations. »</p> <p>. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .<br class="autobr" /> <strong>La suite : </strong> <a href="https://www.campuslille.com/index.php/entry/service-national-universel-snu" class="spip_out" rel='nofollow external'>https://www.campuslille.com/index.php/entry/service-national-universel-snu</a></p>