D'Afrin à la Ghouta, pourquoi la Syrie est toujours à feu et à sang malgré la défaite de l'Etat islamique - commentaires D'Afrin à la Ghouta, pourquoi la Syrie est toujours à feu et à sang malgré la défaite de l'Etat islamique 2018-03-04T08:09:04Z https://www.bastamag.net/D-Afrin-a-la-Ghouta-pourquoi-la-Syrie-est-toujours-a-feu-et-a-sang-malgre-la#comment7737 2018-03-04T08:09:04Z <p>Bonjour</p> <p>en quoi mon message du 1er mars était-il contraire à la charte de modération ?</p> <p>Bonjour <br class="autobr" /> pour info<br class="autobr" /> Syrieleaks : Un câble diplomatique dévoile la “stratégie occidentale”<br class="autobr" /> par Richard Labévière<br class="autobr" /> <a href="https://www.les-crises.fr/syrieleaks-un-cable-diplomatique-devoile-la-strategie-occidentale-par-richard-labeviere/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.les-crises.fr/syrieleaks-un-cable-diplomatique-devoile-la-strategie-occidentale-par-richard-labeviere/</a><br class="autobr" /> <a href="https://www.les-crises.fr/syrieleaks-suites-propagande-et-dividendes-par-richard-labeviere/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+les-crises-fr+%28Les-Crises.fr%29" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.les-crises.fr/syrieleaks-suites-propagande-et-dividendes-par-richard-labeviere/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+les-crises-fr+%28Les-Crises.fr%29</a></p> D'Afrin à la Ghouta, pourquoi la Syrie est toujours à feu et à sang malgré la défaite de l'Etat islamique 2018-03-01T11:55:48Z https://www.bastamag.net/D-Afrin-a-la-Ghouta-pourquoi-la-Syrie-est-toujours-a-feu-et-a-sang-malgre-la#comment7727 2018-03-01T11:55:48Z <p>On se serait bien passé de la dernière phrase. Ou alors il fallait élaborer un peu. Parce qu'à la lire et à lire d'autres prises de positions de l'auteur, on en déduit que ce qui est préconisé, ça serait que la coalition occidentale attaque militairement le régime syrien, de manière à le destituer. Pourquoi ne pas aller au bout des demi-conclusions que vous tirez ? Comment, autrement, pourrait-on à court terme "mettre en œuvre un véritable processus de justice, et condamner les responsables" ? Et aurait-il fallu faire de même avec le régime Israélien, leur déclarer la guerre, pour mettre fin à l'offensive de 2014 sur Gaza ?</p> <p>Je n'ai aucun doute sur le fait que Bachar soit un monstre, par contre j'ai un énorme doute (euphémisme) sur la pertinence d'une offensive militaire contre le régime.</p> <p>Du Biafra au Kosovo, en passant par l'Irak, Afghanistan, etc, etc, etc, la grande majorité des " grandes guerres humanitaires" ont eu des conséquences humaines catastrophiques, et ont été permises par une propagande éhontée dans le camp occidental. Pourtant les images montrées, et une grande partie du récit qui les accompagne, sont souvent véridiques et authentiques (effectivement il y avait bien des enfants qui mouraient de faim au Biafra à cause de la guerre entre biafrais et nigerians, etc, etc).</p> <p>Heureusement qu'il reste quelques rares journalistes pour s'en souvenir.</p> D'Afrin à la Ghouta, pourquoi la Syrie est toujours à feu et à sang malgré la défaite de l'Etat islamique 2018-03-01T11:49:46Z https://www.bastamag.net/D-Afrin-a-la-Ghouta-pourquoi-la-Syrie-est-toujours-a-feu-et-a-sang-malgre-la#comment7726 2018-03-01T11:49:46Z <p>On se serait bien passé de la dernière phrase. Ou alors il fallait élaborer un peu. Parce qu'à la lire et à lire d'autres prises de positions de l'auteur, on en déduit que ce qui est préconisé, ça serait que la coalition occidentale attaque militairement le régime syrien, de manière à le destituer. Pourquoi ne pas aller au bout des demi-conclusions que vous tirez ? Comment, autrement, pourrait-on à court terme "mettre en œuvre un véritable processus de justice, et condamner les responsables" ? Et aurait-il fallu faire de même avec le régime Israélien, leur déclarer la guerre, pour mettre fin à l'offensive de 2014 sur Gaza ?</p> <p>Je n'ai aucun doute sur le fait que Bachar soit un monstre, par contre j'ai un énorme doute (euphémisme) sur la pertinence d'une offensive militaire contre le régime.</p> <p>Du Biafra au Kosovo, en passant par l'Irak, Afghanistan, etc, etc, etc, la grande majorité des " grandes guerres humanitaires" ont eu des conséquences humaines catastrophiques, et ont été permises par une propagande éhontée dans le camp occidental. Pourtant les images montrées, et une grande partie du récit qui les accompagne, sont souvent véridiques et authentiques (effectivement il y avait bien des enfants qui mouraient de faim au Biafra à cause de la guerre entre biafrais et nigerians, etc, etc).</p> <p>Heureusement qu'il reste quelques rares journalistes pour s'en souvenir.</p>