Les espaces « non-mixtes », un choix plus que légitime dans les stratégies de luttes collectives - commentaires Les espaces « non-mixtes », un choix plus que légitime dans les stratégies de luttes collectives 2018-04-26T17:42:57Z https://www.bastamag.net/Les-espaces-non-mixtes-un-choix-plus-que-legitime-dans-les-strategies-de-luttes#comment7882 2018-04-26T17:42:57Z <p>Evidemment plusieurs diront que c'est parce que je suis un homme que je ne trouve pas les groupes féministes non-mixtes soient une bonne idée. Mais si on veut du débats et des échanges d'arguments, il faut écouter les arguments plutôt que dire "c'est parce que tu es un homme que tu es pas pour. De plus il y a des femmes féministes qui ne sont pas pour non plus.<br class="autobr" /> Mon argument est que la lutte contre toute forme de sexisme n'est pas plus l'apanage des femmes que des hommes, sauf pour les féministes qu'on peut qualifier de différentialiste ou essentialiste. Ce qui est problématique aussi est de vouloir afficher et théoriser publiquement et politiquement une séparation des femmes... en fait c'est encore plus réactionnaire qu'avant à notre époque où tant de conservateurs/trices prônent des espaces réservés aux femmes, tels les religieux réactionnaires pour les piscines, etc... Les groupes femmes non-mixtes qui ont la nécessité de cette pratique n'ont pas besoin de le revendiquer, ils le font si nécessaire dans des conditions particulières de nécessité, mais le revendiquer comme une solution universelle comporte plus d'aspects réactionnaires que positifs.</p> Les espaces « non-mixtes », un choix plus que légitime dans les stratégies de luttes collectives 2018-04-13T16:35:52Z https://www.bastamag.net/Les-espaces-non-mixtes-un-choix-plus-que-legitime-dans-les-strategies-de-luttes#comment7860 2018-04-13T16:35:52Z <p>Je suis étonné par l'absence de commentaire. Tout le monde est-il d'accord ?<br class="autobr" /> Pour tout dire, au début de l'article, j'étais plutôt contre, bien que je n'ai aucune autorité pour empêcher qui que ce soit à faire ce qu'il veut, et à la fin, je serai plutôt pour, si ce genre de rencontres peut alléger la diifficulté de vivre des partipantes.<br class="autobr" /> Par contre, (si elles me le permettent), je me permettrais de mettre en garde les participantes de ne pas dévelloper un esprit corporatiste et revanchard contre les absents. Les hommes ont aussi besoin d'être traiter avec bienveillance.<br class="autobr" /> Amitiés à toutes</p>