« Une prison digne d'une dictature » : un rapport épingle l'enfer des Baumettes à Marseille - commentaires « Une prison digne d'une dictature » : un rapport épingle l'enfer des Baumettes à Marseille 2018-02-06T15:02:23Z https://www.bastamag.net/Une-prison-digne-d-une-dictature-un-rapport-epingle-l-enfer-des-Baumettes-a#comment7632 2018-02-06T15:02:23Z <p>Après avoir lu le libre de ce professeur en sociologie qui a fait faire une étude dans le 8e arrondissement, j'aurais bien une petite idée « événementielle » : Renversez le paradigme.</p> <p>Si quelqu'un de mieux placé que moi pouvait organiser une grande campagne de solidarité « parrainez un riche » ou chaque détenu dans ces infâmes condition parraine un riche en se chargeant de lui écrire régulièrement et de le suivre dans sa vie afin de le réconforter d'être aussi déconnecté de la vie matérielle, et pour le réhabiliter de son absence totale de compassion afin de l'aider à retrouver une vie normale insérée dans la société.</p> <p>Le concept est a creuser, mais l'impact pourrait être considérable par rapport aux moyens nécessaires.</p> <p>La classe ultra-dominante n'a que mépris pour les classes « inférieures » « grouillantes » dont il faut éviter de s'approcher, mépris jusque dans leur ignoble « charité » qui n'est que blanchiment de conscience a moindre coût voire rentabilisé, renverser le paradigme en adoptant une attitude hautaine similaire dans l'autre sens me parait un concept intéressant.</p> « Une prison digne d'une dictature » : un rapport épingle l'enfer des Baumettes à Marseille 2018-02-03T00:43:35Z https://www.bastamag.net/Une-prison-digne-d-une-dictature-un-rapport-epingle-l-enfer-des-Baumettes-a#comment7621 2018-02-03T00:43:35Z <p>Il manque sur ce site, le moyen de créer une pétition à la manière de Change.org !<br class="autobr" /> La tribune concédée aux abonnés laisse à mon humble avis peu de chance de recevoir les échos de nos cris, de nos requêtes.<br class="autobr" /> J'imagine que la loi vous en interdit l'usage....<br class="autobr" /> Ma requête est donc : m'autorisez vous, Pierre Isnard-Dupuy et vous Basta ! mag, l'usage de cet article au fins de diffusion dans les relais plus puissants que me paraissent être Change.org ?<br class="autobr" /> avec bien entendu mon message inséré.<br class="autobr" /> Si tenté vous êtes d'effectuer cette démarche par vous même, Monsieur Pierre Isnard-Dupuy, je vous laisse latitude d'utiliser mes mots, ma signature, et mon adresse à votre convenance et sans la moindre réserve.<br class="autobr" /> Luc Février</p> « Une prison digne d'une dictature » : un rapport épingle l'enfer des Baumettes à Marseille 2018-02-03T00:05:00Z https://www.bastamag.net/Une-prison-digne-d-une-dictature-un-rapport-epingle-l-enfer-des-Baumettes-a#comment7620 2018-02-03T00:05:00Z <p>Je découvre avec effroi cette situation honteuse, si je ne suis pas sans ignorer que nos prisons sont régulièrement dénoncées par Amnesty. int. Je découvre ici un palais des horreurs ! Je crois en plus que la situation est bien pire aux Antilles française (Guadeloupe) où le taux de meurtres intramuros est le plus élevé de France !<br class="autobr" /> On doit donc ces révélations et ses photos au agents carcéraux en grève... Et bien ils ont, et je le souhaite, scié la branche sur laquelle ils sont inconfortablement assis !<br class="autobr" /> Le législateur va-t-il intervenir nom de dieu !!!!!!<br class="autobr" /> Faut-il subir des doubles voir même des triple peines sans que le ministère de la justice ne réagisse enfin.<br class="autobr" /> Une peine de prison si tout cela est réel me semble un bon exemple pour tous les responsables passés et présents de cette ignominie.....<br class="autobr" /> En d'autres temps des écrivains, des philosophes se seraient adressés dans les tribunes de nos journaux nationaux LIBRES pour un vibrant "J'accuse !"<br class="autobr" /> Tous responsables, tous coupables, tous condamnables, si nous laissons cette situation perdurer un jour de plus !!!!!!!!!<br class="autobr" /> Messieurs les Juges je vous tends mes poignets, car aussi coupable que les autres je suis ! Par conséquent, et à ce titre, je ne mérite pas de vivre dans cette société dépravée.<br class="autobr" /> Luc Février 17 rue de la monnaie, 11100 Narbonne je vous attends !</p>