Pas de « droit à l’erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs - commentaires Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2019-10-17T17:20:10Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment9107 2019-10-17T17:20:10Z <p>Un vrai scandale !!!! Il faut reagir Il n'y a que par l' action qu'on changera ca ! Allez manifester en face des caf detruisez cette pourriture faite conprendre a ce systeme pourri que les pauvres en ont plus que marre !!!!</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2018-11-13T10:10:15Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment8222 2018-11-13T10:10:15Z <p>Merci Rachel d'oser lever le voile sur toutes ces injustices qui conduisent à des drames. Il faudrait tant d'autres personnes comme vous.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2018-03-12T09:46:59Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7759 2018-03-12T09:46:59Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> Faites un RAPO (recours administratif préalable obligatoire).<br class="autobr" /> Phase précontentieuse.<br class="autobr" /> Sur la notification de la Caf vous avez des voies de recours,<br class="autobr" /> faites un courrier daté, motivé, signé et une copie de la notification que vous contestez auprès du conseil départemental de votre lieu d'habitation.<br class="autobr" /> Cdt</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2018-03-06T03:04:05Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7742 2018-03-06T03:04:05Z <p>J'ai 58 ans et me voila dans l'histoire de ne plus avoir de RSA ..<br class="autobr" /> sur mon compte Caf je regarde ((vous ne remplissez pas ou plus les conditions d'activité))...<br class="autobr" /> Alors que le 10 de chaque mois mon prélèvement arrive. loyer, assurance, énergie gaz eau électricité, internet...et la on n'est le 06/03/2018.. donc voila j'ai envoyer des courrier et dans l'attente je vais me retrouver dans une drôle de citation avec les refus de banque etc..<br class="autobr" /> d'autant plus que quelque problème de santé ! et en mis temps thérapeutique ...<br class="autobr" /> A savoir que je fait tout les mois mon actualisation pole emploi et que je fait aussi tout les 3 mois celle de la caf et les 6 mois celle de ma référent RSA.. enfin la grosse galère..</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2018-01-27T14:13:10Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7595 2018-01-27T14:13:10Z <p>Bonjour depuis le mois de juillet 2017 je ne perçois n'y allocations n'y apl il se fiche complètement de moi chaque semaine malgret les papiers fournis le controleur passé toujours rien .. il m'ont mise dans la merde avec mes rejet de prélèvement alors qu'il me semble qu'il sont la pour nous aidée... interimaire en carence qui dit 1 er mois bah il y a moins vu quil y a carence a compter je n'ai percus que 711e ce mois pour moi et mes deux fille mon loyer payer 500e et 2 prélèvements qui on passé de justesse je n'ai plus rien ...traitements de dossier sous 4 semaines que dire ... je me retrouve dans une situations précaire alors que je ne devrais pas l'être... que faire .... après de 2 coups de téléphone passer chaque semaine depuis juillet 2017 déplacement au ccas ...</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-12-04T20:12:42Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7418 2017-12-04T20:12:42Z <p>Hamon n'a pas été élu car il a détricoté sous la pression son revenu de base quelques semaines avant les élections.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-11-12T01:44:04Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7294 2017-11-12T01:44:04Z <p>Ma fille reçoit une lettre de la CAF à l'occasion d'un contrôle (datée du 3/11, postée le 7, parvenue le 10 !) Elle doit répondre sous 8 jours... <br class="autobr" /> Blague à part, devant l'énormité de ce qui y est écrit, je téléphone... surprise ! l'appel ne peut aboutir à cause d'un "incident technique" ! Nous sommes le ve.10/11 et demain samedi est un jour férié... À la CAF on doit récupérer les jours fériés par avance...<br class="autobr" /> En ma qualité de tutrice, je découvre :<br class="autobr" /> « <i>Madame,<br class="autobr" /> Dans votre dernière déclaration de revenus faite aux impôts, vous avez mentionné être mariée ou pacsée en 2016.</i> » <br class="autobr" /> [De quel chapeau ont-ils sorti cette information aussi erronée que fantaisiste ? J'ai presque envie d'en rire, mais c'est à en pleurer ! De plus, je suis furibonde d'avoir dû interrompre mon travail. Je vérifie néanmoins sur le double de notre déclaration de revenus (nous faisons déclaration commune ainsi que la loi nous y autorise), au cas où j'aurais coché une case par mégarde... rien !]<br class="autobr" /> « <i>Or nous n'avons pas connaissance de cette situation.</i> »<br class="autobr" /> [Ben... à vrai dire, nous non plus...]<br class="autobr" /> « <i>Pour nous permettre de calculer tous vos droits, merci de bien vouloir nous renvoyer sous huit jours après réception<br class="autobr" /> – les formulaires joints complétés et signés,<br class="autobr" /> – les pièces justificatives demandées.<br class="autobr" /> Sans réponse de votre part, le versement de vos prestations sera interrompu. <br class="autobr" /> (...)</i> » [Allons bon !]<br class="autobr" /> Les deux années qui viennent de s'écouler ont été riches en tracasseries. Démarches auprès de la MDPH, du juge des tutelles, tractations avec l'ESAT, dossier de PCH, renouvellement dossier handicap, ma demande de retraite et je suis en pleine préparation de celle pour la retraite complémentaire, sans compter les rendez-vous médicaux des uns et des autres, ma santé qui décline, mon mari malade et le boulot qui me tombe sur la tête comme s'il en pleuvait... Il me vient des sueurs froides à l'idée de devoir encore remplir des paperasses "à la c.." Je dois faire une crise d'antiadministratite aiguë.<br class="autobr" /> Je suis vraiment interloquée et choquée par tant d'incompétence. Comment l'État peut-il payer, sans doute trop cher, des gens qui, entre deux ponts et trois RTT, viennent casser les pieds des contribuables avec des élucubrations digne du dernier des "mini-stagiaires de classe de 3e" ? <br class="autobr" /> Je les soupçonne d'avoir vu sur la feuille de déclaration de revenus, en haut de la 2e page, case A, la mention 2016 préremplie, à compléter avec le jour et le mois si on s'est effectivement marié ou pacsé dans l'année (pour ma part, je n'y ai rien écrit du tout, forcément !). <br class="autobr" /> Il me vient l'envie de hurler : « Quand on est nul au point de ne pas savoir déchiffrer un imprimé à la lueur de ses neurones, on n'a rien à foutre là ! »<br class="autobr" /> Ma fille a 30 ans, est handicapée mentale à 80 %, n'est ni mariée ni pacsée et ne le sera jamais ! Elle n'aura jamais ne serait-ce qu'un "petit ami". C'est une "éternelle petite fille" de six ans. Il est déjà assez affligeant, rageant et immensément douloureux d'avoir un enfant différent. Cela représente, qui plus est, des heures et des heures de travail gratuit, même à un âge où, ma foi, les parents devraient se reposer... Si, en plus, des feignasses sans cervelle, le doigt sur la couture du pantalon, viennent "nous les casser" avec des élucubrations grotesques, on comprend pourquoi les gens qui travaillent très dur "dans le privé" prennent parfois en grippe ceux qui "se la coulent dans le public" sans jamais un tant soit peu se mouliner le cerveau à essayer de comprendre le pourquoi du comment.<br class="autobr" /> Vous l'aurez compris, plus que le contrôle lui-même, lequel, ma foi, peut s'admettre (encore que tout le monde ne soit pas contrôlé) c'est l'énormité de la connerie que l'on met à faire son petit travail tranquille qui me met en colère.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-10-22T07:42:40Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7230 2017-10-22T07:42:40Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> L'enjeu majeur est celui de défendre les droits et garanties des usagers et des allocataires lorsque les CAF et/ou les Départements ne les respectent pas.</p> <p>Face aux suppressions illégales du RSA, les allocataires ne devraient pas seulement réclamer et attendre que l'administration réponde quand elle le souhaite.</p> <p>Pour faire changer les pratiques, les allocataires gagneraient à engager des actions devant le tribunal administratif (en particulier des procédures d'urgence) pour demander le rétablissement des prestations.</p> <p>Lorsqu'un allocataire ne conteste pas devant le tribunal, l'administration est confortée dans sa position même illégale.</p> <p>Les tribunaux administratifs rendent régulièrement des décisions favorables aux allocataires, en particulier dans le cadre de procédures d'urgence bien menées, surtout lorsque le RSA est la seule ressource du foyer ou qu'il y a des enfants à charge.</p> <p>Il doit être précisé que la plupart des allocataires ont peu de ressources et ont en général droit à <strong><a href="https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18074" class="spip_out" rel='nofollow external'>l'aide juridictionnelle</a></strong> pour être assisté par un avocat de leur choix.</p> <p>Merci à bastamag.net de permettre aux allocataires d'échanger sur ce type de problèmes.</p> <p><a href="http://aadac.org/accueil.html" class="spip_out" rel='nofollow external'><strong>Association AADAC</strong></a><br class="autobr" /> <a href="https://legavox.fr/blog/association-aadac/" class="spip_out" rel='nofollow external'><strong>Actualité juridique AADAC</strong></a></p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-10-16T19:32:56Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7214 2017-10-16T19:32:56Z <p>Bonjour, ayant été à la rue sans ressource, bénéficiaire depuis peu du RSA et ayant retrouver un logement avec une chance énorme, je peux vous dire que les contraintes qui vont avec ce revenu minimum sont terrifiantes. À chaque fois que la caf fait une erreur (ce qui arrive souvent), je fais une crise de panique, et les répercussions s'en ressentent jusqu'à plusieurs jours, alors s'il y a en plus des contrôles...</p> <p>Ces gens là qui contrôlent vivent dans un autre monde. Ce ne sont pas je pense des contrôles pour attraper des fraudeurs (les fraudeurs sont trop malins en général pour se faire prendre, et pour rejoindre le point de vue de beaucoup, la plupart ne sont pas au RSA !), mais bien des contrôles dont la stricte visée est de mettre sous contrôle, au sens d'instaurer un véritable système de contrôle, sans parler de l'humiliation et du rabaissement qui peut-être ressentie lors d'une telle situation.</p> <p>Nous vivons bien dans une dictature commerciale ou le pouvoir de l'argent et donc celui des rentiers s'est substitué d'une façon insidieuse au pouvoir des institutions comme la justice ou plus généralement l'État. On nous fait croire que Macron est un homme d'État, officiellement oui mais ça saute aux yeux non ? Sous couvert de nous dire "je veux être le président de toutes et tous", ce ne sont là que de belles paroles, on sait très bien que ce mec là ne bosse pas pour nous, et qu'il fait juste son job pour Rothschild et la communauté d'intérêts à laquelle il appartient.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-09-27T11:42:36Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7159 2017-09-27T11:42:36Z <p>Nous allons continuer à prendre aux pauvres pour donner aux riches</p> <p><a href="http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19396510&cfilm=194667.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19396510&cfilm=194667.html</a></p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-31T13:08:44Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7046 2017-07-31T13:08:44Z <p>Et ça ne vous pose pas de problème de ne pas payer pendant un an ou 2 ?</p> <p>Donc si votre employeur arrête de vous payer, c'est normal, et c'est pas de sa faute si la trésorerie est un peu basse ?</p> <p>Là, je vois plutôt un blabla de la mauvaise foi.</p> <p>Mais puisque que vous êtes généreux, pourquoi ne pas acheter et louer gratuitement ?<br class="autobr" /> Vous mettrez vos actions en corrélation avec votre discours.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-20T21:28:15Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7011 2017-07-20T21:28:15Z <p><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> "<i>Vacances de 10 jours tous les mois</i>" ?<br class="autobr" /> hum, 5 semaines multipliées par deux jours de congé hebdomadaire m'ont tout l'air de faire 10. Parce qu'il est plus pauvre il faudrait qu'il en bave davantage ? <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> "<i>Location de voiture</i>" ?<br class="autobr" /> Curieux constat, au prix ou se loue une automobile il me semble difficile d'interpréter cette pratique comme étant avantageuse (par rapport à quoi ? ou à qui ? quelqu'un qui est propriétaire d'un véhicule ?) <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> "<i>le méchant propriétaire bailleur paye des impôts</i>"<br class="autobr" /> Le méchant pauvre aussi, s'il est imposable. <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> "<i>il paye des assurances</i>"<br class="autobr" /> Le méchant pauvre aussi, même s'il n'est pas imposable... <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> "'<i>il a des obligations de fou : entre le bail en 150 page de duflot... </i> "<br class="autobr" /> Avez vous déjà complété un dossier de demande d'aide sociale ? A t'il été accepté tel quel ? Dans un délai inférieur à celui qui rentre entre 2 créances locatives, soit 1 mois ?<br class="autobr" /> "<i>...et les nombreuses contraintes d'entretiens, réparation</i>"<br class="autobr" /> Dont certaines sont également à la charge du locataire, au RSA ou non.<br class="autobr" /> "<i>Et si un locataire malhonnête décide de ne pas payé, les procédures durent entre 18 et 36 mois.</i>"<br class="autobr" /> Et ça marche souvent pour vous même lorsque vous "décidez de ne pas payer" ?<br class="autobr" /> Même un locataire honnête est tributaire de tels délais s'il doit sa survie à une aide ou une allocation. Bienvenue dans la france de tout en bas...</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-20T21:02:26Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7010 2017-07-20T21:02:26Z <p>Absolument, malheureusement tous les supermarchés n'ont pas la même interprétation du texte... ou la même conscience professionnelle...</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-20T09:05:29Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment7009 2017-07-20T09:05:29Z <p>Moi cela fait 4 ans que je n'ai plus de RSA... (j'ai 32 ans, et je remplis tous mes devoirs, pole emploi, travails à temps partiel ou ponctuels)<br class="autobr" /> Il y a 4 ans et demi, on m'a subitement demandé de certifier avec qui je vivais, forcé à me déclarer en concubinage avec cette personne... Celle-ci ayant été commerçante des années auparavant, mais avait arrêté son activité. La Caf étant persuadée que cette personne pratiquait encore son activité, elle a déclaré que je n'avais pas droit au rsa !!! 3 ans de démarches pour prouver que la personne n'avait plus d'emploi depuis des années, jusqu'au tribunal, en vain, nous n'avons pas réussi à les convaincre, donc ni rsa ni apl d'ailleurs, la situation est gelée depuis 4 ans...</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-15T22:32:23Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6993 2017-07-15T22:32:23Z <p>Des locataires malhonnête ça existe de quel droit vous critiquez ce mr !</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-13T07:55:13Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6991 2017-07-13T07:55:13Z <p>Je confirme, chaque CAF a son fonctionnement, et à priori chaque bureau même.</p> <p>Le bureau a 30km dans le même département traite les dossier en 15 jours un mois.<br class="autobr" /> Celui de la ville, c'est plusieurs mois, et c'est classique.</p> <p>Peut être faudrait il contrôler un peu la CAF plutôt que les bénéficiaires ?</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-13T07:53:06Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6990 2017-07-13T07:53:06Z <p>Ne pas oublier quand même que le méchant propriétaire bailleur paye des impôts (souvent lourd, le foncier étant assez généreusement taxé).<br class="autobr" /> Qu'il paye des assurances (obligatoire depuis alur), qu'il a des obligations de fou : entre le bail en 150 page de duflot et les nombreuses contraintes d'entretiens, réparation, ...</p> <p>Et si un locataire malhonnête décide de ne pas payé, les procédures durent entre 18 et 36 mois.<br class="autobr" /> Loin d'être anecdotique.</p> <p>Après, effectivement, les bailleurs, deviennent méfiants sur les profils difficiles, car chat échaudés...</p> <p>Sinon, une simple question pour conclure : pensez vous qu'un service doit être rémunéré ?<br class="autobr" /> Si oui, pourquoi le bailleur ne devrait pas être rémunéré ?<br class="autobr" /> Si le bailleur ne devrait pas être rémunéré, le maçon qui a construit, le plombier qui entretient, l'agence qui vend, le notaire qui fait la transaction, le fonctionnaire qui l'enregistre, etc, ne devrait alors pas être rémunéré.<br class="autobr" /> Donc au final, tout le monde devrait bosser gratuitement !</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-12T23:15:17Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6989 2017-07-12T23:15:17Z <p>Entre la fraude fiscale et la fraude sociale, c'est vraiement deux poids deux mesures, que ce soit dans la répression ou les montants concernés.</p> <p><a href="http://www.politicoboy.fr/election-presidentielle-2017/fraude-fiscale/" class="spip_out" rel='nofollow external'>http://www.politicoboy.fr/election-presidentielle-2017/fraude-fiscale/</a></p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-12T14:04:36Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6987 2017-07-12T14:04:36Z <p>Juste un petit rappel :<br class="autobr" /> il est interdit pour un supermarché de javellisé les denrées alimentaires jetés.<br class="autobr" /> C'est un des morceau de la loi contre le gaspillage alimentaire de 2015 ! ;)</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-08T16:47:12Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6977 2017-07-08T16:47:12Z <p>Merci à vous aussi pour ce commentaire généreux .<br class="autobr" /> Je partage l'article sur Fb.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-07T02:40:43Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6969 2017-07-07T02:40:43Z <p>Merci pour le recueil de témoignages dans cet article qui donne froid dans le dos quand on a pleinement conscience du "drame" que vit une personne, une famille, qui se retrouve complètement ou en partie privée de moyens pour subvenir à ses besoins les plus basiques, même pendant très peu de temps. Les effets en "cascade" sont dévastateurs...!!!<br class="autobr" /> Ainsi terroriser les citoyens précarisés par les dépouillements successifs que différentes institutions leur infligent serait devenu monnaie courante, banal...? Pire,<br class="autobr" /> ça se justifierait sous couvert d'une soi disant nécessité de "contrôles" ? La fraude en pourcentage est si dérisoire que ça ne tient pas...<br class="autobr" /> Alors s'agirait il d'autre chose ?<br class="autobr" /> Mais nos cerveaux à tous sont ils atrophiés au point de rester "apathiques" devant cette injustice criante ?<br class="autobr" /> Et surtout, si tous les allocataires concernés, et ça en fait ! se rendaient dans un 1er temps au tribunal administratif pour porter plainte collectivement contre ces suspensions de versements ? histoire de créer un "précédent", de faire jurisprudence et de faire ressortir l'inconstitutionnalité de ces contrôles et suspensions de revenus ?<br class="autobr" /> Parallèlement, si "toutes" les personnes se sentant "concernées" par de telles aberrations dépassaient la "consternation" pour agir solidairement avec les personnes plus ou moins gravement touchées par ces suspensions d'allocations, en allant en quête des alternatives (et il y en a !) à cette société désanimée, désarticulée,désâmée, et désoeuvrée, et en créant des alternatives localement et aussi à plus grande échelle, rendant ce processus institutionnel de déshumanisation "inopérant" ?<br class="autobr" /> Et si tous concernés on se mettait "hors contrôle volontaires" ? histoire de rendre ce système avide caduc et à vide !<br class="autobr" /> Et si on décidait aujourd'hui de vivre sans argent ? tous ces systèmes institutionnels seraient désencensés et notre vie à tous réensensée, qu'en pensez-vous ?<br class="autobr" /> On irait chez le dentiste éthique gratis qui irait se fournir en alimentaire éthique gratis chez les permaculteurs, qui iraient tous en quête de vêtements éthiques tout ça dans un monde réenchanté où tout le monde aurait le temps d'agir à ce qui lui plaît car pas d'enjeux pervertissants, où oeuvrer pour le bien être de la communauté ré-humanisée prendrait tout son sens, oeuvrer aux soins à notre planète, au soin à tout ce qui nous environne. <br class="autobr" /> Passé caduc le temps est venu de te dépasser à coups de présents, les douze coups de nos destinées auraient-ils sonné, qui peut continuer à contribuer à ça ? <br class="autobr" /> Basta !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!?<br class="autobr" /> c'est assez, A C ! Pétons les plombs pour se remettre du "plomb" dans la cervelle et se remettre d'aplomb, <br class="autobr" /> sinon quoi ? <br class="autobr" /> Ce système aurait raison de nous, nous laisserait sans voie sans voix ? Qui parle de choix, au pied du mur ?...<br class="autobr" /> Mûrisse le présent !<br class="autobr" /> Co-operactivement</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-07T02:29:19Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6968 2017-07-07T02:29:19Z <p>Merci pour le recueil de témoignages dans cet article qui donne froid dans le dos quand on a pleinement conscience du "drame" que vit une personne, une famille, qui se retrouve complètement ou en partie privée de moyens pour subvenir à ses besoins les plus basiques, même pendant très peu de temps. Les effets en "cascade" sont dévastateurs...!!!<br class="autobr" /> Ainsi terroriser les citoyens précarisés par les dépouillements successifs que différentes institutions leur infligent serait devenu monnaie courante, banal...? Pire, <br class="autobr" /> ça se justifierait sous couvert d'une soi disant nécessité de "contrôles" ? La fraude en pourcentage est si dérisoire que ça ne tient pas...<br class="autobr" /> Alors s'agirait il d'autre chose ?<br class="autobr" /> Mais nos cerveaux à tous sont ils atrophiés au point de rester "apathiques" devant cette injustice criante ? <br class="autobr" /> Et surtout, si tous les allocataires concernés, et ça en fait ! se rendaient dans un 1er temps au tribunal administratif pour porter plainte collectivement contre ces suspensions de versements ? histoire de créer un "précédent", de faire jurisprudence et de faire ressortir l'inconstitutionnalité de ces contrôles et suspensions de revenus ?<br class="autobr" /> Parallèlement, si "toutes" les personnes se sentant "concernées" par de telles aberrations dépassaient la "consternation" pour agir solidairement avec les personnes plus ou moins gravement touchées par ces suspensions d'allocations, en allant en quête des alternatives (et il y en a !) à cette société désanimée, désarticulée,désâmée, et désoeuvrée, et en créant des alternatives localement et aussi à plus grande échelle, rendant ce processus institutionnel de déshumanisation "inopérant" ? <br class="autobr" /> Et si tous concernés on se mettait "hors contrôle volontaires" ? histoire de rendre ce système avide caduc et à vide !<br class="autobr" /> Et si on décidait aujourd'hui de vivre sans argent ? tous ces systèmes institutionnels seraient désencensés et notre vie à tous réensensée, qu'en pensez-vous ? <br class="autobr" /> On irait chez le dentiste éthique gratis qui irait se fournir en alimentaire éthique gratis chez les permaculteurs, qui iraient tous en quête de vêtements éthiques tout ça dans un monde réenchanté où tout le monde aurait le temps d'agir à ce qui lui plaît car pas d'enjeux pervertissants, où oeuvrer pour le bien être de la communauté ré-humanisée prendrait tout son sens, oeuvrer aux soins à notre planète, au soin à tout ce qui nous environne. Passé caduc le temps est venu de te dépasser à coups de présents, les douze coups de notre destinées auraient-ils sonné, continuer à contribuer à ça, c'est assez, A C, pétons les plombs pour se remettre du "plomb" dans la cervelle et se remettre d'aplomb, sinon quoi ? Ce système aurait raison de nous, nous laisserait sans voie sans voix ? Personne n'a le choix, au pied du mur...<br class="autobr" /> Mûrisse le présent !<br class="autobr" /> Basta !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-07T00:19:56Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6967 2017-07-07T00:19:56Z <p>Madame,Monsieur, <br class="autobr" /> J'ai envie de dire "bien fait pour vous", mais je ne le dirai toutefois pas, car vos propos ne sont pas "prouvables", personne ne peut aller les vérifier. En admettant même que vos propos rapporteraient des faits "réels", quand ils existent et ne sont pas créés de toute pièces pour le spectacle, pour la galerie, pour le plaisir pervers de "diaboliser" le "pauvre" et ainsi justifier toutes les illégalités en matière de contrôles, et, osons parler crû, allant jusqu'à justifier le "génocide" à petit feu des "catégories" hors bourgeoisie et noblesse", mais on ne les nomme pas comme ça, on dit "les pauvres", les "précaires", les "chômeurs", les "fénéants" "les "intermittents", les "rsa'stes" etc..., et pourquoi pas, justifier le rétablissement de la peine de mort tant qu'on y est hein(?!), eh bien disais-je, même en admettant que vos propos décrivent une ""réalité"", on a juste envie de pleurer de rire en s'imaginant le "dindon" "plumé" qui croyait plumer l'autre de façon "légalisée" juste parce que le statut de "proprio" conférerait une supériorité en matière de "droits" et moins de "devoirs" ! et juste par des tours de passe passe au cours de l'histoire humaine qui aboutirent à certains "privilégiés" en s'arrogeant le droit de s'approprier des choses au détriment de tous les autres qu'ils ont dépouillés pendant des années et des années, et les descendants de clamer haut et fort, "ça m'appartient", quand il s'avère que c'est du vol pur et simple, légalisé, et de PI C de rire devant tant d'imagination pour plumer ces bandits au " long cours".... Qui a envie de vous plaindre ? Quand ce genre de "personne" prenant "vie" sous votre" plume" représente une goutte d'eau dans un océan, tandis que la "catégorie propriétaire" représente : ??? Continuez à chercher, vous allez trouver, le miroir finira bien par vous livrer ses énigmes.....Hum !</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-06T19:26:16Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6966 2017-07-06T19:26:16Z <p>@ gogo</p> <p>Salut, non si tu travailles un ou deux jour par an ta caf n'a pas le droit de te réduire ton rsa pour ça, si tu n'as aucun "revenu de substitution" par ailleurs (même si encore une fois bcp de caf le font de manière illégale).</p> <p>Quant à ton épargne, ta caf peut te déduire une somme égale aux intérêts que tu perçois si ceux ci sont réguliers, mais elle n'a pas le droit d'appliquer une déduction égale à 3 % des montants placés comme trop de CAF le font.</p> <p>Si tu les contactes en leur donnant des liens (<a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074069&idArticle=LEGIARTI000006906133&dateTexte=&categorieLien=cid" class="spip_out" rel='nofollow external'>ici</a> pour les revenus professionnels, <a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000034940738" class="spip_out" rel='nofollow external'>là</a> pour l'épargne), peut-être qu'ils accepteront d'annuler les déductions qu'ils t'ont faites à tort. Sinon tu as le recours devant le tribunal la prochaine fois qu'ils te font ça.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-05T13:53:26Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6956 2017-07-05T13:53:26Z <p>Ex allocataire de la Caf j'eu la très désagréable surprise d'être contrôlée en 2010 (je sais, ça date) et "redressée" (suppression totale de RMI pendant de nombreux mois avant qu'une association n'intervienne et me fasse rétablir une partie de mes droits, au bout de quelques mois de ce régime je n'avais plus ni eau ni électricité, bien que j'ai réussi à maintenir le paiement des loyers on se demande comment, bref passons)et c'est à l'occasion d'une rencontre-médiation (sic) avec le contrôleur de la caf où j'essayais d'expliquer que je préférais aller en prison plutôt qu'on me coupe tout revenu (la fraude portait sur des gratifications de stage que ma fille - partie du foyer familial à l'époque du contrôle - avait touché pendant ses études et que je n'avais pas déclarées - pour moi c'était l'argent de ma fille pas le mien) il me laissa seule dans son bureau et j'en profitai pour regarder ce qui s'affichait sur son ordinateur et, oh surprise, je pus voir que dans mon "dossier" il y avait non seulement les déclarations d'impôts de ma fille - dans le 13 - mais aussi celles de mon père - dans le 84, ainsi que leurs relevés de comptes bancaires à tous deux<br class="autobr" /> je me demande si tout cela est bien légal (je pense que je n'aurais pas de réponse mais j'avais besoin de le dire) <br class="autobr" /> merci pour votre article<br class="autobr" /> Je</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-02T16:00:08Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6951 2017-07-02T16:00:08Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> avec mon petit blog, j'ai <a href="https://ekonomia.fr/aides/aides-sociales/enfant-caf/" class="spip_out" rel='nofollow external'>souvent rencontré dans les commentaires</a> des personnes au RSA, régulièrement contrôlées. Normalement, ça se passe plutôt bien, mais certaines CAF font du zèle. Il faut comprendre qu'il n'y en a pas deux pareils, d'où les différences de traitement que l'on peut trouver d'un département à l'autre.</p> <p>Comme Biboup, je suis pour le revenu de base qu'on en finisse avec cette mendicité intolérable, mais quand on voit ce qui est arrivé à Benoît Hamon, on peut toujours rêver...</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-01T20:25:40Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6950 2017-07-01T20:25:40Z <p>Bonjour, je suis très intéressé par ce que dit le 2è com (MART) car la caf me déduit à posteriori quasiment la totalité de ce que je gagne (un jour de travail ou 2 par an) et tout les interêts de mon livret.J'ai du arrêter de faire ces rares journées car j'en étais de ma poche (essence etc).</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-01T12:05:09Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6949 2017-07-01T12:05:09Z <p>Propriétaire autour de Montpellier, je n'ai pas de retour de la CAF sur de tels des contrôles sur un locataire très vicieux ! En loyers impayés depuis décembre 2015, celui-ci a gardé tous les privilèges voire plus en travaillant à son compte et sous louant ! Il a même poussé le bouchon en dégradant gravement et là la caf a pris sa défense ... Vacances de 10 jrs tous le mois, location de voiture ... Alors là votre article m'abasourdie !<br class="autobr" /> Partit à la cloche de bois, je sors plus de 1600€ pour récupérer le taudis ce 11 juillet, sachant que l'huissier me spécifie qu'il est inutile de chercher à récupérer mon dû ! Chercher l'erreur !!!</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-07-01T00:44:41Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6948 2017-07-01T00:44:41Z <p>Bjr le rsa edt de 471€ pour les personnes avec domicile, seul les personnes sans domicile fixe touche 530€</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-06-30T12:42:21Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6947 2017-06-30T12:42:21Z <p>Merci pour cet article.<br class="autobr" /> Édifiant, mais aussi terrifiant.<br class="autobr" /> A contre courant de toute la propagande libéralo-gouvernementale dont les "médias traditionnels" nous abreuvent.</p> <p>Cette idée dangereuse selon laquelle le chômeur, le RSiste, en un mot : le pauvre n'est plus un individu (ne parlons même pas de citoyen) mais une race. Pire : une engeance.<br class="autobr" /> Celle là même responsable de la crise, de la criminalité et de tous tes problèmes, toi, l'honnête travailleur.</p> <p>Ce pauvre qui, du haut de sa précarité, bien planqué dans sa marge, joui d'éternelles vacances aux frais du labeur du vertueux contribuable... Extorquant illégitimement des largesses sociales (535€/mois !) à un état moribond.</p> <p>Le prétexte légal ne justifie certainement pas l'immoralité.</p> <p>On n'oublie effectivement de dire que les pauvres ne "boursicotent" pas et n'ont pas de compte off-shore.</p> <p>On n'oublie de dire que lorsque l'on a pas de travail on a pas de vacances non plus.</p> <p>On n'oublie de dire que l'immobilier n'est pas moins cher pour les pauvres. Que les bailleurs préfèrent les CDIstes ("marre des cassos'" sic.) ;</p> <p>qu'il ne faut pas dire qu'on a pas de travail lorsque l'on en cherche (quoi ? chômeur ? pas de feignants chez nous !)</p> <p>que le supermarché du coin ne propose pas de denrées alimentaires à moindre cout pour les plus démunis mais pulvérise d'eau de javel ses produits en fin de vie ;</p> <p>que sans revenus où même avec une aide sociale quelconque tout est plus compliqué ;<br class="autobr" /> que se déplacer est un problème ;</p> <p>et que le moindre problème devient un enfer dans un monde gouverné par l'argent lorsque l'on en a pas.</p> <p>Beaucoup de colère en lisant cet article mais aussi un rayon de soleil : la nuance existe toujours dans le dictionnaire, "vivre" et "survivre" ne sont toujours pas des synonymes.</p> <p> On touche un point crucial, comme une porte d'entrée vers une réflexion plus large (et d'autant plus dangereuse et inadmissible par la "classe dirigeante") susceptible de remettre en cause le fonctionnement de notre société. <br class="autobr" /> Même pas au nom de notre bien être, mais de notre survie.</p> <p>Merci Basta. Ouf vous êtes là !</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-06-30T12:40:54Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6946 2017-06-30T12:40:54Z <p>Merci pour cet article.<br class="autobr" /> Édifiant, mais aussi terrifiant.<br class="autobr" /> A contre courant de toute la propagande libéralo-gouvernementale dont les "médias traditionnels" nous abreuvent.</p> <p>Cette idée dangereuse selon laquelle le chômeur, le RSiste, en un mot : le pauvre n'est plus un individu (ne parlons même pas de citoyen) mais une race. Pire : une engeance.<br class="autobr" /> Celle là même responsable de la crise, de la criminalité et de tous tes problèmes, toi, l'honnête travailleur.</p> <p>Ce pauvre qui, du haut de sa précarité, bien planqué dans sa marge, joui d'éternelles vacances aux frais du labeur du vertueux contribuable... Extorquant illégitimement des largesses sociales (535€/mois !) à un état moribond.</p> <p>Le prétexte légal ne justifie certainement pas l'immoralité.</p> <p>On n'oublie effectivement de dire que les pauvres ne "boursicotent" pas et n'ont pas de compte off-shore.</p> <p>On n'oublie de dire que lorsque l'on a pas de travail on a pas de vacances non plus.</p> <p>On n'oublie de dire que l'immobilier n'est pas moins cher pour les pauvres. Que les bailleurs préfèrent les CDIstes ("marre des cassos'" sic.) ;</p> <p>qu'il ne faut pas dire qu'on a pas de travail lorsque l'on en cherche (quoi ? chômeur ? pas de feignants chez nous !)</p> <p>que le supermarché du coin ne propose pas de denrées alimentaires à moindre cout pour les plus démunis mais pulvérise d'eau de javel ses produits en fin de vie ;</p> <p>que sans revenus où même avec une aide sociale quelconque tout est plus compliqué ;<br class="autobr" /> que se déplacer est un problème ; <br class="autobr" /> et que le moindre problème devient un enfer dans un monde gouverné par l'argent lorsque l'on en a pas.</p> <p>Beaucoup de colère en lisant cet article mais aussi un rayon de soleil : la nuance existe toujours dans le dictionnaire, "vivre" et "survivre" ne sont toujours pas des synonymes.</p> <p> On touche un point crucial, comme une porte d'entrée vers une réflexion plus large (et d'autant plus dangereuse et inadmissible n'est ce pas ?) susceptible de remettre en cause le fonctionnement de notre société. <br class="autobr" /> Même pas au nom de notre bien être, mais de notre survie.</p> <p>Merci Basta. Ouf vous êtes là !</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-06-30T12:06:33Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6943 2017-06-30T12:06:33Z <p>Bonjour, je suis tout à fait d'accord pour des contrôles même très rigoureux, envers les personnes qui vole suspendre carrément les aides.<br class="autobr" /> Mais faire la même chose des dirigeants , Ministres, Maires, Députés, Sénateurs, Égalité Fraternité.</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-06-30T09:13:48Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6940 2017-06-30T09:13:48Z <p>Et pour ajouter au scandale, de ce que j'ai constaté avec mon assoc', dans de très nombreux cas les "redressements" se font sur la base de pratiques complètement illégales des CAF.</p> <p> Par exemple, vous écrivez "Tous les revenus du foyer en sont déduits" ; c'est effectivement ce qu''on constate très souvent dans la pratique, mais c'est complètement illégal. Car seuls les revenus "très réguliers" doivent être déduits à 100% (plus exactement, "les ressources ne sont pas prises en compte lorsqu'il est justifié que leur perception est interrompue de manière certaine et que l'intéressé ne peut prétendre à un revenu de substitution" [dans la limite de 530€ par mois pour les revenus non-professionnels], article R262-13 du code de l'action sociale).</p> <p>ça n'est qu'un exemple de pratique illégale parmi de très nombreux autres, par exemple la règle de 3 % sur l'épargne est largement illégale (comme confirmé par plusieurs décisions de justice), la prise en compte des revenus professionnels donne souvent lieu à des ponctions illégales (prise ne compte rétroactive des salaires, non-application de la règle qui veut qu'un revenu qui a cessé d'être perçu ne doit pas être pris en compte, ...), etc, etc.</p> <p>Et à côté de ça on a effectivement les "oublis" aléatoires, les erreurs de calcul presque toujours au détriment de l'allocataire, les délais de versement qui peuvent atteindre un an, etc.</p> <p>C'est tellement scandaleux, et tellement désespérant que personne n'en parle alors que ça fait des années que ça dure. Merci à Basta pour cet article salutaire, bien qu'incomplet ;)</p> Pas de « droit à l'erreur » pour les allocataires de la Caf, soumis à des contrôles toujours plus invasifs 2017-06-30T07:16:29Z https://www.bastamag.net/Pas-de-droit-a-l-erreur-pour-les-allocataires-de-la-Caf-soumis-a-des-controles#comment6938 2017-06-30T07:16:29Z <p>La CAF reste quand même une grande blague.<br class="autobr" /> Je suis bailleur, et plus de 6 mois pour verser les APL c'est la norme dans 50% des cas.</p> <p>Là locataire entré en octobre, APL débloqué en Mai.<br class="autobr" /> Au final, C'est presque 2.000€ d'apl en retard.<br class="autobr" /> Avec un locataire au RSA, il ne peux pas vraiment assumer ce genre de blague !<br class="autobr" /> Donc c'est nous en temps que bailleur qui l'assumons, mais ça reste compliqué à gérer !</p> <p>Blague pour finir, suite au déblocage des pals, le rsa de la locataire a été suspendu.</p> <p>Vivement le revenu de base, pour arrêter ses usines à gaz lourdes et incompétentes !</p>