L'envers du décor cool et souriant des startups : une employée raconte - commentaires L'envers du décor cool et souriant des startups : une employée raconte 2017-04-21T23:26:57Z https://www.bastamag.net/L-envers-du-decor-cool-et-souriant-des-startups-une-salariee-raconte#comment6615 2017-04-21T23:26:57Z <p>Bravo pour ce papier, saluant un livre hautement bienvenu. Le témoignage de son auteure rejoint complètement le récit fort rigolo sur le "monde des start-ups", que j'ai eu le plaisir de publier l'an dernier, écrit par l'excellent journaliste du <i>Monde</i> Yves Eudes, fin connaisseur de ces réalités : "Real life. Dans l'univers enchanté de la netéconomie" :<br class="autobr" /> <a href="http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Real_life-9782707193780.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Real_life-9782707193780.html</a><br class="autobr" /> En voici la courte présentation :</p> <p>Damien est un geek filou et un peu loser, qui s'en tire toujours de justesse. Webmaster, blogger pro, community manager, social media editor, guerilla marketer : immergé dans le petit monde du Net marchand parisien, il enchaîne les coups hasardeux et les petits boulots. Avec l'aide de sa copine Émilie, journaliste au Happy News Network, il crée des startups fantômes, mais ça ne dure jamais. Il veut croire qu'il appartient à une élite technobranchée mondialisée, mais galère comme un smicard précaire.<br class="autobr" /> Dans ce quasi-polar au ton vif et plein d'humour, l'action se situe au ras du sol, dans la vie quotidienne de Damien, d'Émilie et de leur bande de copains. Grâce à ses longues années de fréquentation du milieu, Yves Eudes nous offre une plongée aussi ahurissante qu'hilarante dans l'univers enchanté de la Netéconomie…<br class="autobr" /> Mêlant à dessein narration réaliste et science-fiction, vrai et faux, il s'amuse à des prédictions que les experts sérieux jugeront farfelues ou perverses. Mais attention, l'avenir n'est pas écrit : Dieu soit loué, le pire est toujours possible.</p> L'envers du décor cool et souriant des startups : une employée raconte 2017-04-18T20:22:01Z https://www.bastamag.net/L-envers-du-decor-cool-et-souriant-des-startups-une-salariee-raconte#comment6587 2017-04-18T20:22:01Z <p>« Je ne suis pas technophobe » dit cette dame.</p> <p>Voilà comment les agences de pub fabriquent des mots creux pour manipuler l'opinion public. Le même suffixe que « xénophobe » ou « homophobe » et voilà qu'à force de critiquer la technolâtrie, vous entrez dans la même catégorie que le FN, le Ku Klux Klan et l'OAS.</p> <p>Je suis technophobe. Je trouve que les gens qui passent leur temps dans le métro à jouer à CandyCrush sur leur smartphone ont l'air con. La novlangue n'y peut rien.</p>