Comment couper les ailes aux fonds vautours qui spéculent sur l’effondrement financier des pays - commentaires Comment couper les ailes aux fonds vautours qui spéculent sur l'effondrement financier des pays 2016-12-13T10:22:49Z https://www.bastamag.net/Couper-les-ailes-aux-fonds-vautours#comment5993 2016-12-13T10:22:49Z <p>S'enrichir sur le dos des peuples notamment africains et ensuite s'étonner que les pays de ce continent ne se développent pas...</p> <p>Tout est donc permis à la finance folle même de <strong>massacrer</strong> l'avenir de peuples entiers à son seul bénéfice !</p> <p>On vit dans un monde fou quand même !</p> Comment couper les ailes aux fonds vautours qui spéculent sur l'effondrement financier des pays 2016-11-29T12:18:07Z https://www.bastamag.net/Couper-les-ailes-aux-fonds-vautours#comment5902 2016-11-29T12:18:07Z <p>David the Troll is back !</p> Comment couper les ailes aux fonds vautours qui spéculent sur l'effondrement financier des pays 2016-11-28T22:51:00Z https://www.bastamag.net/Couper-les-ailes-aux-fonds-vautours#comment5897 2016-11-28T22:51:00Z <p>Faut apprendre à lire aussi correctement...</p> <p>Le créancier se fait rembourser du prix qu'il a acheter (avec une légère plus-value c'est logique) mais pas en magouillant sur une valeur réelle, quand l'état subis une embellie, alors que le créancier a fait exprès d'acheter a bas prix.</p> Comment couper les ailes aux fonds vautours qui spéculent sur l'effondrement financier des pays 2016-11-28T20:26:10Z https://www.bastamag.net/Couper-les-ailes-aux-fonds-vautours#comment5896 2016-11-28T20:26:10Z <p>David, j'espère que c'est de l'humour (grinçant) : les banques et fonds d'affaires doivent être saisis, leurs "biens" rendus au budget de l'État, leurs administrateurs poursuivis, emprisonnés pour au moins 20 ans de sûreté, au secret. Y compris et surtout des Rothschild, Arnault, Rockefeller, Gates, Cheney, Lagardère, et tous les autres du même genre. Seul un État peut prêter de l'argent. Quant à la spéculation, c'est tout simplement criminel : les patrons de fonds vautours sont des assassins. Tous.</p> Comment couper les ailes aux fonds vautours qui spéculent sur l'effondrement financier des pays 2016-11-28T15:21:51Z https://www.bastamag.net/Couper-les-ailes-aux-fonds-vautours#comment5894 2016-11-28T15:21:51Z <p>Ces fonds vautours ne sont pas des des vautours mais des justiciers : puisqu'ils permettent aux autres créanciers - qui allaient être spolier par des politiciens malhonnêtes- d'être remboursés au juste prix.</p> <p>Cette article de Basta est hallucinant ! Mettez-vous donc à la place des créanciers. Lorsqu'on prête de l'argent, on espère toujours être remboursé à 100% du principale. C'est normal et légitime. Ce qui est anormal : c'est de voir des pays tellement mal gérés qu'ils font faillitent et refusent de rembourser les dettes qu'ils se sont pourtant engagés par contrat à rembourser.</p> <p>Depuis quand, les créanciers souhaitant être remboursé sont-ils traités de "vautours" ou de "voleurs" ? C'est le monde à l'envers ! Les vrais voleurs , ce sont les gens qui empruntent et refusent de rembourser . Vous faites un crédit à la banque pour l'achat d'une maison. Par la suite, vous gérez tellement mal vos finances que vous êtes incapable de payer les intérêts. C'est de votre faute ou la faute de la banque ? Et si la banque saisit la maison : est-elle dans son droit ou est-elle un "vautour" ?</p> <p>Si les tribunaux ont toujours donné raison aux fonds justiciers, c'est que ces fonds sont parfaitement dans leur droit d'être remboursé. Ce qui se passe en Belgique est très inquiétant , car les technocrates tentent de modifier la lois afin d'empêcher les tribunaux de rendre justice en vertu du bon sens : Lorsqu'on emprunte, la morale veut qu'on rembourse ! Modifier la loi consisterait à dire à tous les débiteurs :"Allez ! Empruntez autant que vous voulez. Faites toutes les bêtises que vous voulez car à la fin vous n'êtes pas obligés de rembourser."</p> <p>Si cette loi fait jurisprudence alors les pays emprunteurs se verront refuser de nouveaux prêts. Qui accepterait de leur prêter de l'argent sachant qu'ils ne sont pas obligés de rembourser ? Ou alors, ils devront emprunter à des taux d'intérêt beaucoup plus élevés. Ces pays seront d'une manière ou d'une autre punis par le marché . Car voyez-vous, au-delà de la loi politicienne , il y a ce qu'on appelle la loi du marché . Cette dernière n'est pas manipulable.</p>