Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés - commentaires Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés 2016-12-25T15:03:26Z https://www.bastamag.net/Entre-l-Assemblee-et-le-Senat-un-projet-qui-deregule-largement-le-temps-de#comment6076 2016-12-25T15:03:26Z <p>Je suis plutôt d'accord avec le fond de votre pensée, mais que pouvons-nous changer à tous çà<a href="https://www.le-tchat.net/" class="spip_out" rel='nofollow external'> ?</a></p> Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés 2016-06-24T14:27:47Z https://www.bastamag.net/Entre-l-Assemblee-et-le-Senat-un-projet-qui-deregule-largement-le-temps-de#comment5510 2016-06-24T14:27:47Z <p>Le gouvernement actuel afin de ne pas ajouter de l'huile sur le feu ne veut surtout pas nous dire que cette Loi est une des nombreuses merdes issues du traité constitutionnel européen que nous avons pourtant largement refusé via référendum en 2005. On comprend pourquoi les députés, bons serviteurs des actionnaires milliardaires, ceux qui peuvent faire des gros chèques aux politiciens afin de les acheter, se sont empressés de voter pour quelques années après<a href="http://forum.el-wlid.com" class="spip_out" rel='nofollow external'>.</a></p> Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés 2016-06-19T03:28:43Z https://www.bastamag.net/Entre-l-Assemblee-et-le-Senat-un-projet-qui-deregule-largement-le-temps-de#comment5489 2016-06-19T03:28:43Z <p>Cette loi est donc définitivement anti-sociale !</p> <p>Les travailleurs (à prononcer à la "Marchais") doivent se mobiliser et défendre leurs droits soumis aux soldes médéfiennes : le Travail est attaqué, tous les travailleurs doivent donc répliquer, c'est une question de devoir.</p> <p>« Le pessimisme face au futur ne doit pas être un argument supplémentaire pour l'inaction dans le présent » <i>L'ère du peuple</i> Jean-Luc Mélenchon.</p> <p>2017 sera une année où tout peut changer. L'abstention n'est pas permise. Osons ! et faisons en sorte que la démocratie ne soit pas un système politique dans lequel le peuple élit ses dictateurs comme on dit. Il est de notre devoir d'élire de vrais représentants du peuple et bien évidemment un parti qui porte un vrai programme.</p> <p>Pour moi, le choix est fait.</p> Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés 2016-06-18T11:51:32Z https://www.bastamag.net/Entre-l-Assemblee-et-le-Senat-un-projet-qui-deregule-largement-le-temps-de#comment5484 2016-06-18T11:51:32Z <p>Excellent article. Je regrette d'autant plus la résignation de salarié.e.s qui acceptent une situation de précarité programmée, dont ils/elles vont très rapidement subir les conséquences. Beaucoup d'autres "auront fait leur part"...<br class="autobr" /> C'est une société d'une violence inouie que l'on nous dessine. Je n'ai jamais entendu autant de gens vouloir voter blanc quel que soit le 2ème tour, c'est dire si "le changement c'était du flan".</p> Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés 2016-06-13T09:40:42Z https://www.bastamag.net/Entre-l-Assemblee-et-le-Senat-un-projet-qui-deregule-largement-le-temps-de#comment5459 2016-06-13T09:40:42Z <p>Ok donc si les médias tout comme leurs bons maîtres milliardaires nous affirment que cette Loi est nulle mais qu'il faut la voter quand même, ami de la schizophrénie bonsoir, c'est parce qu'ils veulent que les salariés soient encore plus durement traités, comme si ces cons là, malgré leurs immenses privilèges de propagandistes néolibéraux n'étaient pas également des salariés.</p> <p> Le gouvernement actuel afin de ne pas ajouter de l'huile sur le feu ne veut surtout pas nous dire que cette Loi est une des nombreuses merdes issues du traité constitutionnel européen que nous avons pourtant largement refusé via référendum en 2005. On comprend pourquoi les députés, bons serviteurs des actionnaires milliardaires, ceux qui peuvent faire des gros chèques aux politiciens afin de les acheter, se sont empressés de voter pour quelques années après.</p> <p> Tout ces journalistes qui couvrent ces pratiques dégueulasses de l'oligarchié depuis des décennies commencent à payer très cher cette servilité dont ils font preuve vis à vis du pouvoir en place et des plus riches de ce pays et de ce monde, les patrons de presse et autres rédacteurs en chef bien entendu ceux qui sont en haut de la pyramide salariale mais qui sont trop cons pour voir qu'un jour ou l'autre quand on aura plus besoin d'eux pour mentir aux gens les actionnaires s'empresseront d'économiser des salaires afin d'augmenter leur si importante marge bénéficiaire.</p> <p> Donc pour l'instant ce sont les journalistes de base qui sont remplacés par des communicants ou des logiciels et quand il n'y en aura plus, ce seront ceux qui seront à leur tête qui disparaîtront. On ne les pleurera pas c'est un fait tout ces cons qui actuellement vomissent sur la CGT parce qu'elle refuse une Loi injuste et inhumaine... Cette profession est maudite tenue seulement à bout de bras par des journalistes consciencieux qui ont tiré une croix sur leur progression professionnelle, en refusant de tailler des pipes à des connards qui n'attendent que ça, afin de faire correctement leur métier et d'essayer de dire le plus possible et sans mauvaise foi la vérité, même si ce n'est pas facile c'est, cela devrait être ça le journalisme essayer de s'en approcher au plus près.</p> <p> Merci à vous Basta et merci à tout ceux qui veulent réellement nous informer même si cela fait peu au final, étant donné que l'on se rend compte de l'ampleur d'informations primordiales à traiter et si peu de professionnels consciencieux pour le faire. Par exemple j'avais accroché au site de latribune.fr parce que j'y trouvais de nombreux articles de qualité, malgré une approche éditorialiste de droite (intelligente, c'est assez rare pour le souligner...) j'y trouvais mon compte mais dorénavant à l'approche des présidentielles les articles intéressants se réduisent progressivement à une peau de chagrin.</p> <p> Il faut continuer cette mascarade qui nous fait croire que nous évoluerions en démocratie, "show must go on".</p>