« C’est confirmé : je suis plus utile au chômage » - commentaires « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-09-08T10:24:09Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment5638 2016-09-08T10:24:09Z <p>Bonjour Jerome</p> <p>Depuis 6 mois, je relaie ton article (dans lequel nous sommes si nombreux a nous reconnaître...), sur ma "page kilometrique" de partage d'infos :<br class="autobr" /> <a href="http://www.france-alter.info" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.france-alter.info</a> !</p> <p>En attendant un revenu universel, (ou... un salaire a vie, comme le propose B. Friot ?), je m'intéresse aux méthodes alternatives de financement d'activités contribuant au bien commun, par exemple l'ESS,(cf. <a href="http://www.demain-en-mains.info" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.demain-en-mains.info</a> ), mais pas seulement.<br class="autobr" /> Si tu souhaites en savoir plus, contactes moi en MP ! (Sur la 1ere page web en lien ci dessus, chercher la 3ieme occurence du mot "visite" !)</p> « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-04-03T06:25:31Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment5058 2016-04-03T06:25:31Z <p>Tout comme moi. Je n'ai jamais été aussi actif que pendant les 16 ans où je me suis arrêté de travailler pour m'occuper de mes enfants. Ceux-ci ayant grandi, j'ai du me remettre à travailler pour financer leurs études supérieures, et j'ai aujourd'hui bien moins d'énergie pour faire des choses réellement utiles que je n'en avais à l'époque. Le pire est que je gagne beaucoup plus que ce dont j'ai besoin, et que je prive de ces revenus ceux qui en aurai réellement besoin. Quant à mes conditions de vie à l'époque, si j'en crois mes amis, elles faisaient plus envie que pitié, et lorsque j'ai recommencé à travailler, c'était uniquement pour obtenir les revenus supplémentaires nécessaires à la formation de mes enfants, mais en aucun cas pour avoir un emploi et un statu social. D'ailleurs, à 47 ans, sans diplôme autre que le bac et sans avoir travaillé pendant 16 ans, je n'aurais eu aucune chance de trouver un emploi. Je n'en ai donc pas cherché. J'ai réfléchi à ce que je pourrai améliorer, me suis souvenu de mon expérience avec les agents immobiliers que j'avais côtoyés lors de mon acquisition immobilière, et ai décidé d'améliorer le service rendu aux vendeurs et aux acheteurs. Vu la satisfaction de mes clients, mon activité est agréable, bien payée, pas inutile et très loin d'être le bagne, mais surement bien moins utile que lorsque j'étais disponible pour ma famille, mes amis et mes voisins. Toutefois, ayant du choisir un statu d'indépendant, je suis maintenant assailli par des tracasseries administratives de toutes sortes, et je préférai largement la période où je pouvais dépenser sans compter, mais sans excès, que maintenant où je dois compter tout ce que je gagne et tout ce que je dépense pour établir ma comptabilité. Avant de travailler, je pouvais encore profiter de l'adage : en mai fait ce qu'il te plait. Aujourd'hui, je vois arriver le mois de mai avec appréhension. C'est le mois ou je dois mettre toute mon énergie pour finaliser ma comptabilité, sans faire d'erreur pour me protéger du redressement fiscal en sachant par exemple que je ne peux pas déduire telle chose, mais qu'il y a une tolérance donc je peux le faire, mais à mes risques et périls si je tombe sur un inspecteur des impôts mal luné qui serait parfaitement dans son droit de me redresser, malgré la tolérance des autres inspecteurs. Alors que faire ? Déduire ce que j'ai acheté pour que cela me coûte trois ou quatre fois moins cher après les taxes et risquer le redressement, ou ne pas déduire pour ne pas prendre le risque de me faire redresser. Pour ma part, n'étant pas suffisamment motivé par l'argent, je déduis le moins possible, mais je me dis que je me fais avoir et quand je vois à quoi servent mes impôts, je suis doublement agacé.</p> « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-04-02T09:41:09Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment5052 2016-04-02T09:41:09Z <p>Bonjour à tous,</p> <p>Merci Jérôme pour ce témoignage et pour avoir essayé.</p> <p>Je fais partie de ceux qui veulent apporter une contribution par le travail et non par un emploi.<br class="autobr" /> Je me suis ainsi beaucoup exprimé par le bénévolat et suis encore en train d'essayer de créer ma propre entreprise.<br class="autobr" /> Vous ne serez étonnés de savoir que cette voie me vaut d'être marginalisé.</p> <p>Je dois me plier à un choix de société qui valorise l'emploi et non le travail. <br class="autobr" /> La question qui me turlipine malgré tout est : qui a choisi cette société et comment ne pas plier ?</p> <p>Bien à vous tous</p> « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-03-31T16:47:08Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment5039 2016-03-31T16:47:08Z <p>merci ton témoignage fait écho a ma situation, j'vais raconter un peu ma life comme disent les djeun's. <br class="autobr" /> Ayant changé de département pour rapprochement de conjoint j'ai eu droit à 2 ans de chomage, j'en ai profité pour m'occuper de mes 2 fils, découvrir la région, faire le point sur moi et ma situation professionnelle, faire des stages et prendre le temps. <br class="autobr" /> Maintenant j'aurai encore besoin de 2 ans au moins car je suis en train de développer un projet perso/pro en permaculture et son installation est chronophage, j'ai repris en temps partiel un emploi dans mon ancien corps de métier auquel je ne crois plus du tout, mais bon pas le choix. un revenu de base aurait été le bienvenue.</p> « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-03-20T22:15:03Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment4979 2016-03-20T22:15:03Z <p>Bonjour,</p> <p>Comme je me reconnais dans votre message ! Et j'ai envie de pleurer quand je vois le rideau de fer qui vient de tomber entre Grèce et Turquie.<br class="autobr" /> Mais on n'a peut être pas épuisé tout espoir. En tout cas, allez quand même voir ça<br class="autobr" /> <a href="http://www.eco-industrie-locale.fr/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.eco-industrie-locale.fr/</a></p> <p>qui mériterait un reportage de BASTAMAG : L'éco-industrie locale, ou l'industrie réinventée au service du commun.</p> <p>Et aussi ça : les inventions libres de droit du camp international de designers du POC 21<br class="autobr" /> <a href="http://www.poc21.cc/12-projects/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.poc21.cc/12-projects/</a></p> <p>Bises à tous</p> « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-03-14T10:39:37Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment4955 2016-03-14T10:39:37Z <p><strong>Action, réaction !</strong><br class="autobr" /> Pendant que l'économie s'effondre, la disparition progressive du cash augure un horizon bien trouble et un constat amer : l'état français est en faillite, pourri par la corruption et la loi de 1973. <br class="autobr" /> Pendant que les crises s'enlisent, en coulisse, la guerre se prépare, nous offrant la solution ultime : échapper à l'effondrement des pseudos états, marionnettes des banquiers.<br class="autobr" /> Dans ce contexte, il est difficile de croire qu'il nous sera consenti autre chose que du sang et des larmes.<br class="autobr" /> Mais il est manifeste qu'il nous faut, nous, le peuple, prendre en main nos destins et notre destinée commune doit on en passer par le combat. Notre liberté, notre capacité à briller de mille feux, notre envie de bonheur et de paix n'ont pas de prix. Se résigner et courber l'échine, la pensée occultée par les médias, les crédits…n'est certainement pas une solution. Déchirons ce voile abjecte.</p> <p>Merci de votre témoignage.</p> « C'est confirmé : je suis plus utile au chômage » 2016-03-12T10:14:14Z https://www.bastamag.net/C-est-confirme-je-suis-plus-utile-au-chomage#comment4943 2016-03-12T10:14:14Z <p>Salut Jérôme,<br class="autobr" /> Ça rassure de voir que nous sommes quelques unes à lutter contre l'absurdité de l'emploi (je réfute le terme travail qui, selon moins, revêt une définition plus honorable). Nos "élites" nous ont vendu l'emploi comme le graal d'une existence sociale, d'une façon à subvenir à nos besoins etc.<br class="autobr" /> Nous existons autrement, nous sommes mêmes à deux doigts de tourner le dos à ce système moribond, toi, moi, nous, d'autres de plus en plus nombreux...<br class="autobr" /> Alors oui, c'est bancal car comme tu dis : "il faut reprendre une activité confortable" car nous n'avons pas le choix, ou si peu de choix. Mais n'empêche que les expériences fleurissent qui tendent vers moins d'emploi pour plus d'humain.<br class="autobr" /> Merci de ce témoignage, un jour, un d'entre nous prendra le temps de recenser TOUTES ces alternatives, ces refus de se soumettre à un système en fin de vie... Et là, nous risquons de nous rendre compte que nous sommes bien plus nombreux que ce que nous pensons.<br class="autobr" /> De belles pensées émergent en lisant ces "utopies concrètes", merci !</p>