Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international devra se poursuivre sans entraves - commentaires Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international devra se poursuivre sans entraves 2015-12-17T10:23:13Z https://www.bastamag.net/Accord-a-la-COP21-meme-sur-une-planete-morte-le-commerce-international-devra-se#comment4559 2015-12-17T10:23:13Z <p>Bonjour</p> <p>Bof ! depuis un petit moment déjà le libéralisme a tué la démocratie !<br class="autobr" /> En règle générale ça finit toujours mal et de façon violente.<br class="autobr" /> Profitez ! Profitez ! cela peut ne pas durer !</p> <p>Alain</p> Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international devra se poursuivre sans entraves 2015-12-13T19:00:40Z https://www.bastamag.net/Accord-a-la-COP21-meme-sur-une-planete-morte-le-commerce-international-devra-se#comment4538 2015-12-13T19:00:40Z <p>Le contraire m'aurais étonné...<br class="autobr" /> La messe est dite, on ne fera pas plus de concessions pour le climat que pour la justice sociale et la paix.<br class="autobr" /> La volonté de changer le monde est marginale, il n'y a qu'a voir le score de la gauche (la vraie) et des verts pour se rendre compte que le peuple préfère supporter la tyrannie de la finance en échange d'un confort précaire, plutôt que de risquer l'affrontement et l'aventure de l'action...<br class="autobr" /> Le peuple est endormi, résigné à attendre son bout de gras et sa soupe devant la télé en espérant que le ciel ne lui tombe pas sur la tête...</p> Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international devra se poursuivre sans entraves 2015-12-11T10:39:55Z https://www.bastamag.net/Accord-a-la-COP21-meme-sur-une-planete-morte-le-commerce-international-devra-se#comment4527 2015-12-11T10:39:55Z <p>"Les puissances du capitalisme financier (1850-1932) avaient un plan de grande envergure, rien de moins que de créer un système mondial de contrôle financier dans les mains du secteur privé capable de dominer le système politique de chaque pays et l'économie mondiale d'un seul tenant." Carroll Quigley</p> <p> Ils y sont finalement parvenus.</p>