« Je n’avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m’ont supprimé ma pause pipi » - commentaires « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2018-03-22T22:00:26Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment7793 2018-03-22T22:00:26Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> Je comprend tout à fait ce que vous avez tous les deux vécu à Chronodrive. Ce n'est hélas pas un cas isolé (Amazon, etc...).<br class="autobr" /> Pour ma part j'ai travaillé à Chrono durant un an en 20h/semaines (j'en faisait souvent 25 voir 30 mais cela me convenait car j'avais du temps). <br class="autobr" /> Les premières semaines ont été compliqués. J'ai commencé au frais également, ma productivité ne dépassé pas les 150 et pourtant je me donnais à fond, je fais beaucoup de sport à coté, l'endurance je l'avais, mais c'était les gestes que ne n'arrivais pas à répéter assez vite ! Au fil du temps, j'ai eu de plus en plus de responsabilités. Lorsque j'embauchais, je me fixais un objectif et je prenais même plaisir à le relever. Au bout de 6 mois, je commençais à former les nouveaux arrivant, je leur donnais mes astuces pour aller le plus vite possible, je les rassurer. Ma productivité ne descendais jamais en dessous de 300 sur quelques 1000 prélèvements en 4/5h. Je suis même monté à 550 de prod sur 700 prélèvements, je me disais que chaque secondes comptait, c'était devenu un challenge pour moi. J'allais très vite, et je me dégageais du temps pour réorganiser des produits afin de gagner toujours plus de temps. J'étais très investit dans le magasin. J'ai tout de même toujours essayé d'inculquer ça aux nouveaux arrivants car je sais que ce n'est pas facile au début !<br class="autobr" /> Pour tous ceux qui sont démoralisé et qui pensent arrêter car trop dur, je pense que c'est une expérience humaine à vivre et qu'il ne faut pas lâcher. Fixez vous des objectifs que ce soit sur les préparations ou les réceptions, faites en sortent de travailler dans une zone propre, bien rangée, ramassez les cartons ou les articles que vous trouvez par terre, ce genre de chose, ne vous dites pas que quelqu'un le fera à votre place. Et surtout, communiquez avec les autres, c'est très important ;).</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2016-01-21T06:17:39Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4722 2016-01-21T06:17:39Z <p><strong>Attention !</strong><br class="autobr" /> Des élections de Délégués du personnel vont avoir lieu au Chronodrive de <strong>Bondues/Tourcoing.</strong><br class="autobr" /> La CGT du coin est prête à soutenir les salariés motivés à défendre leurs droits.<br class="autobr" /> <i>Si vous êtes concernés, appelez SAM rapidement au 06 79 54 48 double zéro.</i></p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-12-07T13:30:31Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4484 2015-12-07T13:30:31Z <p><strong>Job - Travailler chez Chronodrive - Témoignage audio</strong></p> <p><i>La première partie de l'émission est en ligne à : </i> <a href="http://www.campuslille.com/index.php/entry/jobs-travailler-chez-chronodrive" class="spip_out" rel='nofollow external'>http://www.campuslille.com/index.php/entry/jobs-travailler-chez-chronodrive</a></p> <p><i>La seconde partie qui sera diffusée la semaine prochaine sera accessible par le même lien.</i><br class="autobr" /> Encore merci à Basta.<br class="autobr" /> André</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-12-06T17:40:41Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4478 2015-12-06T17:40:41Z <p>Travailler à Chronodrive - Témoignages MP3</p> <p><strong>Ce Lundi 7 Décembre 2015 à 8h </strong> et le Lundi 14 Décembre à 8h, sur <a href="http://www.campuslille.com" class="spip_out" rel='nofollow external'>www.campuslille.com</a> ou sur la fréquences 106,6 mhz, dans la région Lilloise, au micro, témoignages sur le travail à Chronodrive.</p> <p>Cette émission sera ré écoutable, je mettrai le lien web demain soir en ligne.</p> <p><i>A trés bientôt, et dans l'attente d'autres exposés sur votre quotidien.<br class="autobr" /> </i><br class="autobr" /> André</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-11-06T09:38:08Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4290 2015-11-06T09:38:08Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> Je commande souvent via internet mes courses prises ensuite par le Drive (pas Chronodrive mais peu importe) et si chaque client qui le pratique, au lieu de se la jouer "client-e pressé-e" on laissait UN MINIMUM DE DÉLAI ENTRE LA COMMANDE ET LE RETRAIT DE 4 HEURES ? Ça pourrait être notre participation à l'amélioration des conditions de travail des salariés... Leur évitant PEUT le stress et la pression managériale .... A tenter à tester ... Je vais le faire ... Et SI TOUT LE MONDE LE FAISAIT ???</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-31T19:24:04Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4252 2015-10-31T19:24:04Z <p>La suite olivierpalabre,où découvrir ces témoignages ?</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-31T10:57:31Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4251 2015-10-31T10:57:31Z <p>Tu fait exactement la même chose en disant que les détracteurs ne font ça que pour donner une mauvaise image,c'est faux.<br class="autobr" /> Moi je pense qu'au contraire le débat serait super intéressant si on peut rester courtois et accepter l'argumentation de l'autre.<br class="autobr" /> Moi personnellement, je ne souhaite qu'une chose, c'est que les conditions changent pour que les chronodrives de France prospèrent dans un système qui respectent les règlent et ses préparateurs.<br class="autobr" /> Chronodrive aura tout compris le jour où ils se rendront compte que s'ils en sont là aujourd'hui c'est avant tout grâce au travail de leur préparateurs.Alors qu'il les récompensent JUSTEMENT.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-31T10:51:45Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4250 2015-10-31T10:51:45Z <p>Je suis d'accord avec toi sur le principe de na pas mettre tout les chronos dans le même panier,mais la politique est la même dans tout les chronodrives, il y la bonne ambiance certes mais cela ne fait pas tout,la politique elle-même chez chronodrive est injuste pour ses préparateurs.Et si tu as était si bien traité,c'est que je pense que tu n'as pas dû souvent dire ce que tu pensais (attention ce n'est pas une critique) mais pour avoir côtoyer plusieurs magasin en 5 ans en tant que 35h, je peux te dire que le comportement change quand tu dis ce que tu penses ou que tu oses revendiquer des droits.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-31T10:30:24Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4249 2015-10-31T10:30:24Z <p>Je pense que tu ferais un excellent patron chez chronodrive Henrirob (entre ancien préparateur on peut se tutoyer).<br class="autobr" /> Le seul point sur lequel je te rejoint c'est l'ambiance, la plupart du temps on se sent comme dans une famille chez chronodrive,l'ambiance y est tres convivial mais attention à ce qu'il se cache derrière,tout ce que tu annonces,tu le présentes comme si chronodrive nous faisait une fleur, je pense qu'il ne faut pas oublier que le bien être d'un préparateur au sein de la société n'est pas le cadet de leur soucis (sinon il n'y aurait pas un turn-over en moyenne à 90% chez chronodrive).<br class="autobr" /> La modulation par exemple tu penses que chronodrive t'accordes des vacances parce que tu as fait des heures sup,moi je vois le fait que dans l'année ils ne veulent surtout pas avoir à te les payer.<br class="autobr" /> Au niveau de la production je vais être bref et très compréhensible,en gros ça te dérange pas que l'on te donne des objectifs sans que derrière tu sois récompensé ?en gros chez chronodrive on demande aux préparateur de se défoncer pour que ton responsable touche sa prime sur ses objectifs (pour les temps de livraison c'est pareil). C'est risible.<br class="autobr" /> Je préfère être dans une entreprise qui est un peu plus sérieuse mais dans laquelle on te récompense pour tes efforts. Tu rigoleras au boulot pendant dix ans mais seras toujours au smic.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-31T07:40:52Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4248 2015-10-31T07:40:52Z <p>En quoi nier ce qui est dit dans l'article veut-il forcément dire que celui-ci est vrai ? C'est un raisonnement pleinement ridicule. On peut aussi vouloir partager son expérience quand elle est plutôt bonne non ? C'est aussi une question de fierté, je trouve. Cet article nous montre presque, nous les salariés étudiants de Chrono, comme des loques prêts à se faire utiliser comme esclaves, presque prêts à se taire contre la torture des patrons... Nous sommes peut être seulement étudiants, mais nous ne sommes pas tous assez stupides pour accepter cela sans rien dire. <br class="autobr" /> On peut aussi vouloir défendre un point de vue différent. C'est aussi ça la liberté d'expression non ? Mais on se fait accuser, à tort, d'être des moutons, écrivant sous la dictée des patrons. Nier ne veut pas dire approuver de manière subtile. L'article est abérant, point.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-29T22:01:04Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4233 2015-10-29T22:01:04Z <p><strong>Le titre de l'article a mis dans le mille.</strong><br class="autobr" /> Tous ces gens qui le nient, c'est que ça doit être vrais et couramment pratiqué.<br class="autobr" /> André</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-29T21:58:34Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4232 2015-10-29T21:58:34Z <p><strong>AGATHE63</strong> <br class="autobr" /> Vous écrivez : <i>« Attention à ce qu'on dit, ça pourrait avoir de graves conséquences, beaucoup de gens travaillent dans ces magasins et en sont bien content »</i></p> <p>Beaucoup de gens, oui plus de 3000 personnes enrichissent les actionnaires de Chronodrive. Sinon on ne les embaucherait pas.<br class="autobr" /> Pour combien de temps ?<br class="autobr" /> <strong>Durée moyenne maximum d'un job à Chronodrive : 15 mois pour un préparateur de commande.</strong></p> <p><i> <strong>WIKIPEDIA</strong> => « Le turnover des préparateurs de commandes monte à 80 % sur un an et les arrêts de travail, nombreux, seraient un record »</i><br class="autobr" /> Ce sont donc les chiffres officiels de l'entreprise, une obligation légale.<br class="autobr" /> C'est sur Wikipédia, article Chronodrive.<br class="autobr" /> On fait une règle de 3. 15 mois en moyenne la durée d'un job chez Chronodrive.</p> <p>Vous travaillez chez Chronodrive, maintenant vous savez, 15 mois en moyenne maxi !<br class="autobr" /> C'est leur politique.</p> <p>On se demande qui sont tous ceux qui font carrière depuis trés longtemps dans cette colonie de vacances, et qui s'y trouvent bien ?<br class="autobr" /> Les aboyeurs ?</p> <p><strong>INNOBELLA, POLYM,</strong> Adresse IP ?<br class="autobr" /> Comme si ?<br class="autobr" /> Bon, j'ai déjà mis mon adresse mail dans un commentaire précèdent, pas de mail de la société Chronodrive me mettant en garde.<br class="autobr" /> <strong>J'ai mis aussi sur le web, par exemple les comptes annuels 2014 de Monsieur Patrick Mulliez : 2 euros d'impôts pour 372.818.395 euros de revenus (plus de 372 millions d'euros). Il y a même son adresse personnelle dans le document.</strong><br class="autobr" /> <a href="http://www.campuslille.com/index.php/easyblog/entry/BelgiqueLeaks-l-autre-logiciel-truque-de-l-Union-europeenne" class="spip_out" rel='nofollow external'>Lien</a><br class="autobr" /> Que croyez vous qu'il puisse dire ? Puisque c'est un document officiel !</p> <p>Chronodrive, c'est pas Mulliez, c'est Duprez et Toulemonde, héritiers des patrons de filatures roubaisiennes. A Roubaix, on a longtemps aimé les enfants, les faire travailler. Il en reste des traces. Maintenant c'est les petits jeunes.</p> <p>Je vais faire quelques recherches sur ces 2 Familles.<br class="autobr" /> A très bientôt.</p> <p>André<br class="autobr" /> P.S : <strong>Adresse IP</strong> : <i>Recherche Petit jeune, dynamique, maléable, naif, impréssionable, moins de 30 ans, plein d'énergie, aucune connaissance des ses droits ou de la vie de salariée recherché pour moins que pas cher, et encore pas pour longtemps.<br class="autobr" /> </i></p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-29T19:21:28Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4230 2015-10-29T19:21:28Z <p>Ce genre d'article me fait gentillement sourir. J'ai travaillé 2 ans chez Chronodrive en parallèle de mes études.</p> <p>Pendant ces 2 ans j'ai été plus que bien traitée. La seule chose qui m'était demandée c'était de faire mon travail.<br class="autobr" /> Je n'ai jamais été empêchée de parler avec mes collègues, d'aller aux toilettes ou je ne sais quoi d'autre.</p> <p>Dans le cadre de mes études j'ai été amenée à reprendre contact avec mon ancien patron. Il m'a plus que bien aidée.</p> <p>Je ne dis pas que ces témoignages sont faux mais attention à ne pas généraliser, tous les magasins chronodrive ne sont pas dans cet état d'esprit !</p> <p>Je rajouterai également que certaines personnes avec qui j'ai travaillé ont été plus que malhonnêtes dans leur façon de travailler. Ce n'est pas un travail facile c'est sûr mais rien d'insurmontable !</p> <p>Bref attention à ce qu'on dit, ça pourrait avoir de graves conséquences, beaucoup de gens travaillent dans ces magasins et en sont bien contents</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-29T15:58:14Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4227 2015-10-29T15:58:14Z <p>C'est suite à ce genre de témoignage que j'ai moi-même été effrayée de travailler chez Chronodrive après avoir été contactée pour un entretien. L'image donnée par le site est trop "parfaite", n'est-ce pas ? Peut être trop naïve, c'est ce qui m'a poussé à postuler. Mais une fois contactée, j'ai cherché sur internet des témoignages... Et des comme ceux-ci, il y en a des tas !</p> <p>Résultat ? Ça fait deux mois que j'y travaille. Ma période d'essai est terminée, alors je n'ai plus grand chose à craindre, pas vrai ?<br class="autobr" /> Je suis choquée par ce "témoignage". Et plutôt que de lancer la pierre à ceux qui témoignent dans le bon sens aujourd'hui, pourquoi ne pas la lancer à ceux ayant témoigné ici ? Les prud'hommes se saisissent assez facilement et sans trop de frais. Une démission, ça se donne quand vraiment on se sent traités comme des esclaves. Des jobs étudiants plus plaisants, il n'en manque pas. Alors zut. Pourquoi accuser les témoignages allant dans le bon sens comme étant ceux des dirigeants ou que sais-je encore ? Ne peut-on pas vouloir partager son expérience si elle est positive ? Est-ce une blague ? Quand je vois ce genre de commentaires, je me dis que tout cet article n'est qu'un coup monté de détraqueurs. Ou alors, acceptez les avis positifs aussi, non ? ;)</p> <p>Deux mois d'ancienneté, ce n'est peut être pas grand chose. Mais je suis une salariée étudiante de chrono, et je ne m'en plains pas. Oui, ce n'est pas toujours simple. Oui, je cotoie les surgelés (les mains protégées par des gants, polaires et autres pulls sur le dos ... Fournis par l'enseigne !). Oui, les charges à transporter sont parfois, souvent lourdes, mais il y aura toujours un collègue sympathique pour apporter son aide. Oui, les rushs ça existe et oui ça épuise. Oui, il nous arrive d'avoir une pression, comme partout dans la grande distribution. Il y a forcément des mauvais cotés, mais à coté de ça... <br class="autobr" /> Pour moi, ce que je garde de Chrono quand je rentre chez moi (en dehors de mes bleus, mais c'est parce que je suis maladroite), c'est une ambiance collégiale, complétement détendue. Que ce soit avec les supérieurs ou entre étudiants, il y a une certaine cohésion. On chantonne ensemble, danse ensemble, rigole ensemble. Pour les fameuses pauses pipi, chez nous, c'est "Qui veut y va". Tant qu'il ne s'agit pas d'y passer 2:30 sur 3:00, aucun problème. Mes horaires sont parfaitement adaptés à mes cours, et si un couac arrive, je le signale et tout est changé dans l'heure... Alors oui. Je suis étudiante salariée chez Chrono, et je ne m'en plaints pas. Je ne suis pas masochiste pour autant. Mais on me lancera forcément la pierre, pas vrai ? Tant de détraqueurs qui ne veulent que donner une mauvaise image... Une oeuvre de la concurrence, qui sait ? ;) Je ne dis pas que les témoignages sont faux, mais il serait sympathique de ne pas mettre tous les magasins dans le même panier.. Parce que autre part, les choses se passent très bien, et dans le respect des règles.</p> <p>J'ai des amis ayant travaillé dans d'autres enseignes de la grande distribution (notamment le grand et l'unique L.. ), et à coté, les conditions sont souvent bien pires ! ;)</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-28T13:30:34Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4219 2015-10-28T13:30:34Z <p>Puisque tu te permets de me tutoyer et d'adopter un ton condescendant, je vais en faire de même.</p> <p>Productivité : valeur ajoutée au service par rapport au temps travaillé. Ici adapté au cas de chronodrive. Le terme était chez nous utilisé par tout le monde, pas seulement par les responsables.</p> <p>Vêtements dans le frais : j'ai utilisé le terme "libre à chacun de les utiliser ou non" car, pour ma part, et pour certains habitués au froid, une blouse nous suffisait, on ne mettait pas tout. Mais évidemment tout était fourni, je tenais juste à le dire par rapport à ce qui était dit dans l'article concernant les "mains dans les surgelés".</p> <p>Toilettes : mauvais choix de mot de ma part. Il ne s'agit pas d'une permission mais tout smplement d'une vérification pour éviter que tout le monde aille aux toilettes en même temps et que le magasin se retrouve vide de ses préparateurs.</p> <p>Cheville foulee : je m'étais foulé la cheville au sport et non à Chrono, j'aurais du préciser. J'ai loupé quelques journées de travail à cause de ça et j'ai pu réintégrer l'équipe sans soucis.</p> <p>Heures supp : t'as rien compris, mes heures supp étaient payées, j'ai juste évoqué la possibilité d'utiliser ces heures supp pour compenser avec une journée laissée libre (principe de la modulation). Il y avait donc bien une flexibilité au niveau de l'emploi du temps.</p> <p>Harcélement : heu non, ça c'est ton interprétation. Comme je le disais, il s'agissait d'une ambiance bon enfant, bien sur on travaillait mais on s'éclatait surtout ensemble.</p> <p>Ensuite tu enchaines sur une attaque personnelle contre moi sans savoir qui je suis, et c'est là ou tu te décrédibilises clairement. Non seulement c'est hors sujet, mais en plus, pas de chance, je suis issu d'une famille de classe moyenne et j'ai travaillé pour payer mes études (avant Chrono, j'ai également connu La Poste pendant 5 ans). Si tu souhaites dénoncer le système élitiste français, merci de le faire dans un autre article et pas ici.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-28T13:11:18Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4218 2015-10-28T13:11:18Z <p>Impressionnant le nombre de gens qui semble triste et ne pas apprécier les choses simples...</p> <p>Pas compliqué de trouver une IP... ;)</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-28T12:32:58Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4217 2015-10-28T12:32:58Z <p>Impressionnant le nombre de victimes heureuses du syndrome de Stockholm et de joyeux drilles de l'esclavage volontaires ...</p> <p>Je serais curieux de connaître leur ip ...</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-28T12:07:54Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4215 2015-10-28T12:07:54Z <p>Quand je lis cet je ne peux m'empêcher de me dire que Chronodive c'est quand même une bien belle colonie de vacances.</p> <p>Il y a ceux qui n'arrive pas à se faire des copains et qui veulent juste rentrer chez eux et les autres, cette bande de fou qu'on est pressé d'aller retrouver le soir après être resté assis sur les bancs d'amphi toute la journée.</p> <p>Parce que quand on a connu les jobs étudiants difficiles, avec des horaires de nuit, des température de plus de 45° dans une petite pièce où ta seule compagnie c'est des assiettes et des couverts, être dans un frigo à 3° degrés avec une polaire, veste, gants, bonnet et les copains ça parait plus facile !</p> <p>Parce que c'est toutes les bêtises que les RSM ne savent pas (enfin j'espère) sont des anecdotes qui nous font toujours autant rire.</p> <p>Parce que ce ne sont pas que des collaborateurs que j'oublierai mais bien des amis qui font partis de ma vie au quotidien avec un nombre incalculable de photos dossier :p</p> <p>Alors oui c'est pas tout les jours rose, on est parfois fatigué, les caisses sont lourdes, certains client pas aimable nous exaspèrent, certains responsables sont plus impliqués que d'autres et je passe d'autres petits désagréments. Puis bon on aime bien râler aussi, faut dire ce qui est ! :D</p> <p>Mais en attendant il y a quand même beaucoup de choses positives à cette expérience ! (Et demain soir, raclette les chronopotes ! )</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-28T05:33:42Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4213 2015-10-28T05:33:42Z <p><strong>herinrob</strong> t'es trés bon au drive ! Seuls les mauvais en disent du mal. Principe de base de la désinformation enseigné dans les écoles de commerce.<br class="autobr" /> <i>Allez, on se relit.</i></p> <p>LA PRODUCTIVITÉ ÉTAIT À 300.<br class="autobr" /> 300 Quoi ?<br class="autobr" /> La grande distribution s'invente toujours des tics de langages afin que personne n'y comprenne rien. Ce sont avant tout les responsables qui utilisent ces mots.</p> <p>VÊTEMENTS POUR TRAVAILLER À - 18 DEGRÉS<br class="autobr" /> C'est la loi, heureusement, qu'elle est là !<br class="autobr" /> Tu es libre de ne pas t'habiller chaudement pour aller au pole nord. La Sécurité Sociale est encore là pour que tu te soignes. Profites en.<br class="autobr" /> C'est bien d'être libre de tomber malade, pour que ton employeur grappille 3 minutes de ton temps de travail.</p> <p>A 25 ANS, TOUJOURS DEVOIR DEMANDER L'AUTORISATION D'ALLER AUX TOILETTES, ET EN ÊTRE FIER.<br class="autobr" /> Mais qu'est ce qu'il fait pendant ce temps là le chef du drive ?<br class="autobr" /> Il regarde sa télé, il peigne la girafe ? <br class="autobr" /> Il a un travail de contremaitre en filature, on est chez les mulliez, tradition oblige.<br class="autobr" /> Il est payé combien le tichef pour te harceler 100% du temps ?</p> <p>PAS D'HISTOIRE SUITE A UNE ABSENCE POUR UNE CHEVILLE FOULEE<br class="autobr" /> Si je comprends bien, tu te soignes pour un accident du travail, et ils ne t'engueulent pas.<br class="autobr" /> Mais où on est là ?<br class="autobr" /> Je suppose que cela n'a pas été déclaré comme accident du travail.</p> <p><i>Un de mes collègues à auchan me disait que des chaussures de sécurité sport (pour courir lors de la préparation des commandes) avaient été brevetées par chronodrive.<br class="autobr" /> C'était la seule solution pour diminuer le nombre d'accident grave au travail.<br class="autobr" /> Quelqu'un peux t'il confirmer ?</i></p> <p>LES HEURES SUPPLEMENTAIRES, JE PEUX DEMANDER A CE QU'ELLE NE ME SOIENT PAS PAYEES !<br class="autobr" /> Super, un progrès social !<br class="autobr" /> C'est vrais que les payer, cela fait baisser la rentabilité.<br class="autobr" /> Le tout est d'être content de se faire entuber.<br class="autobr" /> <i>Merci chef.</i></p> <p>SE HARCELLER ENTRES COLLEGUES POUR EN FAIRE ENCORE PLUS.<br class="autobr" /> Ben oui, le tichef est content. Faut se mettre à sa place.<br class="autobr" /> On se croirait dans une filature à Roubaix, au millénaire précédent.</p> <p>IL ÉTAIT PARFOIS DUR DE CUMULER ÉTUDES D'INGÉNIEUR, SPORT ET JOB ÉTUDIANT CHEZ CHRONODRIVE<br class="autobr" /> Effectivement, !<br class="autobr" /> C'est pas courant chez les gents dont les parents sont au SMIC, ou chomedu.<br class="autobr" /> On fait pas partie du même monde.<br class="autobr" /> On a pas les mêmes références.</p> <p>SI CE TÉMOIGNAGE EST VRAI . . . . <br class="autobr" /> Ben voyons !<br class="autobr" /> En ce moment les tichefs à chronodrive menacent à qui mieux mieux de porter plainte pour diffamation à ceux qu'ils soupçonnent de fréquenter les réseaux sociaux. C'est pour dire si la publication de cet article leur fait de l'effet.<br class="autobr" /> La famille mulliez aime vivre cachée, et en dehors des médias, pas d'inquiétudes à se faire. A partir du moment où c'est la vérité, ils ne peuvent se le permettre d'aller au tribunal. Ils ne portent même pas plainte contre les fournisseurs comme la la Cooperl qui leur a filé des tonnes de viande à la salmonelle.</p> <p><strong>Pour ceux qui ont envie de témoigner, allez y !</strong></p> <p><i>Avant la guerre 1914-1918, on allait faire les courses avec une liste que l'on donnait au commerçant qui préparait alors la commande. Chronodrive a ré inventé la petite boutique d'avant guerre, avec la même mentalité. Merveilleux !</i></p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-27T14:22:37Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4210 2015-10-27T14:22:37Z <p>SI ça peut te convaincre, sache que non, je ne suis pas le directeur du magasin de Pessac mais bien l'un de ses préparateurs de commandes en 12h. Il suffirait que je poste une photo de ma fiche de paye et de mes 400 euros mensuels pour le prouver, mais j'avoue avoir autre chose à faire.</p> <p>Je souhaitais juste commenter par rapport au fait que je n'ai pas envie qu'une image fausse soit véhiculée dans les médias.</p> <p>Mon VDD a fait une analyse de son expérience chronodrive assez similaire à la mienne (ambiance collégiale, chants, musique avant 8h30 et l'ouverture des bornes), et comme moi, il a souligné l'ambiance quasi-introuvable ailleurs tout en soulignant la dureté du travail et de la combinaison travail-cours, tout au moins pour ceux qui sont sérieux.</p> <p>Pour ceux qui se demandent pourquoi la productivité est différente selon les commentaires, il faut savoir qu'elle varie logiquement en fonction de la taille de la zone (ma zone de Pessac étant par exemple 2 fois plus grande que celle du magasin le plus proche) donc les niveaux demandés diffèrent. les zones étant plus petites au frais, les productivités demandées sont également plus grandes.</p> <p>Pour le principe de la modulation, il m'est arrivé cet été de bosser 30h par semaine en juillet. En contrepartie, cela m'a permis d'avoir tout août en vacances, l'entreprise étant assez contre le fait de payer des heures supplémentaires majorées (même si dans mon cas, j'en ai quand-même eu une vingtaine).</p> <p>Des personnes travaillant avec moi ont déjà bossé à Cdiscount et Amazon, et les conditions de travail sont 10x pires : interdiction de parler, cadences très fortes, salles de pauses très éloignées de la zone de travail, le temps de marche jusqu'à cette dernière étant décomptées de la pause par ex.</p> <p>J'ai encore travaillé ce matin et autant vous dire qu'à 8h30, certains n'ont déjà plus de cordes vocales ;))</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-27T14:11:57Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4209 2015-10-27T14:11:57Z <p>Je voudrais fournir un autre point de vue concernant Chronodrive. Je suis un ancien étudiant de l'UTC (Université de Technologie de Compiègne) et j'ai travaillé en contrat 12h modulable au Chronodrive de Compiègne.</p> <p>Je n'ai jamais vu ce qui est décrit dans cet article. Pour les sceptiques, non je ne suis pas directeur de magasin ou d'une campagne de comm pour Chronodrive, mais tout simplement un ancien collaborateur de la boite, aujourd'hui devenu ingénieur, qui n'a pas revu une ambiance aussi collégiale depuis longtemps.</p> <p>La demande en productivité était à 300 chez nous, et on y arrive en marchant après quelques semaines de prises de repères. Les meilleurs d'entre nous pouvaient dépasser les 450. Pour donner un ordre d'idée, j'ai commencé à 117 en prod.</p> <p>Niveau conditions de travail, on faisait tout pour respecter la chaine du froid, des gants, bonnets, blouse et pulls étaient disponibles pour travailler dans le froid. Libre à chacun suivant son aptitude à supporter le froid de s'habiller comme il le souhaite.</p> <p>Niveau pause, on avait accès aux toilettes tout simplement en demandant à notre responsable de secteur. En cas de retard, on avait droit à un léger avertissement verbal (sauf si ça se répéte) et en cas d'absence prévue il suffisait de prévenir notre responsable pour compenser les heures non effectuées en les faisant avant ou après lesdites vacances. Ils s'adaptaient au possible à nos horaires de cours et postaient nos emplois du temps en ligne. Ils nous appelaient pour faire des heures supp et on avait le droit de refuser (mais j'avoue avoir déjà fait des semaines de plus de 21h). Avoir des heures supp d'avance ça peut toujours être utile pour demander sa journée ensuite (d'où le principe de la modulation). Pas de problème également lorsque je suis revenu au bout de quelques jours d'absence suite à une entorse de la cheville.</p> <p>Niveau ambiance, c'était clairement dingue. La musique avant que les clients arrivent à 8h30, les chants entre nous (des souvenirs de peña baiona) toute la journée. On aimait bien se titiller entre les préparateurs et les responsables pour savoir qui était le plus rapide en préparation de commandes (y compris le directeur qui venait avec nous parfois lorsqu'il avait le temps). Une ambiance très estudiantine qui fait penser à celle du rugby (avec les mêmes valeurs humaines) et qui faisait qu'on se retrouvait également en dehors du Chrono.</p> <p>Tout n'était pas parfait bien sur (la vie n'est pas toujours rose et il arrivait que des personnes ne s'entendent pas), mais mon expérience qui s'est passée sur deux semestres n'a rien à voir avec la description de cet article...<br class="autobr" /> Si physiquement et mentalement il était parfois dur de cumuler études d'ingénieur, sport et job étudiant chez Chronodrive, je n'ai jamais retrouvé une telle ambiance de travail depuis.</p> <p>Si ce témoignage est vrai, ça ne fait que montrer que le problème semble localisé à Toulouse et pas généralisé à tous les Chronodrive. Il aurait été bon de nuancer les propos à un moment dans l'article ou de chercher à avoir des avis d'autres Chronodrive présents en France ou (pourquoi pas) en Italie où les nouveaux drives sont apparus il y a un an il me semble.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-26T11:37:34Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4203 2015-10-26T11:37:34Z <p>Rien ne nous prouve que vous n'êtes pas le manager du Chronodrive en question ou l'un de ses envoyés venu défendre votre beefsteak... c'est le problème avec l'anonymat sur internet...<br class="autobr" /> Ces témoignages m'ont rappelé quelques missions pour la Sté CDiscount et les méthodes de management décrites ci-dessus ne m'étonnent guère. Aujourd'hui je n'envisagerai même plus de travailler dans le secteur de la vente tant ce que j'y ai vu tout au long des années où j'y ai travaillé m'a dégouté. Malgré tout je suis encore étonné par la capacité de l'Homme à faire le mal par intérêt purement pécuniaire, y compris entre personnes exploités.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-26T10:02:42Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4202 2015-10-26T10:02:42Z <p>Bonjour à tous,<br class="autobr" /> je me permets de réagir à cet article, travaillant chez Chronodrive dans la région bordelaise depuis 1 an et demi quasiment. Soit je suis dans le meilleur chronodrive de France, soit les deux personnes interrogées dénaturent quelque peu la réalité.</p> <p>Concernant l'embauche, mon chrono étant assez grand (top 5 France minimum), l'embauche de personnel est très régulière car le turn-over est très important (certains s'en vont et ne reviennent jamais, sans prévenir).<br class="autobr" /> Les conditions de travail ne sont pas les meilleures au monde il est vrai (travail physique car beaucoup de marche, port de poids, entrepôt non chauffé/climatisé) et surtout, à mes yeux, le plus fatiguant est de commencer plusieurs fois par semaine à 6h le matin.</p> <p>Pour autant, j'ai 3 amis qui m'ont rejoint à Chronodrive et qui en sont contents. Déjà, au niveau de l'ambiance de travail, je pense qu'il est difficile d'en trouver une aussi collégiale (tout le monde est amis, des petits-déjeuners sont payés par des collaborateurs chaque semaine, courses entre préparateurs, on rie, on chante...)<br class="autobr" /> Jamais je n'ai vu quelqu'un se faire "punir", les tâches citées sont celles effectuées tous les jours (oui il fait froid au surgelé, oui les conserves ça pèse mais la plupart du temps, ce sont les garçons qui le font).</p> <p>Au niveau des temps demandés, (250 dans ma zone), on doit être 6/30 à y arriver chaque jour.Ce n'est pas qu'ils sont infaisables, même pour des filles (dans notre zone, certains tournent en marchant à 300-330), c'est une question d'habitude, de connaissance de la zone et d'organisation. Lorsqu'on court pour se tirer la bourre, la prod' atteint quasiment 400...<br class="autobr" /> Pour autant, les autres ne sont pas lapidés. On les rappelle à l'ordre (pour celles en dessous de 200) mais les responsables n'ont le droit de rien faire si jamais ces temps ne sont pas atteints. évidemment, durant la période d'essai, entre une personne à 250 et l'autre à 150 à qualités égales, je vous laisse choisir qui aura le plus de chance d'être pris...</p> <p>Les avantages ne sont pas énormes, mais on a une prime tous les 3 mois (trimestrielle) et une tous les 6 mois, en plus de quelques cadeaux parfois (80 euros chèques cadeaux, paniers avec goodies pour Noel) et d'un CE (nul on va pas se mentir). Quand j'entends que ce sont les RSM qui décident si le magasin a une prime, ça m'étonnerait fortement que la réalité soit comme cela. Les chiffres de la prime en cours sont affichés dans la salle de pause avec les indications et le % espéré de la prochaine via des objectifs propres à chaque magasin.</p> <p>Enfin, personne n'a été empêchée de prendre une pause pipi. Concernant les emplois du temps, il m'est déjà arrivé de les changer du jour pour le lendemain, les responsables sont conciliants si on a des imprévus. Il m'arrive d'être planifié pendant mes heures de cours, et dans ce cas je demande à changer, c'est aussi simple que ça.</p> <p>Chronodrive n'est pas la meilleure boite au monde ça je l'accorde (c'est d'ailleurs pourquoi le turn over est permanent, le travail étant physique, et ça on s'y attend pas forcément) mais ayant visité pas mal de grands groupes, et notamment en intérim, je ne me plains pas non plus.</p> <p>(et au fait, à Bordeaux on marche également ;))</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-26T08:42:27Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4201 2015-10-26T08:42:27Z <p>"Découvrez les coulisses des hypermarchés connectés, grâce aux témoignages étonnants de deux employés de l'enseigne Chronodrive de <i>l'agglomération toulousaine</i>,..."</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-26T08:21:33Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4200 2015-10-26T08:21:33Z <p>RECHERCHE TÉMOIGNAGES AUDIOS SUR LES CONDITIONS DE « TRAVAIL » DANS LES DRIVES.<br class="autobr" /> Enregistrement par téléphone possible, ou bien par contact direct dans la région lilloise, anonymat assuré.</p> <p>Sur Radio Campus Lille, existe une émission sur la grande distribution, le plus souvent avec l'économiste Benoit Boussemart.<br class="autobr" /> La famille Mulliez vit heureuse et cachée à quelques km de nos studios. Alors on l'aide à se faire connaitre.</p> <p>On recherche donc des témoignages audios sur les conditions de « travail » dans les drives, ceux des mulliez, ou des autres distributeurs.<br class="autobr" /> Contact mail à eul_bce(le fameux sigle)orange.fr<br class="autobr" /> BCE : Leurs Bons Calculs Economiques.</p> <p>Vous pouvez vous assurer de la crédibilité de cet appel à témoignages en contactant la radio (coordonnées sur le site web de celle-ci)<br class="autobr" /> Un exemple d'émission : <a href="http://www.campuslille.com/index.php/easyblog/entry/on-travaille-ni-dans-la-drogue-ni-dans-la-femme-dixit-in-extenso-regis-mulliez" class="spip_out" rel='nofollow external'>http://www.campuslille.com/index.php/easyblog/entry/on-travaille-ni-dans-la-drogue-ni-dans-la-femme-dixit-in-extenso-regis-mulliez</a><br class="autobr" /> Le blog de Benoit Boussemart : <a href="http://richessem.eklablog.com/" class="spip_out" rel='nofollow external'>http://richessem.eklablog.com/</a></p> <p>Merci à la revue Z, à BastaMag pour avoir lancé le sujet, et aux lecteurs pour leurs commentaires.<br class="autobr" /> André<br class="autobr" /> <i>PS : Témoignages sur les conditions de travail dans d'autres sociétés mulliez bienvenus, bien sur.</i></p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-25T17:31:59Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4199 2015-10-25T17:31:59Z <p>Après lecture d'un tel article, je ne peux m'empêcher de réagir. Personnellement cela fait bientôt un an et demi que je travaille chez Chronodrive (Clermont-Ferrand) en contrat étudiant 15h/semaine et mon expérience n'a absolument rien à voir avec les propos évoqués ci-dessus. <br class="autobr" /> Il est vrai que les débuts peuvent être laborieux mais de là à cracher sur une équipe, des responsables qui au contraire sont là pour te motiver, te faire avancer et ce dans une ambiance plutôt agréable, c'est juste du foutage de gueule ou une volonté gratuite de pointer du doigt les "fameuses enseignes qui exploitent les salariés".<br class="autobr" /> C'est facile, ça met globalement tout le monde d'accord et on en reste là. Il y a des boîtes où les conditions de travail sont largement plus dégradantes.<br class="autobr" /> C'est normal de devoir donner de soi-même dans une activité où l'on gagne un salaire. On pensait peut être recevoir son chèque chaque fin de mois en se décontractant tranquillement jusqu'à la fin de ses horaires ?<br class="autobr" /> Le frais, le surgelé, les réceptions, la mise en rayon, les préparations... Tout ça c'est le quotidien lorsqu'on bosse dans un drive et cela n'a rien d'insurmontable, bien au contraire.<br class="autobr" /> 200 de production en courant ? Aujourd'hui le minimum est de 300 et honnêtement cela se fait sans courir, et on y arrive rapidement. <br class="autobr" /> Cet article reflète uniquement la loi du moindre effort tout en réclamant une paye confortable sans effort.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-25T09:19:04Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4198 2015-10-25T09:19:04Z <p>Rien à ajouter sinon que la réalité est bien pire.<br class="autobr" /> Ayant travaillé en tant que responsable de secteur je peux vous dire que l'ingratitude est le maître mot chez Chronodrive.<br class="autobr" /> Entre le management digne du bagne est le stakhanovisme prôné par les directeurs on est loin de la notion d'épanouissement au travail.<br class="autobr" /> La culture du présentéisme est de rigueur et aller aider ses preparateurs reste mal perçu car révélateur d'un manque de fermeté envers ses collaborateurs...</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-24T18:48:09Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4197 2015-10-24T18:48:09Z <p>Chronodrive c'est pire que l'enfer, ce sont des pleurs, des biscuits pour bébé ont été retrouvés cette année (2015) périmés depuis 2006.... Ce sont des clients "contents" pour des coulisses qu'ils ignorent. Surtout, surtout, un esclavagisme du 21è siècle. Mais il n'y a Aucune caméra pour témoigner. Un rapport santé-salaire inexistant.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-24T18:41:26Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4196 2015-10-24T18:41:26Z <p>Caton l'Ancien terminait chacune de ses interventions, quel que fût le sujet, par cette formule : "Il faut détruire Carthage".</p> <p>Nous devrions terminer les nôtres par : "Il faut détruire le capitalisme".</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-24T18:13:57Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4193 2015-10-24T18:13:57Z <p>Je reconnais tout ce qui est décrit dans l'article. Je n'ai pas travaillé chez Chronodrive, mais j'ai vu comment les managers traitent leurs subalternes. La façon de traiter les étudiants et employés qui travaillent chez Chronodrive en magasin est totalement scandaleuse. Aucun respect. C'est une atteinte à la dignité humaine. Ne faites pas confiance à leurs belles paroles et aux sourires car en réalité c'est tout le contraire.</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-23T15:06:41Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4181 2015-10-23T15:06:41Z <p>Cet article est en parti totalement erroné. Je pense que les personnes interrogées sur le sujet sont des personnes ayant travaillé à chrono il y à un moment car cela fait bien longtemps que le magasin n'est plus ouvert aux clients. <br class="autobr" /> Ce qu'ils considèrent comme une punition d'aller au surgelé ou de faire de la mise en rayon, ce sont des tâches faites tous les jours, par tous les employés et fait partie intégrante du métier de préparateur. <br class="autobr" /> Pour les contrats 12h, le salaire n'est pas de 350€ mais de 390€ et les heures supplémentaires, c'est le principe de la modulation.</p> <p>Ces quelques erreurs étant corrigées, je suggère à la personne ayant rédigé cet article d'aller plutôt interroger des personnes travaillant encore aujourd'hui dans l'entrepôt. La réalité est encore bien pire que ce qui est dit dans l'article. <br class="autobr" /> Non content de subir une pression assez incalculable par quelques bureaucrates qui ne sont pas en mesure de fournir eux même les objectifs qu'ils nous imposent, <br class="autobr" /> le salaire (si on peut appeler ça un salaire) est risible, <br class="autobr" /> les responsables secteurs passent leur journée dans leur bureau en nous invectivant que nous n'allons pas assez vite, <br class="autobr" /> la modulation ne marche que quand ils en ont besoin (inutile de demander une semaine de vacances en faisant jouer la modulation on vous rira au nez), <br class="autobr" /> le contrat étudiant n'est pas du tout respecté (tu a cours de 16h à 19h, pas de soucis, tu bosseras de 17h à 20h),<br class="autobr" /> le chauffage l'hiver ou la climatisation l'été faut pas y compter (ça coûte trop cher), <br class="autobr" /> l'équipement fourni pour le froid c'est histoire qu'ils aient bonne conscience (un bonnet et des gants ça protège pas vraiment quand il fait -18°C)<br class="autobr" /> les primes (qu'on nous fait miroiter à l'embauche) sont aléatoires, <br class="autobr" /> la santé se dégrade en permanence, (une journée sans avoir mal au dos n'est plus qu'un souvenir lointain)<br class="autobr" /> les intérêts à travailler dans cette boîte je les cherche encore (pas de 13e mois, pas de tickets restaurants, pas de réductions sur le magasin mais sur quelques produits uniquement)<br class="autobr" /> les plannings qui doivent être rédigés 3 semaines à l'avance sont la majeure partie du temps faite une semaine sur l'autre, et après on viens nous demander de poser nos indisponibilités 4 semaines à l'avance.<br class="autobr" /> Et la liste est encore longue, trop longue</p> <p>Donc oui Chronodrive recrute en permanence, mais si vous avez le choix, passez votre chemin.<br class="autobr" /> Quant à Chronodrive si certains haut placés lisent cet article, je vous recommande de changer votre politique vis à vis de vos collaborateurs car bientôt vous n'en aurez plus</p> « Je n'avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m'ont supprimé ma pause pipi » 2015-10-23T06:27:47Z https://www.bastamag.net/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-commandes-chez-Chronodrive#comment4178 2015-10-23T06:27:47Z <p>Bordel, merci ! J'ai moi aussi vécu "l'aventure" Chronodrive à Lambersart, j'avais envie de partir dès la fin de la première semaine mais j'ai réussi à me faire virer avant la fin de la période d'essai. J'ai vécu exactement la même chose. Ils m'ont casser le moral. Merci à la journaliste et aux interviewés pour cet article.</p>