José Bové : « L'écologie n'est pas un supplément d'âme, c'est une transformation complète de la manière de penser l'économie » - commentaires José Bové : « L'écologie n'est pas un supplément d'âme, c'est une transformation complète de la manière de penser l'économie » 2015-05-27T18:31:02Z https://www.bastamag.net/Jose-Bove-L-ecologie-n-est-pas-un-supplement-d-ame-c-est-une-transformation#comment3635 2015-05-27T18:31:02Z <p>... Suite ! <br class="autobr" /> En changeant petit à petit nos mentalités, en reprenant conscience des choses et en se sentant responsables de sa propre vie !</p> <p>Ne rien faire, c'est facilité leur tâches, et refuser la vie !! Subites par tout ces lobbys, BOYCOTT !!</p> <p>Autogestion, autosuffisance, AMAP, vivre autrement, agir autrement ou penser autrement ! Voilà Notre mission à tous !!</p> <p>Vivre heureux et en harmonie, pour l'instant, y'a du boulot !! Mais réagissons !!</p> <p>"Incarne toi même le changement que tu aimerai voir dans ce monde"</p> <p>Un autre monde est possible et nous sommes les acteurs de ce présents et futur monde.</p> <p>Alternatives de possibles, reprenons nos vie en main, le changement doit venir du peuple !!</p> <p>Amour, car nous avons tous un cœur qui bat,</p> <p>Et non pas une tirelire ! Merde !! Humanité vaincra !!</p> <p>Mais si chacun d'entre nous y croit.</p> <p>Respectons l'humain, Les êtres vivant, La terre, c'est grâce à eux que nous sommes en vie !</p> <p>Ciao à tous</p> José Bové : « L'écologie n'est pas un supplément d'âme, c'est une transformation complète de la manière de penser l'économie » 2015-05-27T18:29:45Z https://www.bastamag.net/Jose-Bove-L-ecologie-n-est-pas-un-supplement-d-ame-c-est-une-transformation#comment3634 2015-05-27T18:29:45Z <p>Bonjour à tous,</p> <p>Déjà, j'aimerai que tu lises mon message, ...</p> <p>Je suis en cursus paysan et éducation à l'environnement, et je trouve ton discours très positif et extrêmement encourageant !</p> <p>Mais oui l'union fait la force et l'histoire nous la souvent montré, alors même si je conçois très bien que ça ne soit pas aussi facile, pourquoi ne pas créer en 2017, un nouveau parti si il le faut, allient le plus de candidats possible (forcément qui partagent la même étique de solidarité, décroissance et écologie, transition énergétique et Humanité merde !) (style PEEV, NPA, PCF, ...) Résistance, idéologie, Amour, Partages, et toutes ces grandes valeurs qu'on a perdu au détriments de quelques uns qui ont instauré, la finance, le profit, la mondialisation des biens et des services, et des transports et la surconsommation, et tout le reste comme tout le monde le sais très bien. Mais peu importe qui est à l'origine de ça, ...</p> <p>Il faut quoi qu'il en soit que les mouvements partent, car il y dix mille façons et bien plus, peut-être une infinité de vivre sur cette Terre, du peuple, et non l'individualisme privilégions le partage et l'entraide.</p> <p>Relocalisons notre alimentation, par le soutien des producteurs locaux et biologique ou agroécologique ou biodynamique, ...</p> <p>Relocalisons notre monnaie par la création de monnaie locale et de Banque sociale et solidaire mais au sens stricte du terme et pas que des blabla comme d'habitude !! Y'en à marre.</p> <p>Relocalisons nos services, notre culture, notre artisanats, ...</p> <p>Cultivons notre créativité, concentrons nous plus sur ce que nous voulons être, et donc ce que nous sommes, épanouissons nous, chacun et ensemble !!</p> <p>N'ayez pas peur, nous pouvons le faire avec beaucoup de volonté et quelques petites concessions</p> <p>De la tolérance, car ne sont-il pas les différences qui enrichissent psychiquement et spirituellement plutôt que l'argent ?</p> <p>Du respect,de la coopération, de l'entraide, ... car seul(e) on arrivera pas à casser les lignes des limites établies et du processus engagé, ...</p> <p>De l'action pour reprendre nos vie en main et tout faire pour que ça ne reste pas que des mots, reprendre nos vie en main, et réagir de ce monde qui nous asphyxie, nous correspond pas, et nous offre aucun avenir !</p> <p>La jeunesse crèvent et tout le monde s'en fou, alors que c'est l'avenir du pays, du monde, ... Peu importe ce qu'on en pense ou disent !!</p> <p>Et ce n'est as avec une terre pollué dans le sol, dans la terre, et dans l'air, avec plein d'écosystème foutu en l'air,et de la déforestation, des modes de consommations considérables, ... que les petits enfants de nos petits enfants auront la CHANCE de vivre sur cette Terre qui, sans elle, aucun d'entre nous n'aurai pu vivre, rappelons le.</p> <p>Avec des grands concept d'écologie, une triste réalité que nous façonnons chaque jour, nous n'irons pas loin nous même ! A notre époque, nous constatons avec frayeur, et ce n'est que le début, la dégradations physique de ce monde ...</p> <p>Qu'est-sera le monde dans 10 ans ? 15 ans ? 50 ans ? ...</p> <p>C'est maintenant qu'il faut réagir !!</p> José Bové : « L'écologie n'est pas un supplément d'âme, c'est une transformation complète de la manière de penser l'économie » 2015-05-12T12:05:01Z https://www.bastamag.net/Jose-Bove-L-ecologie-n-est-pas-un-supplement-d-ame-c-est-une-transformation#comment3592 2015-05-12T12:05:01Z <p>"Mauvais José"le versaillais<br class="autobr" /> l'un des plus "respectables" fossoyeurs de l'écologisme. Les Illich,Gorzt, Ellud ,Dumont renieraient j'ose croire ce fauxfils spirituel qui cogère désormais le désastre moyennant une solde plus que respectable en tant que député européen pendant que dans les terroirs de Rance survivent et crèvent à la rue des humains et des humaines mais est ce encore une des préoccupations de cette caste politique qui touche à la néoféodalité et au néo fascisme ? Pour l'intellect, la droiture et l'honnêteté on lui préférera largement son ex camarade de lutte René Riesel.</p> <p><a href="https://nantes.indymedia.org/articles/28000" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://nantes.indymedia.org/articles/28000</a></p> <p>Concernant le spectacle selon la dite société,<br class="autobr" /> Bové, n'est qu'un "Con-bendit" de plus,un acteur administrateur,cogestionnaire,collaborateur, qui se pare d'une aura pleine de vertu et qui fait carrière dans la déliquescence.<br class="autobr" /> Avec Mélanchon , il ravit les afficionados de tribuns, les perdus de cette époque, ceux qui n'envisagent pas d'autres système que la délégation, la servitude volontaire, la hierarchie, les dominations, ceux qui veulent être gouvernés bref ....</p> <p> “Être gouverné, c'est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé,<br class="autobr" /> légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n'ont ni titre, ni la science, ni la vertu…</p> <p> Être gouverné, c'est être à chaque transaction, à chaque mouvement,<br class="autobr" /> noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé,<br class="autobr" /> patenté, licencié, autorisé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé.<br class="autobr" /> C'est sous prétexte d'utilité publique et au nom de l'intérêt général<br class="autobr" /> être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé,<br class="autobr" /> concussionné, pressuré, mystifié, volé ; puis, à la moindre<br class="autobr" /> réclamation, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné,<br class="autobr" /> fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré.</p> <p> Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale ! Et qu'il y<br class="autobr" /> a parmi nous des démocrates qui prétendent que le gouvernement a du bon ; des socialistes qui soutiennent, au nom de la liberté, de<br class="autobr" /> l'égalité et de la fraternité, cette ignominie ; des prolétaires qui posent leur candidature à la présidence la République !”</p> <p> Pierre-Joseph Proudhon, “Idée générale de la révolution au XIXe<br class="autobr" /> siècle”</p> <p>Un grand merci à Joseph pour cette tirade toujours d'actualité hélas !</p> José Bové : « L'écologie n'est pas un supplément d'âme, c'est une transformation complète de la manière de penser l'économie » 2015-05-01T07:18:59Z https://www.bastamag.net/Jose-Bove-L-ecologie-n-est-pas-un-supplement-d-ame-c-est-une-transformation#comment3554 2015-05-01T07:18:59Z <p>Grand merci à José Bové et Basta, quelques questions et difficultés essentielles sont là ;<br class="autobr" /> Mais d'abord un silence assourdissant de José : pas un mot, sur aucune des questions évoquées, des enjeux financiers et des acteurs financiers, sept ans après 2008 !<br class="autobr" /> Pourtant José ne devrait pas ignorer ce que E.Joly, Sven Giegold, P. Lambert et autres députés européens Verts ont produit comme chiffres et comme preuves !<br class="autobr" /> A J-6 d'une élection législative décisive au Royaume dés-Uni, le quotidien écossais Herald Standard vient d'avouer une petit chiffre quant au coût pour les finances publiques du UK de la crise financière : " £1,5 tr". <a href="http://www.heraldscotland.com/comment/columnists/osbornes-austerity-economics-have-made-matters-worse-not-better.124586148" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.heraldscotland.com/comment/columnists/osbornes-austerity-economics-have-made-matters-worse-not-better.124586148</a><br class="autobr" /> "£1,5 tr" = £1,5 trillion = £1500 milliards = €2000 milliards environ, chiffre officiel publié par les stats britanniques.<br class="autobr" /> Vendredi prochain seront connus les résultats des élections en Angleterre, Pays de Galles, Irlande du Nord et Ecosse.<br class="autobr" /> Dommage que José n'évoque pas la divine surprise que serait, que sera pour lui, une première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, si son parti SNP, Scottish National Party, obtient 57 sièges sur 57 éligibles en Ecosse, après avoir répété : "Les sous-marins nucléaires britanniques, Trident, sont un obscène symbole d'un statut disparu pour le UK", ancien empire dont le situation empire. <br class="autobr" /> Vendredi prochain le Labour aura peut-être disparu d'Ecosse comme le Pasok a disparu de Grèce.<br class="autobr" /> Et les changements politiques au UK mettront à nu les projets EDF de nouveaux réacteurs nucléaires financés par une garantie du gouvernement britannique à un prix deux fois plus cher que les solutions concurrentes.<br class="autobr" /> Basta devrait fait état d'un droit de suite pour faire préciser à José Bové des réalités européennes qu'il n'évoque pas alors qu'elles ne pourraient que lui faire plaisir mais aussi faire comprendre des alternatives concrètes qui EXISTENT : <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les Verts allemands sont-ils présents dans 9 gouvernements régionaux de coalition sur 16, le parti CDU de A. Merkel dans 9 aussi, soit AUTANT ? <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les Verts autrichiens sont-ils présents dans DAVANTAGE de gouvernements régionaux de coalition que les sociaux-démocrates autrichiens ?<br class="autobr" /> C'est la résultat de la proportionnelle mais aussi d'un vrai fédéralisme, qui, il est vrai, est le produit de l'histoire ; <br class="autobr" /> José, tu comprends l'anglais ? <br class="autobr" /> Peux-tu pour Basta nous donner dans dix ou quinze jours ton analyse de ce que change en EUROPE le bouleversement politique au Royaume dés-Uni après le 07 mai 2015 ?</p> José Bové : « L'écologie n'est pas un supplément d'âme, c'est une transformation complète de la manière de penser l'économie » 2015-04-30T08:24:21Z https://www.bastamag.net/Jose-Bove-L-ecologie-n-est-pas-un-supplement-d-ame-c-est-une-transformation#comment3549 2015-04-30T08:24:21Z <p>....Bilan écolo du gouvernement, COP21, recomposition introuvable à gauche, discrédit d'EELV, méfiance à l'égard des partis, euroscepticisme plus marqué, le moins que l'on puisse dire c'est que JB ne manie pas la langue de bois dans cette assez belle ITW vérité.</p> <p>En suis sorti sur l'impression de retrouver dans ces paroles un homme dégrisé, reprenant peu-à-peu sa liberté sur la scène politique traditionnelle, peut-être sur le point de la quitter. Le paysan-intello capable de payer ses convictions d'un séjour en taule. Cette figure-là plût à pas mal de gens il y a quelques années. Je le dis pour l'avoir brièvement mais activement soutenu moi-aussi (en compagnie d'un Youlountas par exemple...) jusque dans l'aventure de la présidentielle de 2007... (soupir). Ou ne serait-ce au fond qu'un démarquage, une énième posture pré-électorale ? Je suis tellement refroidi, en ces temps de réchauffement climatique :s<br class="autobr" /> JMB</p>