Ces terres rendues à la vie sauvage - commentaires Ces terres rendues à la vie sauvage 2017-12-25T18:12:33Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment7487 2017-12-25T18:12:33Z <p>Vision tout à fait urbaine du problème de la préservation de la vie sauvage : exclure l'homme de la nature plutôt que de le replacer au centre.<br class="autobr" /> Et après on s'étonne que les problèmes persistent !</p> <p>Sanctuariser n'est certainement pas la solution, ces gens seraient certainement mieux inspirés de lire les écrits de H.D.Thoreau, de François Terrasson, de Bernard Charbonneau ou d'Aldo Leopold plutôt que de se pâmer devant les paroles d'un fabricant de "blockbusters" animaliers qui ne reflètent aucunement la réalité de la vie sauvage.</p> <p>Avec quasiment 80% de la population française qui vit en milieu urbain (<a href="https://fr.statista.com/statistiques/473802/part-population-urbaine-france/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://fr.statista.com/statistiques/473802/part-population-urbaine-france/</a>) et le mode de vie qui s'y rattache, ce n'est certainement pas le petit pastoralisme et l'agriculture paysanne qui est à l'origine des problèmes de mise à sac de la nature.</p> Ces terres rendues à la vie sauvage 2017-12-25T18:10:51Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment7486 2017-12-25T18:10:51Z <p>Vision tout à fait urbaine du problème de la préservation de la vie sauvage : exclure l'homme de la nature plutôt que de le replacer au centre.<br class="autobr" /> Et après on s'étonne que les problèmes persistent !</p> <p>Sanctuariser n'est certainement pas la solution, ces gens seraient certainement mieux inspirés de lire les écrits de H.D.Thoreau, de François Terrasson, de Bernard Charbonneau ou d'Aldo Leopold plutôt que de se pâmer devant les paroles d'un réalisateur de "blockbusters" animaliers qui ne reflètent aucunement la réalité.</p> <p>Avec quasiment 80% de la population française qui vit en milieu urbain (<a href="https://fr.statista.com/statistiques/473802/part-population-urbaine-france/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://fr.statista.com/statistiques/473802/part-population-urbaine-france/</a>) et le mode de vie qui s'y rattache, ce n'est certainement pas le petit pastoralisme et l'agriculture paysanne qui est à l'origine des problèmes de mise à sac de la nature.</p> <p>Et c'est un journaliste qui se réclame du monde rural qui a écrit cet article...</p> <p>En même temps quand on a France Intox comme partenaire...<br class="autobr" /> (voir bas de page) : <a href="http://www.villagemagazine.fr/auteur/stephane-perraud" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.villagemagazine.fr/auteur/stephane-perraud</a></p> Ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-13T07:32:57Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3351 2015-03-13T07:32:57Z <p><strong>Pour la conservation de la biodiversité</strong>, l'ASPAS prone <strong>l'ensauvagement</strong> et les instances mondiales pour la conservation de la nature <strong>le pastoralisme</strong></p> <p>Une meilleure gestion des secteurs négligés stimulerait la réglementation et les politiques en matière d'eau ainsi que la biodiversité et pourrait séquestrer jusqu'à 9,8 % des émissions de carbone anthropique<br class="autobr" /> Selon un nouveau rapport publié (9 mars 2015) par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le pastoralisme - la production extensive de bétail dans les pâturages - <strong>offre d'énormes avantages à l'humanité et devrait être considéré comme un élément majeur de la transition mondiale vers une économie verte.</strong><br class="autobr" /> <a href="http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/03/limpact-dramatique-de-la-disparition-du.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/03/limpact-dramatique-de-la-disparition-du.html</a></p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-10T14:52:27Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3345 2015-03-10T14:52:27Z <p><i>Le public, le marchand (qui est privé) et le privé à but non lucratif, à gestion (effectivement) désintéressée. </i></p> <p>Tout à fait d'accord avec une typologie plus fine [j'ai écrit vite...] où l'on distingue clairement non pas deux (public et privé) mais plusieurs secteurs. Et je réfère nettement utiliser la locution « secteur marchand » au mot « privé ». On a en effet un secteur public clairement marchand (EDF ou Areva) même si la gestion en est calamiteuse... Le privé comme le public pouvant être marchand ou désintéressé.</p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-03T19:14:36Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3329 2015-03-03T19:14:36Z <p>Il faudrait tout de même cesser de nous prendre pour des demeurés.<br class="autobr" /> L'Aspas s'enorgueillit de ne vivre que de financements privés sans aide de subventions publiques.</p> <p>C'est parfaitement faux, cette structure est pour bonne partie finançée par la FRAPNA qui, elle, est très abondamment subventionnée d'aides publiques.</p> <p>Pour preuve encore, ces 60 hectares de zone humide à Châteauneuf-du-Rhône gracieusement offerts à l'Aspas par la Frapna.Drome.</p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-03T18:38:33Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3328 2015-03-03T18:38:33Z <p>IL FAUT OSER LE PUBLIER/<br class="autobr" /> Déclaration de l'aspas a propos de l'écotourisme : "<i>Une opportunité eco-touristique Deux millions de visiteurs sont accueillis chaque année pour le seul parc des Abruzzes, en Italie ! "</i><br class="autobr" /> GLING ! GLING ! le tiroir caisse et tant pis si des millions de gens piétinent tout et dérange la faune sauvage !<br class="autobr" /> <a href="http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/10/campagne-dintoxication-pour-la-defense.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/10/campagne-dintoxication-pour-la-defense.html</a></p> <p>Mais le plus beau c'est Rewilding Europe :<br class="autobr" /> "<i>Rewilding Europe se concentre en particulier sur la transformation des problèmes causés par l'actuel abandon des terres à grande échelle en opportunités pour l'homme et la nature, offrant ainsi une possibilité réaliste de rentabilisation de la nature sauvage en Europe. À côté de nombreuses autres façons de rentabiliser l'état sauvage (1), plusieurs régions ont le potentiel pour proposer à partir de la faune des attractions touristiques de classe internationale. Nous allons travailler dur pour en faire une réalité."</i><br class="autobr" /> ALORS ? pas si philanthrope que ça l'aspas<br class="autobr" /> <a href="http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/02/loup-la-face-cachee_9.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/02/loup-la-face-cachee_9.html</a></p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-03T18:28:10Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3327 2015-03-03T18:28:10Z <p>IDÉOLOGIE, QUAND TU NOUS TIENS/</p> <p>"« <i>Il n'y a pratiquement plus de zones préservées en France. Saviez-vous que la chasse est autorisée dans certains parcs nationaux, comme ceux des Cévennes et des Calanques, ainsi que dans 70 % des réserves naturelles ?</i>"<br class="autobr" /> Le plan de chasse détermine le nombre d'animaux à tirer sur les territoires de chasse pendant la période de chasse. Fixé annuellement, après consultation des représentants des intérêts agricoles et forestiers, <strong>il tend à assurer le développement durable des populations de gibier et à préserver leurs habitats naturels.</strong></p> <p>L'effectif de chevreuils au niveau national est de l'ordre de 1.500.000 têtes soit une progression de 3,2 au cours des 20 dernières années (32%). C'est pourquoi les prélèvements sous contrôle du plan de chasse, veillent à maintenir la population en bon état de viabilité et de bonne conservation !<br class="autobr" /> <a href="http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/12/loup-associations-pretes-tout.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/12/loup-associations-pretes-tout.html</a></p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-03T16:32:38Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3326 2015-03-03T16:32:38Z <p>manipulation quand tu nous tiens : "<i>« Ici on peut voir des chamois, des chevreuils, des cerfs, des blaireaux, des renards, mais aussi des aigles royaux et des vautours fauves." </i> <br class="autobr" /> Non, tous ces animaux étaient déjà installés dans cette région comme dans les régions avoisinantes sur les terres que les ruraux autochtones sont les seuls avoir su protéger de la voracité de nos civilisation :<br class="autobr" /> <a href="http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/02/uicn-wwf-quand-la-nature-nest-quun.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/02/uicn-wwf-quand-la-nature-nest-quun.html</a></p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-02T21:56:58Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3324 2015-03-02T21:56:58Z <p>Je "réponds" autant voire plus à un partageux qu'à sueolia. La plupart du temps, les média main stream et plus généralement ceux qui veillent à nous enfumer, le font non pas dans le déroulé de leur "argumentation" mais dans les catégories de raisonnement "convenues" au départ, et d'ailleurs gauche -droite en est un exemple probant. Il n'existe pas, concernant les modes et les logiques de gestion, deux "secteurs" ou domaines mais bien trois : Le public, le marchand (qui est privé) et le privé à but non lucratif, à gestion (effectivement) désintéressée. Une des formes essentielles des rapports de force et des luttes à mener contre l'appropriation marchande de l'ensemble, qui est la caractéristique omniprésente de notre société, est bien de sauvegarder et de développer l'espace public et le secteur à but non lucratif ; Pour ce faire, il importe d'ailleurs de nouer des alliances (contradictoires et conflictuelles bien sur) entre le public et le privé non marchand. On peut heureusement pour ce faire, s'appuyer en france sur la loi 1901. Mais le secteur marchand se faufile partout, et sueolia nous en donne ici un exemple précis. Donc, toujours toujours vérifier précautionneusement s'il y a un loup !!!. Le pouvoir politique s'emploie avec une belle obstination à brouiller les pistes, eu service des marchands, et la récente loi Hammon, avec sa "définition inclusive" de l'économie sociale et solidaire en est un des exemples les plus brillants, ces gens là (les solfériniens de service) étant très efficaces pour le compte de leurs commanditaires. De même cette lutte traverse en permanence le champ culturel, en particulier la culture dite de masse, et on ne comprend rien aux diverses formes de mélange et de confusion des sphères de vie dites publique (à tort) et privées, et principalement le pilonnage de la télé réalité et l'étalement des égos sur les réseaux dits sociaux, si on ne situe pas là la forme ""culturelle"" de cette bataille idéologique, abolissant les limites, frontières et distinctions entre les différents champs et leurs logiques différentes. C'est le grand jeu de bonneteau dans lequel règne le je t'embrouille, pour le plus grand profit de ceux qui savent parfaitement ce qu'ils nous font et dans quel but. Ne jouons donc pas avec eux. A part ça, et en évitant les embuches du "réseau" rewilding europe, cet article fait vraiment chaud au coeur.</p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-02T16:31:41Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3318 2015-03-02T16:31:41Z <p>Une belle idée par sa simplicité, mais à manipuler avec précaution - on part du constat d'échec d'une cohabitation entre l'homme et la nature qui, si elle certainement valide en Europe ou aux Etats-Unis, pose de graves problèmes dans les pays en développement où on constate au contraire que les meilleurs défenseurs de la forêt primaire sont les populations indigènes qui y vivent. Ce que ne semblent pas comprendre certaines associations comme le WWF...</p> <p>L'association Rewilding Europe, qui est à la fois une fondation hollandaise et une entreprise privée enregistrée au Royaume-Uni, compte par exemple parmi ses soutiens - outre WWF - le fonds de pension Conservation Capital, une entreprise de spéculation sur la valorisation de la biodiversité... Il aurait été bon d'étendre l'enquête dans cette direction aussi.</p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-02T13:56:29Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3317 2015-03-02T13:56:29Z <p>La qualification de gauche censée opposée à celle de droite, comme la préférence entre privé ou public, ne se décrète pas mais se juge aux actes.</p> <p>Qui autorise ces "prélèvements" de loups pourtant protégés par la convention de Berne, revendiqués par le lobby des chasseurs et des bergers désinvoltes et appuyés par Christian Estrosi, sinon Ségolène Royal ?<br class="autobr" /> Qui approuve l'effarouchement par battue des loups (en épargnant les autres animaux ?) et l'héliportage de cabanes de bergers aux frais du contribuable dans un parc national ?<br class="autobr" /> Qui fait abattre par "précaution sanitaire" des bouquetins supposés malades, faute d'avoir laissé se développer des prédateurs naturels dont c'est le rôle, pour préserver des animaux d'élevage que l'on ne protège pas, dont on ne contrôle ni la zone de pâture, ni la santé et que l'on vaccine encore moins, pas plus que leurs bergers ?<br class="autobr" /> Qui persiste à maintenir un droit de chasse de l'ancien régime à Chambord et qui en bénéficie pour se distraire des débats à l'Assemblée ?</p> <p>Ces seuls qualificatifs de gauche ou droite sont seulement destinés à se faire élire, avec des écologistes que l'on n'entend pas toujours non plus prendre position sur ces abus de l'état.</p> Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage 2015-03-02T13:15:14Z https://www.bastamag.net/Loin-du-beton-ces-terres-rendues-a-la-vie-sauvage#comment3316 2015-03-02T13:15:14Z <p>À gauche il est d'usage d'affirmer que la collectivité publique est bien mieux apte à assurer l'intérêt commun que le "privé". L'État, ou ses échelons territoriaux, aurait cette vocation irréprochable. Tandis que le "privé" serait mû seulement par le profit, l'intérêt particulier, la marchandisation, et autres refrains mille fois entendus.</p> <p>Ici on voit que des associations suppléent la carence de la collectivité publique. C'est EDF, structure publique, qui a construit tant de centrales nucléaires dangereuses et coûteuses tandis que ce sont des initiatives privées qui installent des capteurs solaires ou des éoliennes. Ce sont des associations qui créent des écoles en breton ou en occitan tandis que l'Éducation nationale, qui en a les moyens, se montre infoutue d'enseigner les langues régionales.</p> <p>Bien sûr la gauche institutionnelle condamne toutes ces initiatives et n'a jamais de mots assez méchants contre tous ces autogestionnaires.</p> <p>Il est pourtant intéressant de discuter ces postulats "de gauche" qui se montrent si faux. Et intéressant d'examiner si l'électeur abstentionniste ne serait pas plus ou moins conscient de cette fracture schizophrène...</p> <p><a href="http://partageux.blogspot.com" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://partageux.blogspot.com</a></p>