Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque - commentaires Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque 2018-09-17T10:32:59Z https://www.bastamag.net/Evasion-fiscale-fraudes-et-manipulations-decouvrez-le-casier-judiciaire-de#comment8091 2018-09-17T10:32:59Z <p>Compte-rendu de lecture de ce livre sur le blog de la Bibliothèque Fahrenheit 451 : <a href="https://bibliothequefahrenheit.blogspot.com/2015/09/le-livre-noir-des-banque.html#more" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://bibliothequefahrenheit.blogspot.com/2015/09/le-livre-noir-des-banque.html#more</a></p> Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque 2017-02-22T15:48:23Z https://www.bastamag.net/Evasion-fiscale-fraudes-et-manipulations-decouvrez-le-casier-judiciaire-de#comment6340 2017-02-22T15:48:23Z <p>Je viens d'assigner sans avocat (et oui, on peut le faire...) ma banque, la Banque COURTOIS, appartenant au groupe Crédit du Nord dont le principal actionnaire est la Société Générale..., au tribunal pour, entre autres, vol et rétention illégale de fonds sur le compte d'un particulier, mais suis également sur le dos de la Sécurité Sociale qui en complicité avec l'Agence Régionale de Santé attribue d'énormes fonds sans le moindre contrôle de leur utilisation aux hôpitaux psychiatriques publiques... Je suis bien évidemment ouverte à tout aide et soutien juridiques et espère de nombreux contacts et soutiens.</p> Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque 2016-10-12T07:19:37Z https://www.bastamag.net/Evasion-fiscale-fraudes-et-manipulations-decouvrez-le-casier-judiciaire-de#comment5742 2016-10-12T07:19:37Z <p>@Redacteurs de l'article. Il y a quelque chose qui me gêne dans votre article. Vous jetez en pâture des noms de grandes banques pour dire implicitement à vos lecteurs ":ne soyez plus clients de ces entreprises , elles sont mauvaises !"</p> <p>Mais j'aimerais poser cette question aux rédacteurs : Ces banques sont elles encore dirigées par les mêmes personnes et sont-ce les mêmes actionnaires qui en sont propriétaires ? Car les faits qui leurs sont reprochés ont été commis dans le passé ...<br class="autobr" /> Comprenez-vous ma question ? Je veux dire que si vous faisiez la liste de toutes les voitures ayant tué des passants et que ces voitures ont été revendu à d'autres conducteurs ; les nouveaux conducteurs sont-ils responsables des accidents passés ?</p> <p>Il y a quelque chose de profondément gênant dans votre démarche journalistique. Vous faites comme si ces banques étaient vivantes et qu'elles pouvaient comprendre ce qui est bon ou mal ; alors que ce sont plutôt les dirigeants des ces entreprises qu'il faudrait incriminer . Encore faudrait il prouver que les dirigeants actuels sont les mêmes que ceux qui ont fauté.</p> <p>Je crois que votre article fait plus de mal que de bien car il ne fait que provoquer la rancoeur de vos lecteurs et salit la réputation des dirigeants et des actionnaires actuels sans même savoir si ce sont les mêmes personnes qu'avant.</p> Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque 2015-07-16T16:09:18Z https://www.bastamag.net/Evasion-fiscale-fraudes-et-manipulations-decouvrez-le-casier-judiciaire-de#comment3823 2015-07-16T16:09:18Z <p>Que les banques aient des pénalités c'est bien, mais celles ci sont elles redistribuées ... aux clients qui se sont fait arnaqués et spoliés en souscrivant par exemple à des fonds (FCP SICAV) eux mêmes investis sur des actifs de titrisation et dont les actifs ont fondu comme neige au soleil ???</p> Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque 2015-02-19T07:29:02Z https://www.bastamag.net/Evasion-fiscale-fraudes-et-manipulations-decouvrez-le-casier-judiciaire-de#comment3290 2015-02-19T07:29:02Z <p>Enfin ! Enfin ! <br class="autobr" /> Votre article, chère rédaction de Basta ! est un début précieux mais qui mériterait de devenir une rubrique permanente mieux documentée factuellement tant l'enjeu est fondamental : <br class="autobr" /> D'abord en hiérarchisant les enjeux et en ne confondant pas les millions et les milliards, ni les milliers de milliards.<br class="autobr" /> Cette première hiérarchie chiffrée factuellement conduira rapidement à cesser les diversions dérisoires dans les confettis princiers ou exotiques - Monaco, Andorre, Lichtenstein, Jersey Bahamas, … - pour concentrer l'attention et les efforts de compréhension et d'action militante, politique et publique sur les trois épicentres de la criminalité financière systémique en Europe : Luxembourg pour la fraude fiscale des multinationales, Suisse pour la fraude fiscale des dynasties familiales du monde entier, City of London-Canary Wharf pour les manipulations systémiques des marchés financiers mondiaux fixant les prix de l'argent : Taux interbancaires Libor et Euribor, Taux de change des devises sur le Foreign Exchange Market ForeX, prix des métaux précieux Gold Fix, … Dans ces trois capitales européennes, l'une au cœur de l'Eurozone, l'autre au cœur de l'Europe mais hors Eurozone, la troisième au cœur de l'Europe mais surtout hors EU27, cette division du travail ne devant rien au hasard, les enjeux sont en centaines de milliards d'euros par an, pour les populations comme pour les Free Financiers et leurs manipulations des Free Markets.<br class="autobr" /> La seconde énormité factuelle fondamentale à documenter est l'action déterminée et les résultats factuels des institutions judiciaires publiques aux USA depuis 2008, surtout depuis 2012 et les premiers aveux de Barclays sur le Libor mi-aout 2012 qui ont change le rapport de force entre les institutions judiciaires US et les banques multinationales <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> La troisième énormité factuelle à documenter est la différence entre les actions des autorités publiques : Une transaction secrète avec une pénalité secrète est un arbitraire opaque, typique TTIP. C'est la pratique permanente des inspecteurs des finances en France à Bercy car ça leur évite de faire de la peine à leurs camarades de corps, voire à leur futur employeur. Une transaction publique avec un document public documentant les pratiques délictueuses et les aveux de la banque pénalisée est ce qui a été pratiquée à ce jour par les autorités judiciaires US. La banque pénalisée est trop heureuse d'acheter à pas cher – par rapport à ses profits décennaux – qu'il n'y ait pas de procès public. Mais au moins, après leurs aveux aux USA, Crédit Suisse et BNP-Paribas ont reconnu la nature criminelle de certaines de leurs activités au regard du droit US : BNP-Paribas : <a href="http://www.dfs.ny.gov/about/ea/ea140630.pdf" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.dfs.ny.gov/about/ea/ea140630.pdf</a><br class="autobr" /> Credit Suisse : <a href="http://www.dfs.ny.gov/about/ea/ea140519.pdf" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.dfs.ny.gov/about/ea/ea140519.pdf</a></p> <p>A quand un procès public en France d'UBS et HSBC pour leur industrialisation de la fraude fiscale ? Aucune banque multinationale n'a à ce jour eu à faire face à un procès public. Pourtant le procès public aux USA de BP et ses irresponsabilités documentées dans Deepwater Horizon, qui se termine cette semaine aux USA, prouve ce qu'un procès public - même civil – permet d'apprendre et de comprendre des pratiques des multinationales. Et les Big Oil Majors comprennent la différence entre des pénalités documentées de $43 ou 53 Milliards, ce que coûte Deepwater à BP, et leur impunité au Nigéria, en Amazonie, au Mexique, … Celles et ceux qui luttent contre les tribunaux arbitraux prévus dans le TTIP pourraient au moins documenter factuellement quand un Big Oil Major rencontre une autorité publique et un procès public qui fait payer au juste prix les dégâts et préjudices aux populations et à l'environnement ...</p>