Quand des banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique - commentaires Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-22T11:35:39Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2892 2014-11-22T11:35:39Z <p>Vous avez raison. Nous allons tenter de promouvoir le verre "à moitié plein" (voir la contribution de @KPTN).<br class="autobr" /> Bon WE à toutes et tous<br class="autobr" /> Ivan</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-21T14:19:25Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2885 2014-11-21T14:19:25Z <p>La Nef doit prendre son indépendance en 2016 pour les entreprises et en 2017/2018 pour les particuliers. Il n'y a aucuns liens capitalistiques entre la Nef et le Crédit Coopératif.<br class="autobr" /> Celui-ci ne fait qu'héberger dans certaines de ses agences la Nef en fournissant chéquiers et cartes bancaires et la gestion des comptes. Tous les prêts accordés par la Nef sont publics et la liste est disponible pour qui le demande.<br class="autobr" /> pour infos : delegation.nantes.viecoop@lanef.com</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-21T09:44:30Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2884 2014-11-21T09:44:30Z <p>Bonjour Ivan<br class="autobr" /> Merci pour cet article mais sur le crédit coopératif, vous commettez une imprécision dommageable : le Crédit coopératif n'est pas une filiale de BPCE. Comme toute banque coopérative, le Crédit coopératif est la propriété de ses clients sociétaires. Comme tout groupe coopératif, BPCE fonctionne comme une pyramide à l'envers, c'est-à-dire que c'est le Crédit coopératif qui détient des parts de BPCE, et non l'inverse. En revanche, BPCE est le "garant" du Crédit coopératif vis-à-vis de l'organisme public de tutelle bancaire (l'Autorité de Contrôle Prudentiel ou ACP, ex-Commission bancaire), ce qui implique effectivement que BPCE exerce un contrôle sur le Crédit Coopératif en termes d'audit interne, respect des ratios édictés par l'ACP, etc.).</p> <p>Le Crédit Coopératif a été obligé, au début des années 2000, de se rapprocher d'un groupe bancaire existant, car l'autorité de tutelle (la Commission bancaire à l'époque) était et est toujours sous l'emprise d'une idéologie consistant à penser qu'il fallait concentrer le secteur bancaire français et ne conserver que des "gros" groupes bancaires pour renforcer la solidité du secteur (selon le bon vieux principe "too big to fail"), ce qui est d'ailleurs totalement contestable. En tout état de cause, le Crédit coopératif n'a pas eu réellement le choix et s'est rapproché groupe bancaire "le moins pire", en essayant de conserver au maximum son autonomie et son éthique.</p> <p>Pour conclure, dire que le crédit coopératif est une filiale de BPCE est d'une part faux factuellement, et d'autre part constitue à créer un amalgame dommageable pour l'ensemble de la finance solidaire. Il me semble plus constructif à cet égard d'essayer de voir le verre à moitié plein (quels efforts les établissements financiers relevant réellement de l'ESS comme la Nef ou le Crédit coopératif font-ils pour faire valoir leur singularité dans un contexte réglementaire contraint où les marges de manoeuvre sont faibles ?) plutôt qu'à moitié vide ("filiale de BPCE grand financeur du nucléaire"...)</p> <p>Merci pour votre travail et votre site que je continuerai à lire et soutenir</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-13T23:09:29Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2835 2014-11-13T23:09:29Z <p>@ IVAN DU ROY : je pense que si on soutenait à un employé de la nef que sa banque finançait la bombe atomique ça le ferait doucement sourire...</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-13T16:37:51Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2833 2014-11-13T16:37:51Z <p>Pour dire "des" banques, encore faut-il que toutes les banques de l'économie sociale ne soient pas concernées. Ce qui n'est malheureusement pas le cas : les deux autres banques nationales de l'économie sociale (Casden et Crédit coopératif) font partie du groupe BPCE, ainsi que La Nef qui n'a pas encore acquis son indépendance.</p> <p>Quant à la Banque postale, elle a le statut de société anonyme et n'est pas la propriété de ses clients sociétaires. Elle ne fait donc pas partie du champ de l'économie sociale.</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-13T16:23:29Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2832 2014-11-13T16:23:29Z <p>Bonjour,</p> <p>Le Crédit coopératif fait partie du groupe BPCE. Si, en tant que filiale, le Crédit coopératif n'investit pas dans l'industrie de l'armement, sa maison mère le fait.</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-13T10:59:37Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2829 2014-11-13T10:59:37Z <p>Il est vrai, un titre plus français, au regard de ce que pas toutes les banques sociales ne sont analysées, aurait été : "Quand DES banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique".</p> <p>La différence est énorme ; apprenons à user du bon article (grammaire) pour écrire nos articles (journalisme).</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-13T10:14:34Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2828 2014-11-13T10:14:34Z <p>et qu'en est-il de la NEF, bientôt banque à part entière ?</p> Quand les banques de « l'économie sociale » financent la bombe atomique 2014-11-13T09:39:48Z https://www.bastamag.net/L-industrie-des-armes-nucleaires#comment2827 2014-11-13T09:39:48Z <p>Pourquoi ne pas mentionner l'exemple du Crédit Coopératif qui, sauf erreur, n'investit pas dans ce domaine ?</p>