La plus grande coopérative du monde rattrapée par la crise financière - commentaires La plus grande coopérative du monde rattrapée par la crise financière 2014-07-10T20:07:19Z https://www.bastamag.net/La-plus-grande-cooperative-du#comment2536 2014-07-10T20:07:19Z <p>À la lecture de cet article, je n'ai pu m'empêcher de penser à <i>La ferme des animaux</i> de Georges Orwell. Et tout en adhérant à la conclusion finale de Ceiss, il y a un parallèle intéressant à faire avec une entreprise du nom d'Endenburg Elektrotechniek BV.</p> <p>Il est vrai que celle-ci n'est pas une coopérative, mais elle peut nous intéresser tout de même car elle est organisée selon les principes de la sociocratie. Or, d'autre part, elle a traversé un épisode économique très difficile en 1976 (concurrence japonaise en particulier) qui avait amené la direction à programmer de nombreux licenciements, qui n'ont jamais eu lieu du fait de son organisation.</p> <p>Les 4000 signes auxquels j'ai droit ne me permettent pas de rappeler les trois (ou quatre, les avis divergent ;)) principes de la sociocratie, mais le fait est que l'information et les décisions circulent de haut en bas, mais aussi de bas en haut (l'alliance du terrain et de la vision stratégique, qui sont ainsi ni l'un ni l'autre déconnectés de la réalité). Et justement, c'est de la base qu'est venue une autre solution que le licenciement sec : former du personnel au démarchage plutôt que de licencier, tant et si bien qu'au final, non seulement personne n'a été viré, mais l'entreprise avait diversifié sa clientèle. Elle existe encore de nos jours.</p> <p>Cet épisode et les grands principes de la sociocratie sont relatés dans un pdf de 31 pages disponible en ligne à cette adresse : <a href="http://www.sociogest.ca/LinkClick.aspx?fileticket=WtNrY0ovhmc%3d" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.sociogest.ca/LinkClick.aspx?fileticket=WtNrY0ovhmc%3d</a> . Pour ceux qui voudraient aller plus loin, je me sens obligé de donner mon opinion sur le seul livre français sur le sujet, à savoir qu'il y a plus complet, et plus poussé dans la compréhension des rouages, mais surtout que l'auteur y mêle sa vision mystique du monde ! C'est pourquoi si vous pouvez lire en anglais je ne peux que vous inviter à plutôt lire : <i>We the people, consenting to a deeper democracy</i>, de John Buck et Sharon Villines.</p> La plus grande coopérative du monde rattrapée par la crise financière 2014-06-30T10:11:54Z https://www.bastamag.net/La-plus-grande-cooperative-du#comment2489 2014-06-30T10:11:54Z <p>Article très intéressant, plein d'enseignements, et notamment que n'importe quelle entreprise coopérative et/ou "auto-gérée" reste soumise à la concurrence, la performance, la productivité, la rentabilité, et qu'elle reproduit les mêmes travers avec ses hiérarchies de travailleurs et de salaires. Ou comment passer de l'exploitation à l'auto-exploitation ! Il est d'ailleurs assez drôle de constater de quelle manière cette communauté repliée sous son drapeau (basque) doive, face à des impératifs économiques, devenir internationale-iste... Comme quoi, pour tous ceux qui pensent que l'alternative à l'intérieur même de ce monde marchand est possible, il faut finir par abandonner ses illusions. Non, le système capitaliste basé sur l'exploitation n'est pas "aménageable".</p>