Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » - commentaires Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2016-04-20T13:58:56Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment5170 2016-04-20T13:58:56Z <p>"Que les vignes cultivées en biodynamie sont beaucoup moins malades que les autres"<br class="autobr" /> => Source ?<br class="autobr" /> Si vous parlez du court noué, parler de méthodes culturale à mon sens n'a pas d'effets directs.<br class="autobr" /> Revenons aux bases pour que vous compreniez. Si une parcelle n'est pas touchée par le court noué alors ce n'est pas la méthode culturale qui l'empêche de l'être. Le court noué comme vous le savez, se propage par le biais de nématodes qui mettent beaucoup de temps pour se déplacer par le sol. Une fois que le court noué est présent sur la parcelle. Il existe une méthode pour limiter sa propagation : l'utilisation de certaines adventices pour la ralentir. Sinon c'est l'arrachage complet de la parcelle et repos de la parcelle pendant 10 ans. Aucune de ces deux méthodes n'est inscrite dans le cahier des charges conventionel ou biodynamie</p> <p>"les grands crus du monde sont issus de la biodynamie (ce qui ne veut pas dire que tous les vins issus de la biodynamie sont des grands crus)".<br class="autobr" /> Je ne comprend donc pas cet argument, vous voulez dire que la biodynamie c'est la meilleure méthode culturale au monde qui donne les meilleurs vins ? Oui dans les plus grands vins du monde on compte des vins en biodynamie mais on en compte également en bio ou en conventionnel. Par exemple les 5 chateaux en Premiers Grands Cru de Bordeaux sont en conventionnel. Vous n'aimez pas le Bordeaux ? Allons en Champagne ! Aucune grande maison ou coopérative n'est en Biodynamie (on commence à trouver des très bon vignerons en Biodynamie cependant). Vous n'aimez pas le champagne allons en Bourgogne : Clos des Lambrays, Hospices de Beaunes, Chateau de Pommard, etc ...Bref, En biodynamie on trouve de très belles chose c'est indéniable mais on trouve également de très mauvaises choses et je ne pense qu'il faut parler de biodynamie ou de conventionnel ou de bio mais bien du respect du vigneron pour ses vignes, son terroir et ses vins. Il est important de faire la part des choses sur cette notion.<br class="autobr" /> Je dirais donc que si j'ai bien compris vos propos cités précédemment vous avez "perdu tout capacité d'analyse objective"</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-10T15:32:35Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2409 2014-06-10T15:32:35Z <p>Bonjour Gloireau17ème,</p> <p>Contente de voir que je ne suis pas la seule à me poser les mêmes questions.<br class="autobr" /> Espérant que quelqu'un nous apportent des éléments de réponse. Je serais intéressée de les lire....</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-07T14:32:12Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2402 2014-06-07T14:32:12Z <p>@Emy69 :<br class="autobr" /> Vous attirez avec raison l'attention sur un point, insuffisamment relevé par les medias, qui mériterait d'être éclairci.</p> <p>Le jugement se fonde sur une faute imputée non à l'INRA mais au ministère. Et là...mystère !?</p> <p>Si l'expérimentation avait eu lieu sous serre, les faucheurs n'auraient sans doute pas eu de motif d'intervention. L'INRA avait-t-elle envisagé de conduire cette expérimentation sous serre ? Quelles sont les raisons qui l'auraient finalement conduite à ne pas le faire ? Les documents connus des parties gardent-ils la trace d'une telle réflexion ? Qui pourrait le dire ? Christian Vélot ?</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-05T09:58:23Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2397 2014-06-05T09:58:23Z <p>Bonjour,</p> <p>Tout d'abord je tiens à préciser que je suis ne suis pas pro OGM, loin de là….<br class="autobr" /> Ce qui m'étonne dans toutes les réactions, c'est que l'on se déchaine sur l'INRA de Colmar mais pas sur ceux qui ont donnés leur accord pour ce projet. C'est quand même eux qui sont à la base de ce désastre….<br class="autobr" /> D'après ce que j'ai compris : <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> L'INRA a déposé un dossier d'autorisation <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> L'INRA a eu l'accord <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> L'INRA a eu des fonds dans ce projet <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les faucheurs ont tout arraché et l'INRA s'est retrouve avec des fonds dépensés pour rien.<br class="autobr" /> A la base, l'accord n'aurait pas dû être donné.</p> <p>Après il n'est jamais trop tard pour bien faire, on aurait au moins du proposer/contraindre l'INRA de mettre les vignes sous serres.<br class="autobr" /> La réaction des faucheurs est trop extrême.</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-05T06:31:34Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2396 2014-06-05T06:31:34Z <p>@ C. Vélot.</p> <p>Merci de vos deux réponses à mes commentaires. <br class="autobr" /> 1/ Concernant votre suggestion d'interroger directement M. Masson : j'y avais déjà songé...et avais -par mail- attiré l'attention d'un magazine de l'environnement en ligne à ce sujet ( sans réponse pour l'instant).<br class="autobr" /> 2/ J'avais bien compris que M. Tepfer n'avait pas été témoin à la défense lors de la procédure judiciaire : maladroitement, je voulais juste rappeler qu'une partie de son travail avait été citée par la défense. <br class="autobr" /> 3/ Une procédure en Cassation est engagée ; vu le jugement et les positions des parties, je me risque à penser qu'elle portera sur deux points : le raisonnement juridique de la Cour d'Appel est-il correctement fondé lorsqu'elle impute une faute à l'État ; le prononcé des peines -en l'occurrence aucune peine n'a été retenue contre les accusés pourtant reconnus coupables de violation de propriété- est il juridiquement fondé. Les enjeux de cette décision à venir de la Cour de Cassation ( dans quel délai ?) vont orienter le débat public alors même que le principe de précaution vient récemment d'être de nouveau discuté....</p> <p>PS : je serais volontiers venu vous écouter en juin, mais je travaille ce jour là</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-04T09:26:19Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2393 2014-06-04T09:26:19Z <p>1) Le fait est que le risque existe. Il a été démontré (voir références ci-dessous). La seule justification à une telle prise de risques serait une utilité ou urgence sociale à développer ce type de plantes. Or de nombreux viticulteurs affirment que le court-noué n'est pas un problème majeur, et des alternatives (autres pratiques culturales, plantes nématicides,…) permettant de s'affranchir de ces risques existent, même si elles ne sortent pas de labos avec des personnes en blouse blanche.</p> <p>Lommel, S.A. and Xiong, Z. (1991). Reconstitution of a functional red clover necrotic mosaic virus by recombinational rescue of the cell-to-cell movement gene expressed in a transgenic plant. J. Cell. Biochem. 15A, 151.</p> <p> Gal, S., Pisan, B., Hohn, T., Grimsley, N. and Hohn, B. (1992). Aginfection of transgenic plants leads to viable cauliflower mosaic virus by intermolecular recombination. Virology 187, 525-33.</p> <p> Schoelz, J.E. and Wintermantel, W.M. (1993). Expansion of viral host range through complementation and recombination in transgenic plants. Plant Cell 5, 1669-79.</p> <p> Green, A.E. and Allison, R.F. (1994). Recombination between viral RNA and transgenic plant transcripts. Science 263, 1423.</p> <p> Frischmuth T. and Stanley J. (1998). Recombination between viral DNA and the transgenic coat protein gene of African cassava mosaic geminivirus. J Gen Virol 79, 1265-71</p> <p> Falk, B.W. and Bruening, G. (1994). Will transgenic crops generate new viruses and new diseases ? Science 263, 1395-6.</p> <p> Wintermantel, W.M. and Schoelz, J.E. (1996). Isolation of recombinant viruses between caluiflower mosaic virus and a viral gene in transgenic plants under conditions of moderate selection pressure. Virology 223, 156-64.</p> <p> Greene A.E. and Allison, R.F. (1996). Deletions in the 3' untranslated region of cowpea chlorotic mottle virus transgene reduce recovery of recombinant viruses in transgenic plants. Virology 225, 231-4.</p> <p>2) Attention, M. Tepfer n'a jamais été cité comme témoin de la défense. C'est moi qui l'ai été en Appel. Et dans un tribunal, on se doit d'être factuel et donc de citer ses sources. Je n'ai rien fait d'autre en citant un article de M. Tepfer publié dès 1998 sur le site de l'Inra dans un dossier intitulé "Les OGM à l'Inra" où il fait lui-même référence à des travaux du laboratoire de Biologie cellulaire et l'Inra de Versailles et de Pathologie végétale de l'Inra d'Avignon.</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-04T08:35:54Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2392 2014-06-04T08:35:54Z <p>Concernant les vignes du domaine Leflaive, j'ai retranscrit les faits tels qu'ils ont été relatés par Mme Leflaive en personne lors de son témoignage en première instance du procès de Colmar. Maintenant, c'est à Mr Masson lui-même de s'en expliquer et rien ne vous empêche de le solliciter en ce sens.</p> <p>Christian Vélot</p> Colmar : en neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire 2014-06-04T08:28:26Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2391 2014-06-04T08:28:26Z <p>Bonjour,</p> <p>Merci pour vos diverses réactions à mon article.</p> <p>Il est vrai qu'on ne peut tout aborder dans une tribune (celle-ci est déjà très longue), mai, de plus, je n'ai pas les compétences pour traiter des aspects juridiques (comme je ne m'appelle pas Claude Alègre, je préfère ne parler que de ce que je connais).</p> <p>Concernant l'avis du HCB sur la saisine de MC Blandin, il est vrai qu'il a été peu relayé, et je le regrette d'autant plus qu'il remet totalement en cause les conclusions d'un article de Snell, Kuntz, Ricroch et autres militants pro-OGM de l'AFIS, sur lesquelles se sont pourtant largement appuyés les détracteurs de Séralini et de son étude toxicologique à deux ans sur des rats (publiée puis retirée par le même journal).<br class="autobr" /> Les auteurs de cette prétendue "méta-analyse" se contentaient de ne répertorier que les publications scientifiques qui les arrangeaient pour conclure bien sûr que les OGM ne présentent aucun risque sanitaire pour l'alimentation animale et humaine. C'est leur façon de faire de la "Vraie science". Et ils prétendent donner des leçons aux autres…<br class="autobr" /> C'est à nous tous de faire en sorte que cet avis soit mieux relayé. Je vais faire en sorte qu'il le soit sur le site de FSC. Il le sera bien sûr également sur le site du Criigen (actuellement en reconstruction).</p> <p>Cordialement,<br class="autobr" /> Christian Vélot</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-02T14:41:48Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2377 2014-06-02T14:41:48Z <p>La bio-dynamie ? Je pense qu'à l'heure actuelle la seule et unique solution pour le tiers monde est l'agriculture bio-dynamique. Elle ne coûte rien, elle se fait uniquement avec des préparations manuelles, elle peut être enrichie des savoirs locaux, elle est d'une simplicité extraordinaire...Mon point de vue scientifique sur l'agriculture bio-dynamique c'est que d'évidence c'est spécial. Les préparations bio-dynamiques font plus penser à des grimoires médiévaux de recettes de sorcellerie qu'à de la science propre. Et pourtant j'ai étudié quelques préparations et il y en a qui m'ont totalement époustouflé. En particulier la préparation de bouse de cornes. La bouse de cornes au microscope, c'est hallucinant ce que ça peut entretenir comme vie microbienne ! Or normalement dans la bouse de vache il n'y a pas grand chose. Et Steiner nous fait enterrer une corne de vache à la St Michel puis la déterre à la St. Jean. C'est carrément de la sorcellerie du Moyen Age ou d'antiques connaissances, d'anciennes sciences de la nature. Et ensuite ce qui est hallucinant c'est le résultat. Qu'est ce qui se passe ? Je n'en sais rien du tout. Je ne sais pas quelle type d'énergie touche la bio-dynamie, mais en tant que scientifique je me garde bien d'en rire. Je dis simplement que je n'ai pas d'explication. Mes appareils de mesure ne voient rien, n'ont pas accès à la fréquence des énergies actionnées par la bio-dynamie. La seule chose que j'observe est que leurs sols sont plus actifs. Pr exemple les composts évoluent trois semaines plus tôt quand ils sont traités avec les préparations biodynamiques. Et effectivement il y a des préparations qui ont des activités biologiques remarquables...Si j'étais à la tête d'un institut,je ferais faire des expériences pour voir ce qu'il y a derrière cela...Telle la naissance ces dix dernières années de plusieurs chaires de bio-dynamie dans un certain nombre d'universités américaines et également allemandes....Il faut arrêter l'érosion des sols cultivés, l'urgence de l'urgence c'est la vie des sols. Claude Bourguignon (éditorial Arbobios infos 06/2010)</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-06-02T11:31:44Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2376 2014-06-02T11:31:44Z <p>Bonjour,</p> <p>Merci pour vos réactions à mon article.<br class="autobr" /> Je tiens simplement à vous préciser que, contrairement à ce que vous dites, je n'y fait nullement l'apologie de la biodynamie. Relisez attentivement, en mettant de côté votre rejet de principe (puisque non argumenté) de cette pratique. De toute évidence, votre réaction viscérale à l'égard de la biodynamie (et ça vaut bien sûr également pour "Berrick" qui a renchéri sur vos propos) vous fait perdre toute capacité d'analyse objective.<br class="autobr" /> La première démarche d'un scientifique, c'est de constater, observer, c'est-à-dire regarder sans intervenir et sans a priori. Et qu'est-ce que l'on constate dans le cas de la viticulture notamment ? Que les vignes cultivées en biodynamie sont beaucoup moins malades que les autres (tout facteur égal par ailleurs), beaucoup plus résistantes, et que les grands crus du monde sont issus de la biodynamie (ce qui ne veut pas dire que tous les vins issus de la biodynamie sont des grands crus). Ce sont des faits, c'est ainsi ! Que cela plaise ou non. A partir de là, on peut (et on se doit de) essayer de comprendre. C'est la démarche scientifique dite "rationnelle". Et je ne dis rien d'autre dans mon article. Nier les faits au prétexte qu'on n'a pas l'explication (aujourd'hui), c'est tout aussi irrationnel et stupide que de qualifier "d'ADN poubelle" 95% du génome humain au prétexte qu'on ne connait pas son rôle. C'est ce type d'attitude bornée et arrogante (que l'on trouve notamment chez bon nombre de mes collègues qui se revendiquent de la "Vraie science") qui est justement un frein à la science et au savoir. Penses-vous que l'on puisse qualifier l'attitude de Mme Leflaive, qui pratique la biodynamie, d'ésotérique ou d'allumée (pour reprendre les propos de "Berrick") quant elle invite un scientifique spécialiste du court-noué (le Président de l'Inra de Colmar en personne) à analyser ses vignes pour comprendre ce qui s'est passé ? Les chercheurs n'ont pas le monopole de la démarche scientifique et l'obscurantisme n'est pas toujours dans le camp que l'on croit….<br class="autobr" /> Christian Vélot</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-30T11:18:44Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2362 2014-05-30T11:18:44Z <p>Fabrice Flipo, enseignant chercheur, signe un billet sur un blog hébergé par Mediapart <a href="http://blogs.mediapart.fr/blog/fabriceflipo/260514/ogm-quand-la-passion-l-emporte-sur-la-raison" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://blogs.mediapart.fr/blog/fabriceflipo/260514/ogm-quand-la-passion-l-emporte-sur-la-raison</a><br class="autobr" /> [F. Flipo a un site perso : <a href="http://fabrice.flipo.free.fr/index.htm" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://fabrice.flipo.free.fr/index.htm</a> ]</p> <p>Pour signaler aussi un projet d'étudiants de licence professionnelle viticulture et environnement à l'université de Reims Champagne-Ardenne : "Nous faisons une enquête sur le court-noué auprès de certains viticulteurs listés dans la base de donnée de Magister Champagne, qui est en association avec le CIVC. Cette enquête a pour but de déterminer s'il est utile de débloquer des fonds pour la recherche sur le court-noué." <a href="http://www.3w-and-co.com/projets-tutores-des-etudiants-de-licence-professionnelle-viticulture-et-environnement/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.3w-and-co.com/projets-tutores-des-etudiants-de-licence-professionnelle-viticulture-et-environnement/</a></p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-30T07:16:54Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2360 2014-05-30T07:16:54Z <p>En 2010, juste après l'arrachage, des vignerons exprimaient, en termes mesurés, leur opposition à cette action. Cette prise de position est intéressante en ce qu'elle fut publiée...sur le site même de la Confédération Paysanne <a href="http://rhone.confederationpaysanne.fr/cauchemar-colmar-point-vue-vignerons-affaire_652.php" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://rhone.confederationpaysanne.fr/cauchemar-colmar-point-vue-vignerons-affaire_652.php</a></p> <p>Extrait : en mai 2010, "Sur RMC, le Ministre de l'Agriculture, Bruno Lemaire, déclare en substance qu'il se rendra à la station INRA de Colmar pour souligner « le succès des OGM dans la lutte contre le court-noué ».</p> <p>"Provocation ou bourde du ministère, cet OGM n'existe pas à Colmar, ni nulle part d'ailleurs. Ce n'est plus l'objectif de l'essai de Colmar depuis de nombreuses lunes que de produire ce plant miracle."</p> <p>( on se souviendra également du "l'écologie ça commence à bien faire" du président Sarkozy)</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-30T06:51:42Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2359 2014-05-30T06:51:42Z <p>@C. Vélot : vous tirez argument d'un article de Mark Tepfer (à l'époque de l'INRA Versailles) publié en 1998. Il est intéressant en ceci qu'il était connu au moment du lancement de l'expérimentation de Colmar et du "fauchage" en 2010. Mais en 16 ans les recherches ont eu -éventuellement- l'occasion de produire de nouveaux résultats. D'où ces deux questions : <br class="autobr" /> 1/ Depuis 1998 d'autres travaux ont-ils éclairé ce risque de viroses issues de virus recombinants ( et notamment à partir de plants OGM) ?<br class="autobr" /> 2/ Si Mark Tepfer est toujours actif dans ce champ de recherche, quel est aujourd'hui son point de vue sur la question ( son avis, quel qu'il soit, ne sera pas déterminant, mais puisqu'il est cité comme "témoin de la défense" en 1998, il me semble cohérent de l'interroger en 2014).</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-29T07:33:26Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2354 2014-05-29T07:33:26Z <p>@ Pilpot & Berrick : Que, de bonne foi, vous nourrissiez une défiance certaine à l'égard de la biodynamie, je peux très bien le comprendre. Par contre, que vous ne vous étonniez pas de l'état des vignes du domaine Leflaive à Puligny-Montrachet me semble peu propice au débat. M. Masson, aux dires de C. Vélot, s'était déplacé sur le domaine lui, tout responsable de la station de Colmar qu'il était ! <br class="autobr" /> Je vous concède seulement que les faits rapportés auraient effectivement plus de crédibilité s'ils étaient corroborés par le témoignage de M. Masson ou de toute autre personne partageant ses vues.<br class="autobr" /> Santé !</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-28T21:11:30Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2351 2014-05-28T21:11:30Z <p>Merci Pilpot c'est exactement ce que je pense. Que viennent faire les pratiques magiques et ésotériques des allumés de la biodynamie dans cet article ? Tu m'étonne que les écolos ne soient jamais pris au sérieux. Si c'est tout ce que nous avons à opposer à la science sans conscience c'est à pleurer....</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-28T20:40:12Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2350 2014-05-28T20:40:12Z <p>Salut,<br class="autobr" /> Sympa de mettre les sources.. Juste pour l'apologie de la biodynamie, n'y aurait-il pas un papier qui nous montre que cette pratique à un effet différent de l'agriculture biologique ? Ha non désolé, ce papier n'existe pas et n'existera probablement jamais... Vous êtes complètement partial dans votre article, ça aurait sympa de traiter TOUS les aspects avec la même rigueur scientifique. je suis d'accord avec les risques inhérents à la pratique des OGM mais opposer la biodynamie comme solution miracle ça me donne la nausée. Et si seul les arguments "tous les grands crus le font" et "les vignes de mamies sont bien mieux que chez les voisins" alors la messe est dite ; les lobby agronomique comme les écolos fanatiques, tous dans le même panier de la désinformation..</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-28T18:09:26Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2349 2014-05-28T18:09:26Z <p>M. Seureau, je découvre vos engagements au sein d'ATTAC et du parti communiste. J'ignore tout du positionnement du PC concernant les OGM. Chaussant mes lunettes Google je lis que Communisme &écologie ne semble pas avoir de parutions après 2012 : pourriez-vous dire ce qu'il en est ?</p> <p>Par ailleurs, je risquerai une suggestion : ne serait-il pas temps d'inviter les historiens à réexaminer les travaux de Mitchourine ( à distinguer du Mitchourinisme défini comme la saisie de ces travaux par le combat idéologique...). Je me permets d'attirer votre attention sur le livre de Maurice Stroun intitulé "Mon cher collègue, je ne serais jamais recteur : Une aventure dans le monde de l'Université et de la recherche scientifique suisse" [ M. Stroun, qui mit en évidence l'adn circulant utilisé dans des tests de diagnostic commença sa carrière comme agronome : en 1962 il signait un livre sur la vernalisation avec Claude-Charles Mathon...]</p> <p>Cordialement</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-28T10:37:48Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2343 2014-05-28T10:37:48Z <p>L'article de Christian Vélot est aussi salutaire que l'action des "faucheurs" de Colmar ! Pour qui connait les problématiques de la recherche en biologie moléculaire et plus généralement en biologie, comme pour le grand public, il apporte des arguments scientifiques irréfutables. On ne joue pas avec le vivant, a fortiori lorsqu'il s'agit de virus !<br class="autobr" /> La réaction de douze dirigeants d'organismes de la recherche publique - financée en partie par nos impôts ! - n'en est que plus affligeante. De quel droit prétendent-ils parler "au nom de la communauté scientifique" ? Interviennent-ils en tant que scientifiques - avec une posture scientiste d'un autre âge - ou comme managers usant ouvertement et indûment de leur fonction pour en faire un moyen de pression sur l'opinion et indirectement sur les personnels dont ils ont la responsabilité ? Honteux !<br class="autobr" /> Claude Seureau, biologiste, témoin scientifique dans plusieurs procès de "faucheurs".</p> Colmar : « En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire » 2014-05-28T09:03:56Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2341 2014-05-28T09:03:56Z <p>Mardi 24 Juin à 11h00 à Orsay, Christian Vélot conduira un séminaire intitulé Les OGM sous toutes leurs facettes</p> <p>cf : <a href="http://www.ismo.u-psud.fr/spip.php?article1249" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.ismo.u-psud.fr/spip.php?article1249</a></p> Colmar : en neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire 2014-05-28T07:08:32Z https://www.bastamag.net/Vignes-OGM-quand-la-Cour-d-Appel#comment2340 2014-05-28T07:08:32Z <p>Cet article de Christian Vélot est bienvenu vu l'absence d'articles sur ce sujet (après l'inflation ayant immédiatement suivi l'arrêt de la cour d'Appel).</p> <p>A mes yeux, le point fort de l'article est le rappel de la visite de M.Masson dans les vignes de Mme Anne-Claude Leflaive du domaine Leflaive à Puligny-Montrachet : qu'en est-il aujourd'hui des vignes de cette dame ?</p> <p>Le chercheur en sciences de l'évolution Eric Bapteste s'est fait remarquer en insistant sur l'importance (dont l'ampleur demeure un sujet de discussion) des transferts horizontaux de gènes : y-aurait-il-là un argument à introduire dans le débat ?</p> <p>On ne peut pas tout aborder dans un article. Ce qui manque dans celui-ci, comme souvent dans ceux écrits après la décision de la Cour d'Appel, c'est un rappel des circonstances réglementaires et politiques dans lesquelles l'action de 2010 a eu lieu. Pareillement, l'article gagnerait à être éclairé par des considérations d'ordre judiciaires : quels sont les enjeux portés par le pourvoi en Cassation ?</p> <p>Enfin, élargissant encore le questionnement, et m'adressant plus spécifiquement à C. Vélot en tant que membre du CRIIGEN et de la Fondation Sciences Citoyennes : sur le web, on ne trouve guère d'articles rapportant l'avis de la HCB relative à la saisine par la Sénatrice Marie Christine Blandin ( <a href="http://www.hautconseildesbiotechnologies.fr/IMG/pdf/140311_Saisine_Blandin_Avis_CS_HCB.pdf" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.hautconseildesbiotechnologies.fr/IMG/pdf/140311_Saisine_Blandin_Avis_CS_HCB.pdf</a> ) ; voudriez-vous bien nous éclairer à ce sujet ?</p> <p>Merci et cordialement.</p>