Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif - commentaires Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-05-11T12:07:48Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2288 2014-05-11T12:07:48Z <p>Plusieurs éléments complémentaires devraient être apportés à votre article.<br class="autobr" /> En particulier des chiffres issus de nos gouvernements successifs et jamais repris dans la presse concernant les aides publiques aux entreprises.</p> <p>Ces chiffres montrent que la France ne manque pas de moyens et n'a pas besoin de faire des économies car l'Etat et les collectivités sont aujourd'hui capables d'assurer l'assistanat des grandes entreprises Françaises. Et cet assistanat ne fait qu'augmenter d'années en années, sans aucun impact sur la croissance économique et le chômage, les soit disant deux sacro-saints "combats" de nos bons dirigeants. La crise serait réelle, ce budget inutile (de leur propre aveux, plus on en donne et plus c'est la crise !), non transparent (2 observatoires incomplets en 10 ans...) et donc non démocratique ne pourrait plus être supporté. Donc si économie il doit y avoir, elle doit porter sans autre débat possible sur ce budget là.</p> <p>Les chiffres sont très concrets : <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Avant la surcouche de Hollande issue du fameux pacte de responsabilité, on pouvait lire dans les rapports du ministère de l'industrie en 2013 et de celui des finances en 2007 (<a href="http://bit.ly/U7Qhro" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://bit.ly/U7Qhro</a> <a href="http://bit.ly/1enFYsl" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://bit.ly/1enFYsl</a>) que les aides publiques aux entreprises s'élevait à 65 Milliards d'€ par an en 2006 et à 115 Md€ en 2012. En y ajoutant les cadeaux de 2013 et le CICE, on peut monter sans trop raconter n'importe quoi à 175 Md€ reversés aux entreprises. <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Le tableau ci-dessous de source officielle (<a href="http://bit.ly/1qI0Iyi" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://bit.ly/1qI0Iyi</a>) montre clairement d'où provient cette manne financière : de l'impôt sur le revenu et de la TVA qui n'est qu'un impôt sur le revenu déguisé permettant de taxer plus les plus pauvres (car les plus bas revenus épargnent moins que les plus élevés...)</p> <p>Les recettes fiscales nettes en 2013 <br class="autobr" /> en Md€ / en % <br class="autobr" /> TVA 141,2 / 47,3<br class="autobr" /> Impôt sur le revenu 71,9 / 24,1<br class="autobr" /> <strong>Impôt sur les sociétés 53,5 / 17,9</strong><br class="autobr" /> TIPP 13,7 / 4,6<br class="autobr" /> Autres 18,3 / 6,1<br class="autobr" /> <strong>Total 298,6 </strong></p> <p>Là-dessus, le gouvernement veut : <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Supprimer certaines cotisations sociales, qui, il faut le marteler (!!!), sont un salaire indirect. <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Faire cadeau de 30 ou 50 Md€ supplémentaire au grand patronat (le fameux CICE) <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Réduire la redistribution des droits à la retraite et de prise en charge des frais médicaux <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Et j'en oublie sûrement</p> <p>Pour être plus précis, il faut également noter que les entreprises profitant de cette aubaine ne sont pas les plus fragiles (à savoir les PME). En effet, un indicateur illustrant parfaitement la différence de traitement entre le CAC40 et les PME est le taux d'imposition : 3% en moyenne pour le CAC40, 30% pour les PME ! Ce qui est incroyable : on taxe plus ceux qui gagnent le moins... (<a href="http://www.marianne.net/Scandaleux-l-impot-des-groupes-prives-du-CAC-40-n-est-que-de-33-_a208207.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.marianne.net/Scandaleux-l-impot-des-groupes-prives-du-CAC-40-n-est-que-de-33-_a208207.html</a>)</p> <p><strong>Bref, j'ai trouvé 175 Md € à économiser tout de suite,</strong> il y a de quoi : <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> boucher le trou de 13Md€ de la sécu (même si ces 13Md€ on peut les prendre dans les rentes pharmaceutiques comme vous le notez bien), <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> augmenter le budget de l'éducation (65Md€ actuellement), <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> éponger la charge de la dette (56Md€, même si ça légitimité est loin d'être fondée !). <br /><img src='https://www.bastamag.net/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Je vous laisse proposer d'autres idées...</p> Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-05-07T17:53:26Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2281 2014-05-07T17:53:26Z <p>J'ai une idée de réforme structurelle de fond (qui permettrait de faire des millions d'euros d'économie pérenne) pour le charmant couple de joueurs de claquette qui nous gouverne, champion d'Europe de la "valls hollandaise"....c'est une sorte de bourrée bien lourde dans laquelle on a simplement remplacé les sabots en bois par des escarpins vernis et ferrés à 1500 € la paire...comme disent les jeunes... pour faire genre...)</p> <p>Puisque les hauts fonctionnaires Français et Européens semblent être adeptes de Cioran qui disait ; “Pourquoi nous retirer et abandonner la partie, quand il nous reste tant d'êtres à décevoir ?...je propose de ne pas remplacer (ou mieux... de virer) au moins un de ces hauts fonctionnaires sur deux et de consacrer l'argent public ainsi économisé à financer la création des premières structures coopératives, mutualistes, associatives qui gérerons un service public citoyen. En effet, il est grand temps de faire le distingo entre la fonction (celle qui consiste à rendre un service public pour le bien commun) et le statut de ceux qui rendent ce service, qui n'ont pas du tout besoin d'être des fonctionnaires hormis pour les grandes fonctions régaliennes de l'état (police, justice, défense).<br class="autobr" /> C'est ce qu'on fait les états les plus avancés socialement en Europe depuis plus de vingt ans...Nous n'avons qu'une fois de plus vingt ans de retard. Celui ci est largement dû à la catégorie que je vise, accrochée comme une moule à son rocher de pouvoir et de privilèges.</p> Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-05-03T14:56:26Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2276 2014-05-03T14:56:26Z <p>Une économie à faire : en 2014, la France va dépenser 6 milliards d'euros " pour la modernisation de son armement nucléaire " .... c'est ça la priorité ? au moment où le pays s'enfonce dans la précarité et donc la révolte ? et il faut aussi mettre en chiffre les GPI, la douzaine de grands projets inutiles, auxquels l'etat participe. Ca doit bien faire également des dizaines de milliards à économiser !</p> Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-04-30T17:00:06Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2272 2014-04-30T17:00:06Z <p>En fait, les idées pour économiser chaque année 50 milliards voire davantage ne manquent pas. Certaines sont partiellement contestables et votre liste n'est pas exhaustive, mais personne ne l'est... Le problème est que les politiciens qui s'alternent au pouvoir depuis plus de trois décennies n'en veulent pas !</p> <p>Dans son "programme", Valls n'aborde toujours pas les vrais problèmes ou plutôt continue à entretenir le vrai scandale de la politique française ! Il joue et saupoudre...</p> <p>Vous aurez noté que Valls, dans sa mansuétude a décidé de ne pas ponctionner les retraités gagnant jusqu'à 1200 € par mois ! Et sans doute aussi les plus petits d'entre les fonctionnaires (c'est à dire ceux qui n'auraient jamais du être recrutés !) Formidable ?!</p> <p>Quel effort !!! De qui se moque-t-il ???</p> <p>Car , pendant ce temps, vous aurez noté qu'il y a une catégorie qui ne fait toujours aucun effort ou sacrifice... Vous me suivez ?</p> <p>Alors qu'un couple de contribuables français avec deux enfants est considéré comme "riche" par Hollande s'il gagne plus de 4417 € par mois ou 53000 €/an, comment se fait-il que l'ensemble de la classe politique continue, aux frais des con-tribuables, à se servir des revenus scandaleusement élevés comparés à ceux des français sensés être les plus nantis ?</p> <p>Le traitement de base d'un député ou d'un sénateur est de 5514,68 € d'après les chiffres officiels 2014, mais avec diverses indemnités complémentaires :<br class="autobr" /> indemnité de résidence : 165,44 € (eh oui ! Même ça !)<br class="autobr" /> indemnité de fonction : 1 420,03 €<br class="autobr" /> ce montant atteint donc la modique somme de 7100€ !!!<br class="autobr" /> Ce montant est donc très supérieur au revenu du contribuable français que les gouvernants considèrent comme "riche" !</p> <p>S'y ajoutent des indemnités complémentaires de 6412 €, ainsi qu'une enveloppe pour l'emploi de 3 personnes au maximum à hauteur de 9138€ (le tout mensuel bien évidemment !) , des billets de train et d'avion gratuits, et plein d'avantages ici et là, en particulier les caisses noires de la chambre et du sénat...</p> <p>Bref, la seule chose dont ne parlent pas les parlementaires qui veulent pourtant baisser les salaires des dirigeants d'entreprises (qui eux travaillent) , c'est de baisser leurs revenus scandaleusement élevés !!!</p> <p>Et je rappellerai qu'il y a en France plus de 600 000 élus ! Soit presque un pour dix habitants et que tout se petit monde est payé, et surtout joue avec autant de subventions que faire se peut...</p> <p>Et il faut aussi aborder le problème des "subventions" à toutes les associations partisanes ou inutiles et ce gaspillage des deniers publics qui ne ralentit pas... Je n'ai pas fait le décompte, mais si demain on coupe TOUTES les subventions inutiles et partisanes, par exemple :</p> <p>SOS Racisme, la LGBT, les francs-maçons, l'association machin et l'association truc, toute la Presse détenue par des milliardaires Le Figaro, Le Monde, Libé... Et aussi la Presse inutile Gala, Voici, etc, etc... A combien de milliards d'économies arrivera-t-on ?</p> <p>En fait, il faut arrêter de prendre les français pour des vaches à lait d'une part, et pour des assistés d'autre part.</p> <p>Contradictoire ? Sans doute, mais efficace ce serait !</p> <p>Il faut forcer la classe politique à se remettre en question, eux personnellement , leur fonction, leurs revenus et autres avantages, à remettre les français en question, afin de libérer le pays de cette mafia qui, aujourd'hui, tue le pays à grand feu.</p> <p>Mais tant qu'ils ne donneront pas l'exemple, la France sera en perdition.</p> Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-04-29T22:02:54Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2271 2014-04-29T22:02:54Z <p>Ce programme est tout à fait pertinent ! Cet article montre également l'importance d'une restructuration de la fiscalité pour la relance de l'économie <a href="http://www.revuelesfaits.fr/fiscaliteacute-politique-de-loffre-et-eacuteconomie--pourquoi-franccedilois-hollande-et-manuel-valls-se-trompent.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.revuelesfaits.fr/fiscaliteacute-politique-de-loffre-et-eacuteconomie--pourquoi-franccedilois-hollande-et-manuel-valls-se-trompent.html</a></p> Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-04-29T19:49:20Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2270 2014-04-29T19:49:20Z <p>Faites moi parvenir une pétition qui circulera sur FB au moins c'est aussi une façon d'agir même les économistes le disent les politiques européennes d'austerité n'ont rien donné, même l'Allemagne l'a compris elle va mettre en place un smic à 8 euros et ne plus accepter que les gens de l'Est viennent travailler pour trois fois rien. En même temps il faut savoir que ceux qui ont imposé ces politiques d'austerité sont les mêmes qui sont à la base de la goldensach et des subprimes (entre autre Monti et Draghi) en Angleterre c'est UBS qui commande le gouvernement alors qu'aux Etats Unis il n'y a aucune politique d'austerité surtout après avoir été chassé de leurs logements je pense que ce ne serait pas passer comme ici, au contraire l'état s'est endetté un peu plus (5% du pib) et a préféré avoir une plus belle croissance en s'endettant car un peuple qui va mal c'est un pays qui sombre</p> Comment trouver 50 milliards sans casser les protections sociales ni taxer les classes moyennes : notre plan alternatif 2014-04-29T10:13:40Z https://www.bastamag.net/Comment-trouver-50-milliards-sans-casser-les-protections-sociales-ni-taxer-les#comment2268 2014-04-29T10:13:40Z <p>Je suis étonné par cet article, certainement à prendre au second degré, mais le problème n'est pas de rendre légitime la course aux "économies" d'une façon ou d'une autre. Prendre ici ou là. Mais de se placer sur un autre plan.</p> <p>Le soucis de se gouvernement n'est pas de faire des économies, mais de pousser à la privatisation des services publics, et baisser les salaires.</p> <p>Plus l'Etat fait des économies, plus les particuliers débourse en retraites complémentaires, assurances maladies complémentaires, éducations et soutiens scolaires privés...</p> <p>Ce qu'il faudrait, c'est rendre les alternatives possibles. Que la sortie de ce tunnel extrême libéral puisse être concrétisée et facilité. C'est l'évidence de l'existence des alternatives qui rendra le changement de mode économique atteignable.</p> <p>Economie sociale, circuits courts, coopératives, monnaies indépendantes, sociales et locales... Bien des outils existent déjà. Mais éclatés, chapellisés.</p> <p>C'est aux médias de mettre en avant les liens entre ces initiatives et d'autres, qui existent en France, mais partout en Europe également.</p> <p>Les médias nationaux ne peuvent le faire. Est-ce que les médias alternatifs ont cette capacité ?</p> <p>Historiquement, les médias d'opposition ont souvent été des moyens d'organisation de contestation. Visiblement ce n'est pas vrai aujourd'hui ou l'accès à l'information semble suffire : La révolution 2.0. D'abord parce que ces médias ne réussissent pas à sortir du flux dominant, sauf par la critique (mais celle-ci participe à organiser la domination). Ensuite par ce que les médias sont largués par les réseaux sociaux. L'information est supplantée l'émotion, la réflexion par le live.</p> <p>Bref...</p>