Bienvenue dans l’agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d’emplois - commentaires Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2016-05-08T21:44:00Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment5280 2016-05-08T21:44:00Z <p>2.250 tonnes = 2250kg<br class="autobr" /> 2250kg/10000m² = 0.225kg soit 225grammes par m² ...</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2016-01-31T16:16:03Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment4753 2016-01-31T16:16:03Z <p>pourquoi ce silence depuis fin juillet ?</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2015-07-29T20:31:44Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment3876 2015-07-29T20:31:44Z <p>Je lis : 1400 h de travail / an, 32000 euros de chiffre d'affaire. A peine 4h/jour ! Etonnant...</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2015-03-02T18:28:59Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment3322 2015-03-02T18:28:59Z <p>Désolé de vous décevoir. Enfin, vous le serez toujours moins que moi qui voit ma profession initiale ainsi déconsidérée. Lisez attentivement leur dernier rapport d'étape.</p> <p>En résumé, « il est possible de créer son activité de façon à dégager un revenu net de plus de 15000€/mois tout en parvenant à une qualité de vie correcte ». En fait, pour une charge de travail sur les parcelles de 2000 heures par an... ce qui fait tout de même une moyenne de quelque 40 heures/semaine.</p> <p>Mais, dans le texte, on apprend qu'il faut ajouter les travaux administratifs, la commercialisation, l'entretien général du site. En résumé, « cette charge de travail [...] n'est pas absorbable par une personne seule, d'autant qu'il existe des pics de charge ponctuels ». »</p> <p>On n'abordera pas ici d'autres limitations de ce travail dans lequel les faits sont contraints à entrer dans une idéologie. En résumé, « il est possible... » mais en fait, il n'est pas possible</p> <p>.</p> <p>« ...au Bec ils vivent de leur production depuis quelques années, ils organisent aussi des stages de formation... » ?</p> <p>Ils vivent oui... de leur production (agricole) je ne sais pas. Ils déploient plusieurs activités. Et des stages de formation, ce sont des stagiaires, de la main d'oeuvre...</p> <p>.</p> <p>« ...L'idéal serait d'avoir une clientèle militante... » ?</p> <p>Vous avez raison. Mais la clientèle militante, prête à payer et le cas échéant à contribuer aux travaux, c'est en fait l'admission que le système n'est pas économiquement viable dans le cadre des conditions du marché.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2015-03-02T18:12:20Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment3320 2015-03-02T18:12:20Z <p>2.250 tonnes = 2.250.000 kilogrammes</p> <p>1 hectare = 10.000 (dix mille) mètres carrés.</p> <p>D'où il résulte que la production hebdomadaire est de (2.250.000 kg / 10.000 m^2 =) 225 kg.</p> <p>Désolé...</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2015-02-28T19:55:33Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment3314 2015-02-28T19:55:33Z <p>l'agriculture intensive n'est absolument pas productive ni rentable, les fermes conventionnelles ne survivent que grâce aux milliards de subventions distribués par Bruxelles... si ce model marche et se développe comme vous dites c'est uniquement parce qu'il est soutenu à bout de bras par l'état et l'Europe.. ce qui est l'inverse q'une agriculture viable.. et en terme de rendements, si on prend tout ce qui rentre dans l'agrosystème (engrais de synthèse, produits phyto, énergie fossile convertie en travail mécanique..) et ce qui en ressort (production), le bilan est en réalité médiocre, de l'ordre de 10 calories investies pour une seule récoltée. Et ces systèmes ne sont possible que grâce à l'importation massive de matières premières (pétrole, soja..) depuis les pays en développement, au détriment des paysans du tiers monde qui vendent une misère leur production à l'occident. ça fait maintenant plus de 40ans que des agronomes dénoncent l'incohérence de ce modèle agricole (lire les ouvrages écrits dans les années 70 par dominique soltner par exemple) <br class="autobr" /> Comparer la situation avec l'Afrique n'a aucun sens, ils n'ont pas tout a fait le même climat, et sont dans la merde justement parce qu'on a remplacé leur petite agriculture de subsistance par de la monoculture d'exportation pour fabriquer nos jeans à bas coûts, entre autres.. Renseignez vous avant de poster des poncifs sans aucuns arguments..</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-07-08T10:17:53Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2513 2014-07-08T10:17:53Z <p>ça marche tellement bien que les sols sont épuisés et les consommateurs empoisonnés, les agriculteurs malades... L'intox du lobby des pesticides et des engrais, c'est de faire croire que renoncer à l'agriculture intensive c'est revenir à l'agriculture ancienne. Or la recherche en agroécologie a énormément évolué, on sait optimiser les rendements (c'est d'ailleurs ce que fait cette ferme avec la permaculture, et l'agroforesterie par exemple et atteindre, parfois dépasser ceux de l'agricultuure industrielle. Mais la propagande débile des lobbies anti bio marche visiblement toujours .. Quand à l'Afrique, si elle souffre, c'est surtout à cause de nos importations de poulets industriels dégueulasses à bas prix et de coton américain qui ruinent ses cultures traditionnelles, sans parler du rachat des terres par les multinationales !</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-07-05T23:02:00Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2501 2014-07-05T23:02:00Z <p>On en reparlera dans quelques années ! Faire croire que l'on peut se passer de matériel et de pesticides tout en étant économiquement viable ( sans subventions et sans revenus annexes) est une illusion.Avec cette pratique l'Afrique est bien mal nourrie ! Nos bras musclés ne peuvent pas lutter contre la puissance d'un tracteur.En se ruinant la santé un agriculteur africain produit 100 fois moins qu'un agriculteur occidental.Néanmoins le côté positif est de vouloir faire produire la terre au maximum ( démarche agriculture intensive) tout au long de l'année.Je suppose qu'il faut aussi être végétarien et manger le moins possible d'ailleurs.Si, l'agriculture moderne se développe partout dans le monde c'est parce que cela marche !!</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-26T21:50:00Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2481 2014-06-26T21:50:00Z <p>@ Bagatelle, si tu ne connais pas je te recommande chaudement les articles de John Jeavons sur le site de D. Guillet, "Le sens de l'humus" :<br class="autobr" /> <a href="http://liberterre.fr/agriculture/agro-ecologie/index.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://liberterre.fr/agriculture/agro-ecologie/index.html</a><br class="autobr" /> C'est long mais je pense fondamental pour changer de regard sur nos pratiques et comprendre ce qu'ils fabriquent au Bec Helloin.<br class="autobr" /> Sur internet il y a comme pour le reste à boire et à manger et à moins d'être très averti sur le sujet, il n'est pas simple de faire le tri entre le sérieux et le grand n'importe quoi.<br class="autobr" /> Il y a de très bonnes vidéos sur le Bec aussi mais il est important d'écouter le couple Bourguignon parler de la terre et des sols toujours pour comprendre ce que l'on voit.<br class="autobr" /> La pratique de la permaculture ne se passe pas de théorie mais on ne peut en saisir le sens qu'avec beaucoup d'expérience de terrain.<br class="autobr" /> C'est le côté passionnant, avoir chaque jour quelque chose à observer sous un nouvel aspect et au bout du compte, à propos d'heures passées, il faut noter pour les pessimistes que pendant les deux à trois premières années on bosse comme des bœufs mais que dès que le travail s'équilibre, que les choses commencent à s'installer, que le sol commence à vivre pour de bon, les résultats sont moins de travail parce que peu de désherbage ( 40% du temps de travail consacré au sarclage-désherbage en maraîchage ! ) et que la production se trouve améliorée parce qu'on a le temps de s'occuper de chaque plante contrairement à l'intensif qui joue le nombre équilibre pertes/profits.<br class="autobr" /> Je l'ai déjà signalé dans un autre article, il y a un ouvrage passionnant, recherche de l'INRA de 2008 intitulée "Agriculture et Biodiversité" où les chiffres avancés ici sont dits clairement par des scientifiques et pas du tout sur des expérimentations, ils parlent de l'agriculture traditionnelle en Turquie qui bat le record du monde avec 7 fois plus par ha que l'intensif !!!<br class="autobr" /> <a href="http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Expertises/Toutes-les-actualites/Agriculture-et-biodiversite" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Expertises/Toutes-les-actualites/Agriculture-et-biodiversite</a><br class="autobr" /> pdf de zéro à quatre en bas de page.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-26T21:23:08Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2480 2014-06-26T21:23:08Z <p>N'y aurait-il pas comme une volonté cachée de douter de tout ce qui ne relève pas du "progrès" ( sous-entendues les technologies ) qui fait lire et compter de travers ?...<br class="autobr" /> L'article parle des 2000 m² consacrés au maraîchage mais plus loin il est question d'une études menée par des ingénieurs ( et nieuses ) d'AgroParisTech qui n'ont pas pour habitude de badiner avec les chiffres, étude qui porte sur 1000 m².<br class="autobr" /> S'ils ont eu les moyens financiers de voyager, grand bien leur fasse mais leurs voyages ne sont pas pour grand chose dans l'application des techniques culturales.<br class="autobr" /> Je suis moi-même maraîcher avec un "jardin créole" adapté à la permaculture, grosso-modo le même système que le Bec mais en milieu tropical et je n'ai pas été à Cuba ( j'en rêve, ce sont les champions de la permaculture, c'est ce qui leur a permis de ne pas connaître de famine pendant les premières années d'embargo... ).<br class="autobr" /> Ces chiffres ne sont donc pas farfelus ni inventés ni sortis d'un chapeau et encore moins provenant d'expérimentations, au Bec ils vivent de leur production depuis quelques années, ils organisent aussi des stages de formation.<br class="autobr" /> Si d'autres se cassent la gueule, il y a des raisons objectives de pratique des prix et de la vente des productions, les grandes surfaces contraignent à avoir des prix bas et quand on baisse les méventes sont au RdV parce que les gens préfèrent avoir tout sous la main...<br class="autobr" /> L'idéal serait d'avoir une clientèle militante, si vous avez une mine, faites-en profiter les copains !</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-25T21:04:45Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2478 2014-06-25T21:04:45Z <p>j'ai trouvé 225g de production par m2 et par semaine et non 225kg ;<br class="autobr" /> désolé ...</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-23T15:57:03Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2452 2014-06-23T15:57:03Z <p>Curieuse cette histoire du Bec-Hellouin... Une chose est sûre, ses propriétaires sont de sacrés bon communicants... Et leur budget de départ dépasse de très loin celui de la majorité des porteurs de projets agricoles atypiques...! Moi aussi j'irai bien au bout du monde découvrir d'autres techniques culturales mais... Je suis condamnée à chercher les réponses à mes questions sur internet ou dans les bouquins (d'occas ;) pas le même confort certainement.<br class="autobr" /> Mais diffusez vos techniques, livre, internet, on est preneurs, ni le temps ni les moyens de venir vous voir :) !</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-22T11:25:35Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2451 2014-06-22T11:25:35Z <p>Oui, il y a des échecs. Le maraîchage bio est en vogue et suscite de nombreuses vocations, et parfois des désillusions. La réalité est plus difficile que la simple lecture de cet article. Il faut savoir que c'est 12 heures de boulot quotidien sans jour de repos pendant la saison. Il faut être motivé et passionné. Récolter pendant des heures est un labeur éreintant, et les passions peuvent en prendre un coup ! Mais je vois plus de collègues dans une spirale positive que de vrais échecs.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-22T11:20:05Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2450 2014-06-22T11:20:05Z <p>Hydroponique ? La technique la plus chimique connue à ce jour, on est loin de la permaculture décrite dans cet article.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-22T01:39:18Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2447 2014-06-22T01:39:18Z <p>Oublions le foncier. Avant que ca se regle, les poules auront des dents. <br class="autobr" /> Je pense que l'avenir de l'agriculture est en ville plutot qu'a la campagne, et hors-sol plutot que ds le sol.Meme si les techniques de non labour, perennial, cover crops etc... sont excellentes, il y a toujours le pb de la recolte et du transport. En hydroponie mobile, en ville, les consommateurs peuvent etre fournis en produits encore sur pied et faire la cueillette/recolte eux-memes.<br class="autobr" /> De toute facon, rien ne sert d'opposer. C'est plus pour dire que l'agriculture en ville de type hydroponie/aeroponie devrait etre developpee.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-21T22:45:12Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2446 2014-06-21T22:45:12Z <p>Ce genre de reportage présente toujours un projet formidable... Forcément. S'il n'était pas formidable, on n'en parlerait pas...</p> <p>Donc, en admettant que ce soit un succès, combien d'échecs à côté ?</p> <p>Ce genre de reportage, par ailleurs, ne nous dit pas tout. Ou, s'il le dit, c'est en filigrane. Si on comprend bien, c'est « [p]rès de deux hectares d'herbage au sol », mais seulement « 2 000 m2 dédiés au maraîchage », qui deviennent 1000 m2 quelques paragraphes plus loin.</p> <p>Et c'est fertilisé grâce à un club hippique voisin.</p> <p>Quand on annonce un nombre d'heures de travail, c'est, sauf erreur, sans celles nécessaires pour la commercialisation. Et pour le chiffre d'affaires, c'est en incorporant les invendus au prix du marché.</p> <p>Les promoteurs de ce genre de système devraient faire preuve de plus de réalisme. Et les journalistes de plus de sérieux.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-21T22:07:25Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2445 2014-06-21T22:07:25Z <p>« Pour 1 ha la production est de 2.250 t/semaine » ?</p> <p>Cela fait... 225 kg par mètre carré et par semaine... Comment peut-on gober ça ?</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-20T09:58:35Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2441 2014-06-20T09:58:35Z <p>ERRATUM : l'orthographe exact de l'école "Agro-Paritech" est en réalité AgroParisTech. (sans tiret, avec le s de Paris, comme la ville) <a href="http://www.agroparistech.fr" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.agroparistech.fr</a></p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-18T19:13:00Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2437 2014-06-18T19:13:00Z <p>Les exemples de ce type ne manquent pas, en France ou ailleurs. Celui ci est un modèle du genre, merci de le vulgariser, il faut donner des exemples réussis pour susciter des vocations. La principale difficulté est l'accès au foncier car les chambres d'agricultures bloquent ce genre de dossier convainques que la course aux hectares est la seule issue possible. Des solutions existent, Terre de liens est un interlocuteur pertinent en la matière. Des municipalités mettent parfois des terrains à disposition pour installer des paysans sur ce type de projet. Rapprochez vous des Adear de votre département.</p> Bienvenue dans l'agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d'emplois 2014-06-18T16:12:35Z https://www.bastamag.net/Bienvenue-dans-l-agriculture-de#comment2435 2014-06-18T16:12:35Z <p>Oui ! Les résistances sont fortes même dans le milieu paysan, je me suis heurté à des moqueries chaque fois que j'ai parlé de chiffres avec d'autres paysans "bio" ;<br class="autobr" /> Pourtant ces chiffres sont facilement vérifiables par recoupement, par exemple j'ai visionné une vidéo dans une ferme permaculturelle à Cuba et les chiffres cités sont sensiblement les mêmes :<br class="autobr" /> Pour 1 ha la production est de 2.250 t/semaine qui alimentent 320 familles.<br class="autobr" /> Il faut à tout prix porter cela à la connaissance "grand public" et inciter les jeunes à revenir à ce métier si passionnant où l'on est exempté d'avoir un chef, où l'on prend ses propres décisions, où l'idée de recherche et de découvertes est permanente, où l'on satisfait les plus exigeants en qualité...</p>