La privatisation de l'eau, un crime contre la terre et l'humanité - commentaires La privatisation de l'eau, un crime contre la terre et l'humanité 2012-04-04T10:48:44Z https://www.bastamag.net/La-privatisation-de-l-eau-un-crime#comment227 2012-04-04T10:48:44Z <p>L'eau potable, on peut aussi en rire.</p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed oembed_video oembed_youtube"> <div class="oembed oe-video async clearfix" style="max-width:463px;"> <div class="rwd-video-container oe-play-button" style="width:100%;height:0;padding-bottom:74.95%;background-image:url('https://i.ytimg.com/vi/XItd_13Y6Zg/hqdefault.jpg');background-repeat:no-repeat;background-position:center;background-size:cover;"> <button><span class="oe-play-button_label">Lecture</span></button> </div> </div> <figcaption> <div class="spip_doc_titre" style="max-width:463px;"><a href="http://www.youtube.com/watch?v=XItd_13Y6Zg" class="oe-title" rel='nofollow'>franck lepage: l'eau en bouteille</a> <span class="oe-author"><br /><span class="oe-author_par">par </span><a class="oe-author_name" href="https://www.youtube.com/user/Tsh1rtman" rel='nofollow'>Gabriel Pettier</a></span></div> <div class="spip_doc_titre oembed-source"><a href="http://www.youtube.com/watch?v=XItd_13Y6Zg" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.youtube.com/watch?v=XItd_13Y6Zg</a></div> </figcaption> </figure> La privatisation de l'eau, un crime contre la terre et l'humanité 2012-03-24T17:16:31Z https://www.bastamag.net/La-privatisation-de-l-eau-un-crime#comment209 2012-03-24T17:16:31Z <p>Les données brutes disponibles sur l'état des rivières et des nappes souterraines, bien que très insuffisantes et imparfaites, permettent de juger sur pièce les actions passées de l'Etat aussi bien en matière de protection de la ressource en eau qu'en matière d'information publique environnementale : elles révèlent un saccage chronique de la ressource en eau et une désinformation publique chronique sur son état réel. Un aperçu de l'ampleur des dégradations de l'état des eaux et de l'incapacité de l'Etat à protéger et à surveiller efficacement la ressource en eau est présenté en détails dans le site citoyen EAU-EVOLUTION (<a href="http://eau-evolution.fr" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://eau-evolution.fr</a>). Cf. en particulier "FAUT-IL SUPPRIMER LE MOT EAU DE LA CONSTITUTION ?" (<a href="http://eau-evolution.fr/doc/divers.php?lien=eau_ecologi_environnement_president_2012_politique" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://eau-evolution.fr/doc/divers.php?lien=eau_ecologi_environnement_president_2012_politique</a>).</p> <p>En plus d'un constat indépendant sur l'état réel de la ressource en eau, ce site propose les bases d'un nouveau paradigme pour l'eau potable et l'assainissement :<br class="autobr" /> "<i>Tous nos modèles agricole, industriel et domestique ont en effet été conçus à une époque où l'écologie n'existait pas. Les mesurettes qui ont été prises et que l'on continue de prendre ne rendent durable que la chienlit écologique que ces modèles ont engendrée. Elles ne peuvent remplacer le fondement scientifique sérieux qui leur fait défaut. Nous ne pouvons plus éviter de repenser en profondeur et en toute indépendance l'ensemble de ces modèles, avec des bases scientifiques sérieuses et une approche intersectorielle et interdisciplinaire qui seules pourront aboutir à des changements structurels à la hauteur d'enjeux comme le changement climatique et le maintien des équilibres naturels dont la biodiversité. Notre modèle occidental pour l'alimentation en eau potable et l'assainissement des eaux usées joue un rôle central tout particulier, en synergie avec les deux autres. Il est basé sur le pillage des eaux souterraines, sur la dilution aberrante des pollutions bactériologiques, organiques et chimiques et sur un gâchis inacceptable de matière organique et d'énergie. Il repose sur deux piliers : la chasse d'eau et l'eau potable au robinet, inventions du siècle dernier qui nous ont conduits dans des impasses écologiques. Et malgré un avenir de fuite en avant technologique, énergétique et financière, en particulier au niveau des techniques de traitement, il n'offre pas de garantie de protection de la ressource en eau ni de sécurité sanitaire. De plus, il entrerait en dysfonctionnement grave si une grande partie de la population restreignait vraiment sa consommation d'eau. On ne devrait pas l'exporter dans les pays pauvres du sud</i>". Etc. Cf ; "UN MODELE NON DURABLE QUI A ATTEINT SES LIMITES" (<a href="http://eau-evolution.fr/doc/divers.php?lien=eau_potable_assainissement_impact_modele" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://eau-evolution.fr/doc/divers.php?lien=eau_potable_assainissement_impact_modele</a>).</p>