ça bouge ! Contrôle citoyen

Attac : « Traquons les banques et les multinationales prédatrices »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le 15 mars, une journée d’action commune « anti-requins » sera menée dans une centaine de villes en France. En ligne de mire, deux banques et une multinationale dont les pratiques sont jugées « particulièrement prédatrices » par l’association altermondialiste Attac. Pour les « traquer », chacun peut contribuer au financement participatif du kit d’actions. L’enjeu, obtenir leur mise sous contrôle citoyen. Voici l’appel lancé par cette campagne.

« Un financier, ça n’a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche. » Michel Audiard.

Malgré la crise, les banques et les multinationales se comportent de plus en plus comme des « super-prédateurs » exploitant partout les peuples et la nature pour mieux satisfaire leurs exigences de profit. Ces requins n’ont désormais plus rien à craindre – sinon leurs propres semblables. Face à eux, les citoyen-ne-s sont des proies sans défense.

Pourtant, il suffirait que nous unissions nos forces et agissions ensemble pour mettre un terme à l’impunité de ces requins, et remettre en cause leur pouvoir destructeur. Car ils ont leurs points faibles ! À nous de les exploiter pour porter atteinte à leurs intérêts, à leur image de marque ou, tout simplement, à leur sacro-saint chiffre d’affaires.

Pour cela, nous vous proposons de participer à une opération de communication et d’action citoyenne inédite et de grande ampleur autour de l’édition d’un « Kit anti-requins » contenant les outils pour traquer trois multinationales.

C’est quoi le kit anti-requins ?

Il se présentera sous la forme d’un petit livret-outil de 28 pages se glissant aisément dans une poche pour pouvoir l’emporter partout avec soi. Pour chaque cible, il comprendra des explications, des arguments, des propositions d’actions et plusieurs autocollants « requins ».

L’objectif est d’imprimer au moins 100 000 kits. Soit 1 500 000 autocollants qui donneront à nos actions une visibilité nationale, sur nos véhicules, objets du quotidien, dans la rue, partout en France... Une manière collective de contrer toutes les campagnes de relations publiques, de publicité ou actions de lobbying que pourront se payer nos adversaires !

Tout le monde peut contribuer au financement participatif du kit anti-requins. Le coût unitaire d’un kit est évalué à 50 centimes d’euro. Ce coût comprend le maquettage, l’impression et la gestion des expéditions partout en France. Ainsi, chacun-e peut contribuer à hauteur de ses moyens, à partir de 5 € pour 10 kits !

Le 15 mars prochain, vous pourrez récupérer vos kits dans l’un des 100 lieux de diffusion prévus partout en France.

Vers la mise sous contrôle citoyen des banques et multinationales

Cette opération est basée sur des exigences concrètes, avec des cibles spécifiques. L’objectif : obtenir des victoires qui seront autant de premiers pas vers la mise sous contrôle citoyen des banques et multinationales prédatrices !

Notez d’ores et déjà la date du samedi 15 mars 2014, première journée commune d’action dans 100 villes de France pour le lancement public du kit anti-requins.
La mobilisation se poursuivra tout au long de l’année et sera ponctuée de journées d’actions communes visant chaque requin.

Ensemble, traquons les banques et les multinationales prédatrices.

Plus d’infos : www.lesrequins.org

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos