Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

Revue de presse

Un an de Gilets jaunes : un mouvement inédit, une répression sans fin

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le mouvement des Gilets jaunes a fêté son premier anniversaire les 16 et 17 novembre. Tour d’horizon de ce qu’en disent les médias indépendants.

Le mouvement des gilets jaunes a fêté son premier anniversaire : une année de mobilisations sociales inédites, dans toute la France. Et une année de répression policière de plus en plus violente, avec sa comptabilité morbide : un mort, 24 éborgnés, 5 mains arrachées, 315 blessés à la tête selon le décompte du journaliste David Dufresnes sur Allô Place Beauvau, publié par Mediapart. Un lourd bilan qui ont valu les réprobations du Conseil de l’Europe et des Nations-Unies vis-à-vis du « pays des droits de l’Homme ».

Les médias indépendants, que nous référençons sur notre Portail des médias libres, se sont intéressés, chacun à leur manière, à ce premier anniversaire des Gilets jaunes. Le Média TV y consacre une longue émission. Reflets propose de suivre en images la manifestation parisienne du 16 novembre. Le journaliste Gaspard Glanz, de Taranis News, l’a accompagnée en vidéo.

Ces 16 et 17 novembre, encore une fois, les manifestations ont été marquées par des violences et un usage démesuré de la force par les forces de l’ordre. « Selon le ministère de l’Intérieur, 28 000 personnes ont participé à l’acte 53 des gilets jaunes, la première des deux journées de mobilisation du week-end anniversaire du mouvement. Ils étaient 44 000 selon un comptage du Nombre jaune, marquant une progression du nombre de participants par rapport aux semaines précédentes. Un peu partout, en guise de cadeau, les manifestants ont pu goûter aux gaz lacrymogènes, comme tous les samedis », relate Rapports de Force. Exemple : « à Toulouse, 2000 à 3000 manifestants ont été accueillis par des tirs de gaz lacrymogènes après 20 minutes de défilé. »

La Revue Ballast donne la parole aux femmes gilets jaunes dans un portefolio. « J’attends que les plus pauvres soient moins pauvres et que les plus riches soient moins riches. J’ai jamais manifesté avant, jamais fait grève avant. Et là, dis donc, c’était l’anniversaire ! », y témoigne Marie-Laure, 55 ans, assistante de direction en Seine-et-Marne. « J’aimerais que les femmes, elles ont autant le droit au travail que les hommes. Et le droit social. Et pour la retraite aussi. Parce qu’on travaille, on cotise, mais au bout du nez on n’a rien. », dit aussi Christelle, 34 ans, de Dunkerque, chômeuse. Il y a aussi Christina, 49 ans, rencontrée à Bordeaux, où 1800 personnes ont battu le pavé samedi : « Les Gilets jaunes sont pour cette conseillère de vente au chômage le premier engagement politique », raconte Rue 89 Bordeaux.

Retrouver le dossier de Basta ! sur le mouvement des Gilets jaunes ici.

Le Portail des médias libres de Basta ! propose une sélection quotidienne de contenus à partir d’une centaine de médias fiables, tous indépendants des grands intérêts commerciaux, industriels et financiers, une sélection d’articles classés par thématique (économie, social, écologie, politique), des alternatives, une sélection piochées dans des médias anglophones… C’est ici.

Photo : © Serge d’Ignazio

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos

Appel à dons Soutenez Basta !

Basta ! existe grâce à vous

Voilà 10 ans que Basta ! ausculte le monde, explore les alternatives, bouscule les certitudes. En 2020, on garde le cap mais pour prendre un nouvel élan, on a besoin de vous. Nouveau look, nouveaux formats, nouvelles rubriques...

Je fais un don maintenant