L’équipe de Basta ! s’engage à vous donner accès à des informations qui font sens, utiles à l’indispensable transformation sociale, écologique et économique de notre société. Mais interviewer, filmer, photographier, écouter, se documenter, vérifier – et écrire – demande du temps, et de l’argent. En accès libre, sans revenus publicitaires et sans actionnaires, nos ressources et notre indépendance éditoriale dépendent de votre engagement dans cette aventure.

Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

À lire sur AlterEco+

Volkswagen, c’est aussi une banque à risque

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

On l’oublie souvent mais les constructeurs automobiles disposent presque tous de filiales bancaires. Volkswagen ne fait pas exception et ses déboires sont en train de poser de gros soucis à sa banque. (...) Ces établissements financiers ont développé une activité relativement importante : le total de leur bilan équivaut en gros – à la fin 2014 – à 40 % de l’activité de construction de voitures. (...)

Face à toutes ces incertitudes, le gouvernement allemand sera peut-être forcé d’intervenir à son tour pour sauver la branche financière de Volkswagen. Non pas que l’établissement soit systémique : avec ses 160 milliards d’actifs à la fin juin 2015, il reste un acteur financier de petite taille dont la chute ne devrait pas entraîner un vaste mouvement de panique. »

Lire l'article