L’équipe de Basta ! s’engage à vous donner accès à des informations qui font sens, utiles à l’indispensable transformation sociale, écologique et économique de notre société. Mais interviewer, filmer, photographier, écouter, se documenter, vérifier – et écrire – demande du temps, et de l’argent. En accès libre, sans revenus publicitaires et sans actionnaires, nos ressources et notre indépendance éditoriale dépendent de votre engagement dans cette aventure.

Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

Vidéo

« Nous refusons que l’on prenne la parole de quelques collégiens immatures pour l’opinion de tous »

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Choqués par un article paru dans le Figaro le 15 février 2015, intitulé « À Grigny, la ville de Coulibaly, la théorie du complot va bon train », des jeunes en formation de journalistes dans le cadre du projet Reporter Citoyen [1], ont voulu réagir. « Nous refusons que l’on parle à notre place. Nous refusons les préjugés et l’idéologie colportés par cet article », expliquent dans une vidéo ces jeunes de Grigny (Essonne), de Créteil (Val-de-Marne) ou de Seine-Saint-Denis. « Nous refusons que l’on prenne la parole de quelques collégiens immatures pour l’opinion de tous. »


En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos