L’équipe de Basta ! s’engage à vous donner accès à des actualités qui font sens et à des analyses sérieuses et dont les sources ont été vérifiées. Nous diffusons une information d’intérêt général, accessible à tous, utile à l’indispensable transformation sociale, écologique et économique de notre société. Tout cela prend beaucoup de temps et nécessite de l’argent. Sans revenus publicitaires et sans actionnaires, nos ressources et notre indépendance dépendent de votre engagement dans cette aventure. Aidez-nous à atteindre 80 000 €, afin que nous puissions continuer à enquêter et produire de l’information en toute indépendance.

Soutenez Basta Soutenez une information indépendante

À lire sur Le Monde

Quatre ans après Fukushima, le Japon reprend le chemin du nucléaire

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le gouverneur de la préfecture japonaise de Kagoshima a donné son accord, vendredi 7 novembre, pour le redémarrage des réacteurs nucléaires Sendai 1 et 2, les premiers conformes aux normes durcies depuis l’accident de la centrale Fukushima Daiichi en 2011. (...)

Les 48 réacteurs nippons (sans compter les six saccagés de Fukushima) sont actuellement arrêtés. Ils ont été stoppés progressivement après l’accident qui a mis en évidence les négligences en matière de sûreté de la centrale endommagée, qui privilégiait baisses des coûts et profits.

Créée en septembre 2012, l’autorité japonaise de régulation nucléaire (ARN) étudie les dossiers de redémarrage de 17 réacteurs. Mais depuis l’entrée en vigueur mi-juillet 2013 de nouvelles normes plus sévères vis-à-vis des risques de catastrophe naturelle et d’accident critique, les procédures de certification sont longues et fastidieuses. Pour la première fois, l’ARN avait validé la sûreté des tranches Sendai 1 et 2, mi-septembre, après 14 mois d’enquête et d’examens, donnant ainsi son feu vert technique pour leur remise en exploitation.

Lire l'article

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos