ça bouge ! Démocratie

« L’Assemblée » : le film consacré à Nuit Debout sort en salles

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Le 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout, qui se prolongera jusqu’à l’été : malgré l’état d’urgence, des gens, par milliers, viennent débattre du travail, de démocratie, d’écologie, de la meilleure manière d’agir... La réalisatrice Mariana Otero en a profité pour filmer ces échanges : « L’Assemblée » montre comment s’est organisée cette agora, l’énergie qui s’en dégage mais aussi ses limites. Le film sort en salles le 18 octobre.

Dès le 1er avril 2016 - 32 mars selon le calendrier Nuit debout - la réalisatrice Mariana Otero prend une caméra. « Il n’y a rien à faire, mon rapport au monde passe par le fait de le filmer », témoigne l’auteure des documentaires Histoire d’un secret (2003) et Entre nos mains (2010). « Je ne savais pas ce qui était en train de se passer sur cette place de la République mais je comprenais que c’était extraordinaire et méritait d’être raconté. En plein état d’urgence, plusieurs mois après les attentats, cette place qui avait été un lieu de deuil et de commémoration était transfigurée et devenait un lieu de résistance, de réflexion et d’échanges. »

« L’Assemblée » : bande annonce du film sur Nuit Debout from Bastamag on Vimeo.

Mariana Otero envisage dans un premier temps de mettre régulièrement des scènes en ligne sur internet. Mais elle estime très vite que ce format serait insuffisant. « Pour apporter un regard différent des médias qui, eux se focalisaient plutôt sur le spectaculaire sans avoir le temps de comprendre de l’intérieur ce qui se pensait sur la place, il fallait donner le temps au temps et faire un film qui donne une forme à ce qui se construisait jour après jour. C’était ma façon de participer et de m’engager dans ce que je pressentais comme quelque chose d’historiquement important. »

Comment construire quelque chose ensemble tout en considérant chacun dans sa singularité ? Comment réinventer le collectif ? Ces questions, qui ont résonné de mille manières à Nuit Debout, traversent ce film. « Dans le cas de Nuit debout, ce n’est pas ce qui arrive à ceux qui sont sur la place qui fait histoire, mais "ce qui arrive sur la place". Le héros ici c’est l’assemblée, c’est la parole : comment circule-t-elle ? comment se transmet-elle ? comment se transforme-t-elle ? »

Photo de Une extraite du film « L’Assemblée ».

Plus d’informations sur www.lassemblee-lefilm.fr et connaitre les séances à venir

En bref

Vidéos

  • Artisanat « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos