Nadia, tu nous manques

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Nadia Djabali, journaliste impliquée dans Basta !, nous a quittés.

Nadia Djabali nous a quittés ce 26 janvier 2020. Depuis le lancement de notre média, fin 2008, elle accompagnait l’aventure Basta !. En tant que journaliste, par une série d’enquêtes, d’interviews, de décryptages. En tant qu’administratrice bénévole aussi, impliquée dans la vie de l’association qui édite nos sites, et auprès de son équipe salariée. Mais avant tout, Nadia était une amie.

Nadia est notamment l’auteure de l’enquête sur l’accaparement des terres attaquée en justice par le groupe Bolloré. Par deux fois, lors des audiences, elle a tenu tête aux avocats de Bolloré, répondant par la rigueur et la précision de son travail, par son éthique journalistique, à leurs arguments de mauvaise foi, teintés de mépris. La Justice lui a donné raison : Bolloré et ses conseils ont perdu, à trois reprises.

L’amour de la justice et son indomptable éthique guidaient non seulement son travail journalistique mais aussi sa vie. Chacun.e de nous garde en mémoire son sourire, sa franchise, et ses indignations ! Sa modestie aussi, inaltérable.

Force à ses amis qui l’ont côtoyée dans d’autres journaux où elle a travaillé (l’ancien hebdomadaire Témoignage Chrétien, le mensuel 18ème du mois, Le Média social, FO hebdo). Condoléances et affection à sa famille, à son fils et à ses proches.

Nadia, tu nous manques et nous sommes tristes.

L’équipe de Basta !

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos