Réforme fiscale

Liliane Bettencourt va payer quatre fois moins d’impôts

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Liliane Bettencourt peut dormir tranquille. La réforme fiscale proposée par Nicolas Sarkozy devrait lui permettre de payer quatre fois moins d’impôts en 2012, et peut-être même en 2011. Soit 10 millions d’euros d’impôt sur le revenu et d’ISF, au lieu de 40 millions en 2010. C’est ce que révèle le Canard Enchaîné. La raison ? La baisse du taux de l’ISF devrait être appliquée dès 2011 (passant de 1,8% à 0,5%). Par contre, le bouclier fiscal est calculé sur les revenus perçus deux ans auparavant, et devrait donc encore s’appliquer en 2012.

Pendant un ou deux ans, Liliane Bettencourt paiera donc beaucoup moins d’ISF (seulement 10 millions d’euros) et elle devrait toujours bénéficier de 32 millions d’euros de bouclier fiscal [1]. Ce qui fait un total de 10 millions euros d’impôt, pour la deuxième femme la plus riche du monde ! Qui pourtant ne payait déjà pas beaucoup d’impôt : 40 millions en 2010 pour des revenus estimés à 250 millions par an. Avec ce nouveau calcul, son taux d’imposition global sera de 4% de ses revenus. Soit, précise le Canard Enchaîné, le même taux qu’un contribuable gagnant 1.300 euros par an !

Ce calcul s’applique à tous les bénéficiaires de l’ISF et du bouclier fiscal. Un petit « bonus fiscal » qui doit faire plaisir à quelques riches amis de Nicolas Sarkozy. D’ici à 2012, peut-être d’autres réformes fiscales viendront leur apporter quelques cadeaux supplémentaires ?
La semaine dernière, Liliane Bettencourt déclarait au Figaro : « Je suis heureuse de vivre en paix » ! Sa situation financière, dit-elle, lui « donne des possibilités, des exigences envers [elle-même] et surtout des responsabilités envers les autres »... « Tous les avoirs qui s’étaient égarés à l’étranger ont été rapatriés en attendant que Bercy envoie la facture fin juillet », selon Le Figaro [2]. Maintenant que le problème d’évasion fiscale de madame Bettencourt a été (plus ou moins) réglé, peut-on s’attaquer à la question de la justice fiscale ?

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos