Agro-business

Les OGM repartent à l’assaut de l’Europe

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Les ministres européens de l’agriculture ont tenu conseil sur les OGM ce 27 septembre. En discussion : la proposition de la Commission de laisser à chaque État membre la possibilité d’autoriser, ou non, la culture d’OGM sur son territoire. Pour le moment, les États qui refusent ces cultures (France, Allemagne, Autriche, Hongrie, Grèce, Luxembourg) doivent user de la clause de sauvegarde. En échange de cette liberté nouvelle pour les uns, les autres devraient faciliter la culture et la commercialisation des produits OGM. La Commission ne précise pas comment feront, à terme, les États sans OGM cernés de cultures transgéniques, ni comment sera régulé le commerce de ces produits sur le vieux continent. La nécessité d’une position commune de l’Europe à l’OMC ne semble pas non plus inquiéter la Commission. Comme si elle n’en n’avait que faire. Et que le seul but était d’en finir avec les résistances européennes aux OGM.

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos