Responsabilité sociale

Le prix du plus gros mensonge

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

Les lauréats du prix Pinocchio du développement durable 2010 ont été désignés ce 9 novembre. Organisé par les Amis de la terre, la remise de ce prix vise à pointer les méfaits de certaines multinationales en matière sociale et environnementale. Dans la catégorie « greenwashing », the winner is... le Crédit agricole ! Lors de sa récente campagne de communication, «  It’s Time for Green Banking », la banque met en avant son « sens commun ». Ce qui ne l’empêche pas, en août dernier, d’investir dans la centrale à charbon de Medupi en Afrique du Sud, le charbon étant l’un des combustibles qui émet le plus de CO2.

Dans la catégorie « droits humains » c’est le groupe Somdiaa, dirigé par la famille Vilgrain, qui sort gagnant. Ses activités de production et de transformation de canne à sucre, au Cameroun, sont menées aux dépens des communautés rurales qui voient leur sécurité alimentaire menacée. Le groupe Eramet s’est de son côté distingué dans la catégorie « environnement » pour son projet de développement de la mine de nickel de Weda Bay, en Indonésie.

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos