Inégalités

Le nombre de « précaires de l’énergie » explose

par

  • Ajouter
  • Imprimer
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Google+

8 millions : c’est le nombre de personnes touchées par la précarité énergétique en France en 2011. Ces chiffres, annoncés par le médiateur national de l’énergie, confirment la hausse du nombre de foyers qui doivent consacrer plus de 10 % de leur budget aux dépenses d’énergie. Cette détresse énergétique touche particulièrement les ménages modestes en milieu périurbain ou rural.

Face à ce problème d’ampleur, le médiateur propose d’étendre à tous les « précaires de l’énergie » la trêve hivernale, qui interdit les coupures entre le 1er novembre et le 15 mars, et qui ne concerne aujourd’hui que les plus défavorisés. Cette année, au moins 300 000 coupures ont été opérées par EDF. Et sans doute 150 000 pour le gaz. Très préoccupé par cette affaire, le
gouvernement a créé, en mars 2011, un observatoire de la précarité énergétique. Encore un petit effort, et les pouvoirs publics envisageront peut-être de rénover et de mieux isoler les logements les plus délabrés, et penseront à financer la suppression du chauffage électrique... Cette question de la précarité énergétique pourrait même devenir un thème de campagne électorale, qui sait ?

En bref

Vidéos

  • Loi travail L’affaire du barrage forcé de Vitrolles : pour la première fois les principales victimes s’expriment face caméra

    Voir la vidéo

Voir toutes les vidéos